# 59 – Instant Poésie

Bonjour à tous,

Pour ce nouvel Instant Poésie, et vu que j’ai passé un super weekend sur Paris, je vous propose un texte de Isaac de Benserade sur notre belle capitale.

isaacdebenserade

Sur la ville de Paris

Rien n’égale Paris ; on le blâme, on le louë ;
L’un y suit son plaisir, l’autre son interest ;
Mal ou bien, tout s’y fait, vaste grand comme il est
On y vole, on y tuë, on y pend, on y rouë.

On s’y montre, on s’y cache, on y plaide, on y jouë ;
On y rit, on y pleure, on y meurt, on y naist :
Dans sa diversité tout amuse, tout plaist,
Jusques à son tumulte et jusques à sa bouë.

Mais il a ses défauts, comme il a ses appas,
Fatal au courtisan, le roy n’y venant pas ;
Avecque sûreté nul ne s’y peut conduire :

Trop loin de son salut pour être au rang des saints,
Par les occasions de pécher et de nuire,
Et pour vivre long-temps trop prés des médecins.

paris

Publicités

# 45 – Le mardi sur son 31

mardi-31

Bonjour à tous,

Voilà, pour moi reprise du boulot ce matin après un super weekend et une journée du lundi très riche. Malgré tout, je ne perd pas les bonnes habitudes et vous propose ce matin un extrait de ma lecture en cours.

J’ai découvert un petit rendez-vous bien sympathique sur le blog Les bavardages de Sophie que je vais reprendre sur mon blog.

Le principe est simple, il suffit de proposer chaque mardi, une citation tirée de la page 31 de sa lecture en cours

lhayden

Eli m’observe interrogative. Pas très étonnant, je suis toujours plantée sur le seuil de la cuisine ! Elle me tend des assiettes, m’invitant vivement à mettre la main à la pâte. Je soupire, je sens que ce dîner va être long … J’avance distraitement vers elle, mes pieds s’emmêlent et je serais immanquablement tombée face la première si Jeremiah, encore une fois, n’était pas venu à ma rescousse. C’est vraiment très gênant. Il me remet sur pieds comme si je n’était qu’une poupée de chiffon et si près de lui je ne peux m’empêcher de m’extasier sur son physique, il est si beau que s’en est presque irréel ! Je croise son regard d’un air coupable, prise la main dans le sac, et y décèle une lueur étrangement indéchiffrable avant que ses yeux ne reprennent leur éclat froid et distant. Elisabeth s’esclaffe.

# 69 – C’est lundi que lisez-vous ?

ludi

Bonjour à tous,

Voilà, ce merveilleux weekend est terminé, nous avons passé deux jours de fou sur Paris avec nos cousins Fabienne et Laurent, ce fut vraiment génial, je vous en parlerais plus en détail lors du bilan mensuel. Mais bon, chaque bonne chose à une fin et pour aujourd’hui, il est l’heure de faire le point sur mes lectures. Une dernière chose, cet après-midi nous allons à notre première réunion d’information pour l’adoption, enfin, nous avons trop hâte.

C’est un rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books, et qui a été repris par Galleane.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
3. Que vais-je lire ensuite ?

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

thya

La voie des Oracles – Tome 1 – Thya de Estelle Faye

La Gaule, au début du cinquième siècle après Jésus-Christ.
Cerné par les barbares, minés par les intrigues internes et les jeux malsains du pouvoir, l’Empire romain, devenu chrétien depuis peu, décline lentement.
Dans une villa d’Aquitania, perdue au milieu des forêts, vit Thya, seize ans, fille du général romain Gnaeus Sertor. À cinq ans, elle a manifesté pour la première fois des dons de devin. Mais dans l’Empire chrétien, il ne fait plus bon être oracle, et à cause de ce secret qu’elle doit garder, Thya est devenue une adolescente solitaire, à l’avenir incertain.
Lors d’une des visites en Aquitania, Gnaeus tombe sous les coups d’assassins à la solde de son fils Aedon qui souhaite s’emparer de son siège au sénat. Il est ramené à la villa entre la vie et la mort et Thya cherche dans ses visions un moyen de le sauver. Son don lui permet d’apercevoir la forteresse de Brog, dans les montagnes du nord, là où, autrefois, Gnaeus a obtenu sa plus grande victoire contre les Vandales. Elle comprend alors qu’elle doit s’y rendre et s’enfuit dans la nuit.
Sa route sera pavée de rencontres, Enoch, un jeune et séduisant barbare, ou encore un faune, un être surnaturel issu du monde païen, et Thya va évoluer et découvrir un monde en mutation qui n’est pas exactement celui que lui décrivait son père…

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?

lhayden

L’Hayden – Le secret d’Eli de Julie Muller Volb

Depuis le décès de son père, Mila vit sous la tutelle de sa sœur, Elisabeth, qui gère une maison d’hôtes. Alors que de mystérieux incendies ravagent plusieurs établissements de la ville, Mila fait connaissance avec un charmant pompier, Jeremiah, qui se trouve être leur pensionnaire. Troublée par ce jeune homme qui souffle avec elle le chaud et le froid, Mila voit aussi se multiplier autour d’elle des faits étranges. Une prétendue amie de sa sœur qui débarque blessée et en danger, des tatouages trop ressemblants pour que ce soit le fruit du hasard, et bientôt le départ précipité d’Eli, sans explications… Aidée par son ami Liam, Mila mène l’enquête et ses investigations la conduisent jusqu’à un saule rose, lieu de passage vers un monde surprenant et surnaturel. Confrontée à tous les dangers, Mila découvre alors d’inimaginables secrets à propos de sa famille.

3. Que vais-je lire ensuite ?

Alors, je ne pense pas finir ce roman avant la fin du mois, donc je vous présenterais ma pile à lire du mois de décembre lors de mon bilan mensuel.

Et vous du coup, quelles sont vos lectures du moment ?

Récapitulatif de la semaine

 

Je vous souhaite à tous une excellente semaine !

# 58 – Instant Poésie

Bonsoir à tous,

Comme chaque jeudi, je vous propose un nouveau poème, ce soir, j’ai envie grâce à cet instant poésie dire à ma femme à quel point je l’aime. Cela fait maintenant plus de cinq ans que nous sommes mariés et plus de dix ans que l’on est ensemble. Et malgré toutes les difficultés de la vie nous sommes toujours autant soudés et unis à fond dans le projet que nous venons d’entreprendre. J’ai donc choisi un texte de Paul Verlaine qui exprime bien l’amour que je lui porte.

220px-CarrierePortraitVerlain

Green

Voici des fruits, des fleurs, des feuilles et des branches
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous.
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu’à vos yeux si beaux l’humble présent soit doux.

J’arrive tout couvert encore de rosée
Que le vent du matin vient glacer à mon front.
Souffrez que ma fatigue à vos pieds reposée
Rêve des chers instants qui la délasseront.

Sur votre jeune sein laissez rouler ma tête
Toute sonore encore de vos derniers baisers ;
Laissez-la s’apaiser de la bonne tempête,
Et que je dorme un peu puisque vous reposez.

mariage

# 44 – Le mardi sur son 31

mardi-31

Bonjour les amis,

Aujourd’hui, comme chaque mardi, je vous propose un extrait de ma lecture en cours. Cette semaine, il s’agit du tome 1 de La voie des Oracles de Estelle Faye, j’en suis à un peu plus de la moitié et pour le moment je dois dire que je passe un bon moment en compagnie de Thya.

J’ai découvert un petit rendez-vous bien sympathique sur le blog Les bavardages de Sophie que je vais reprendre sur mon blog.

Le principe est simple, il suffit de proposer chaque mardi, une citation tirée de la page 31 de sa lecture en cours

thya

Au bout d’un certain temps qui lui parut interminable, elle vit les hommes revenir. Ils avançaient lentement, avec précaution. La plupart étaient descendus de leurs montures. Quatre d’entre eux portaient une civière, sur laquelle reposait un corps recouvert d’un linge. Le brancard laissait tomber derrière lui des gouttes de sang. Le coeur de Thya se serra à l’étouffer. Elle courut vers la petite troupe. Elle voulut s’approcher de la civière. Son frère Aedon l’arrêta.

– Notre père a besoin d’air. Il est toujours vivant.

# 68 – C’est lundi que lisez-vous ?

ludi

Bonjour à tous,

Nous voilà après un weekend froid et pluvieux prêt (ou pas) à entamer une nouvelle semaine. J’espère que ces deux derniers jours vous ont été propices pour faire de belles lectures. En tout cas, comme chaque lundi, faisons tous ensemble un bilan de celles-ci.

C’est un rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books, et qui a été repris par Galleane.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
3. Que vais-je lire ensuite ?

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

lucy in the sky

Lucy in the sky de Pete Fromm

Lucy Diamond, quatorze ans, file à toute allure vers l’âge adulte. Prise entre l’urgence de vivre et la crainte de devoir abandonner ses manières de garçon manqué, Lucy se cherche et joue avec l’amour. Elle découvre par la même occasion que le mariage de ses parents n’est pas aussi solide qu’enfant, elle l’a cru. Son père, bûcheron, est toujours absent. Sa mère, encore jeune, rêve d’une autre vie. Et Lucy entre eux semble soudain un ciment bien fragile. Armée d’une solide dose de culot, elle s’apprête à sortir pour toujours de l’enfance et à décider qui elle est. Quitte à remettre en question l’équilibre de sa vie et à en faire voir de toutes les couleurs à ceux qui l’aiment.

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?

thya

La voie des Oracles – tome 1 – Thya de Estelle Faye

La Gaule, au début du cinquième siècle après Jésus-Christ.
Cerné par les barbares, minés par les intrigues internes et les jeux malsains du pouvoir, l’Empire romain, devenu chrétien depuis peu, décline lentement.
Dans une villa d’Aquitania, perdue au milieu des forêts, vit Thya, seize ans, fille du général romain Gnaeus Sertor. À cinq ans, elle a manifesté pour la première fois des dons de devin. Mais dans l’Empire chrétien, il ne fait plus bon être oracle, et à cause de ce secret qu’elle doit garder, Thya est devenue une adolescente solitaire, à l’avenir incertain.
Lors d’une des visites en Aquitania, Gnaeus tombe sous les coups d’assassins à la solde de son fils Aedon qui souhaite s’emparer de son siège au sénat. Il est ramené à la villa entre la vie et la mort et Thya cherche dans ses visions un moyen de le sauver. Son don lui permet d’apercevoir la forteresse de Brog, dans les montagnes du nord, là où, autrefois, Gnaeus a obtenu sa plus grande victoire contre les Vandales. Elle comprend alors qu’elle doit s’y rendre et s’enfuit dans la nuit.
Sa route sera pavée de rencontres, Enoch, un jeune et séduisant barbare, ou encore un faune, un être surnaturel issu du monde païen, et Thya va évoluer et découvrir un monde en mutation qui n’est pas exactement celui que lui décrivait son père…

3. Que vais-je lire ensuite ?

lhayden

L’Hayden – Le secret d’Eli de Julie Muller Volb

Depuis le décès de son père, Mila vit sous la tutelle de sa sœur, Elisabeth, qui gère une maison d’hôtes. Alors que de mystérieux incendies ravagent plusieurs établissements de la ville, Mila fait connaissance avec un charmant pompier, Jeremiah, qui se trouve être leur pensionnaire. Troublée par ce jeune homme qui souffle avec elle le chaud et le froid, Mila voit aussi se multiplier autour d’elle des faits étranges. Une prétendue amie de sa sœur qui débarque blessée et en danger, des tatouages trop ressemblants pour que ce soit le fruit du hasard, et bientôt le départ précipité d’Eli, sans explications… Aidée par son ami Liam, Mila mène l’enquête et ses investigations la conduisent jusqu’à un saule rose, lieu de passage vers un monde surprenant et surnaturel. Confrontée à tous les dangers, Mila découvre alors d’inimaginables secrets à propos de sa famille.

Voilà pour moi ! Et vous alors ? Quelles sont vos lectures du moment ?

Récapitulatif de la semaine 

 

Je vous souhaite une excellente nouvelle semaine à tous !

Lucy in the sky

lucy in the sky

Auteur : Pete Fromm

Genre : Contemporain

Édition : Gallmeister

Titre : Lucy in the sky

Quatrième de couverture :

Lucy Diamond, quatorze ans, file à toute allure vers l’âge adulte. Prise entre l’urgence de vivre et la crainte de devoir abandonner ses manières de garçon manqué, Lucy se cherche et joue avec l’amour. Elle découvre par la même occasion que le mariage de ses parents n’est pas aussi solide qu’enfant, elle l’a cru. Son père, bûcheron, est toujours absent. Sa mère, encore jeune, rêve d’une autre vie. Et Lucy entre eux semble soudain un ciment bien fragile. Armée d’une solide dose de culot, elle s’apprête à sortir pour toujours de l’enfance et à décider qui elle est. Quitte à remettre en question l’équilibre de sa vie et à en faire voir de toutes les couleurs à ceux qui l’aiment.

Quelques mots sur l’auteur :

Pete Fromm est né en 1958 dans le Wisconsin et a d’abord été ranger avant de se consacrer à l’écriture. Il a publié plusieurs romans et recueils de nouvelles qui ont remporté de nombreux prix et ont été vivement salués par la critique. Son livre Indian Creek a rencontré un grand succès aux États-Unis avant d’être traduit en français en 2006. Il vit avec sa famille à Missoula, dans le Montana. Lucy in the sky est son cinquième livre et troisième roman traduit en français.

Ma chronique :

Tous les romans de chez Gallmeister nous invitent à voyager, celui-ci ne sort pas du lot. Par contre, en guise de voyage, Pete Fromm nous propose celui du passage de l’enfance à l’âge adulte. Il s’agit pour moi du premier roman que je li de cet auteur et je peux dire tout de suite que j’ai beaucoup aimé.

J’ai beaucoup aimé l’héroïne de ce roman, Lucy Diamond, une adolescente de quatorze ans, très charismatique et intelligente, qui est au départ un vrai garçon manqué. Ceci pour être plus proche de son père, absent la plus part du temps. Dans la famille, il y a également la mère de Lucy qui brille également par son absence, pas la même que le père qui lui n’est pas là physiquement mais par son absence d’attention envers sa fille, elle fait passer sa propre vie et ses envies avant les besoins de sa fille. Par certaines choses je me suis un peu retrouvé en Lucy dans les relations qu’elle a avec ses parents et la solitude qui en découle.

Ce roman est un peu une quête, celle d’une jeune fille qui cherche a attirer l’attention de ses parents, celle d’une adolescente en recherche d’amour, celle du fille qui va devenir femme.

Pete Fromm, nous offre un roman d’une puissance émotionnelle forte. Ce livre par moment m’a révolté, ma fait rire, ma rendu triste. Ce côté est renforcé par la narration , en effet l’histoire de Lucy est raconté par la jeune fille elle-même. Je trouve que c’est ce qui donne la grande force à ce roman et ce qui est pour moi un coup de maître de l’auteur. Du coup, il n’y a pas de filtre, nous avons droit à toutes les pensées, les craintes, les envies de Lucy et franchement j’ai vraiment adoré, cela donne un côté rafraichissant à ce roman.

Du coup, j’ai adoré ma lecture, qui fut pour moi très addictive, j’y ai retrouvé tous les ingrédients qui m’ont manqués dans une de mes précédentes lectures sensiblement sur le même thème, L’endroit le plus dangereux du monde. Et chose encore plus forte est la fin que nous livre Pete Fromm, une fin tellement triste, mais également pleine d’espoir qui m’a quelque peu chamboulé.

Comment alors ne pas vous conseiller ce fabuleux roman qui malgré toute la tristesse, toute la violence et toute la solitude que l’on peut ressentir à sa lecture, m’a transporté par la force de caractère de son héroïne et par l’espoir fou que l’on est pas ses parents, que l’on trace sa vie soit accompagné par ceux-ci, soit en les supportant tel un fardeau.

Ma note : 10 / 10

coup-de-coeur

# 57 – Instant Poésie

Bonjour à tous,

Comme chaque jeudi, je viens vous proposer un nouveau poème. Cette semaine, il s’agit d’un texte de Charles Guérin dont le thème est l’automne.

Charles_Guerin_portrait_par_Paul_Baudier

Ce coeur plaintif, ce coeur d’automne

Ce coeur plaintif, ce coeur d’automne,
Qui veut l’aimer ?
Ma belle enfant, on vous le donne
Pour un baiser.

Amusez-vous, car je vous vois
Inoccupée,
A le briser, comme autrefois
Votre poupée.

Ce sera moins long que les roses
A déchirer,
Puis vous irez à d’autres choses,
Et moi pleurer.

Autumn-

 

# 43 – Le mardi sur son 31

mardi-31

Bonjour les amis,

Bon il faut se l’avouer, il commence à faire vraiment froid. Là clairement j’ai carrément envie de rester au chaud chez moi dans mon fauteuil à côté de mon poêle avec un bon thé et surtout continuer à lire Lucy in the sky qui est juste terrible. Mais bon, vu qu’il faut bien allé travailler, je viens ce matin, vous partager un extrait de cette petite merveille.

J’ai découvert un petit rendez-vous bien sympathique sur le blog Les bavardages de Sophie que je vais reprendre sur mon blog.

Le principe est simple, il suffit de proposer chaque mardi, une citation tirée de la page 31 de sa lecture en cours.

lucy in the sky

– Lucy, cria Kenny, non !

Scott me regardait bouche bée, mais je pense qu’il ne voyait rien.

– Lucy, dit Kenny. Il va pas me tuer. On est amis.

À l’idée que Kenny avait dû faire cet aveu, que je l’y avais poussé, je fermai les yeux et mon visage se ferma comme si j’allais prendre une baffe, pas du tout comme Papa et Maman. Je m’élançai en avant à la vitesse d’un cobra. Ce fut plus un coup de boule qu’un baiser.

Scott se recula et sa tête heurta la barre transversale. Mais à présent je le détestais vraiment. Je levai la main et le saisis par les cheveux pour le rapprocher de moi. Je tentai d’opérer comme l’avaient fait Papa et Maman ce matin, sans leurs tortillements, sans leurs corps à corps. J’essayais de ne pas toucher Scott du tout, comme si nous étions revenus à la phase des petites filles qui ne veulent pas jouer avec les petits garçons. Je compris qu’en fait c’était le baiser incontestable numéro sept.

Voilà, je vous souhaite à tous une excellente journée !

# 67 – C’est lundi que lisez-vous ?

ludi

Bonjour à tous,

Comme chaque lundi, je vous propose de faire le point sur mes lectures du moment. Le mois de novembre commence plutôt bien pour moi, je reprend un bon rythme de lecture ce qui fait du bien, je dois l’avouer.

C’est un rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books, et qui a été repris par Galleane.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
3. Que vais-je lire ensuite ?

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

confidente des morts

La Confidente des morts de Ariana Franklin

Cambridge, 1171. Un enfant a été massacré dans des conditions atroces et les Juifs, désignés comme boucs émissaires, ont été forcés de se retirer dans le château seigneurial afin d’éviter un lynchage en règle. Henri, roi d’Angleterre, ne voit pas ces événements d’un très bon œil. Le véritable assassin doit être trouvé, et rapidement. Un enquêteur de renom, Simon de Naples, est dépêché depuis le continent et débarque en ville accompagné d’un Maure et d’une jeune femme, Adelia Aguilar, spécialisée dans l’étude des cadavres… Un savoir-faire qu’elle devra garder secret si elle veut éviter d’être accusée de sorcellerie.

clé oriane

La clé d’Oriane de Leslie Héliade

Elle s’appelle Oriane, elle est dessinatrice. Il se surnomme Serrure, c’est un voleur. Lorsqu’elle le trouve dans son appartement, il prétend sortir d’un jeu virtuel. Il a besoin de son aide, car elle seule peut le sauver ! Et s’il disait la vérité ? Si tout cela n’était qu’une quête ? Une invitation à chercher la clé ?2.

Que suis-je en train de lire en ce moment ?

lucy in the sky

Lucy in the sky de Pete Fromm

Lucy Diamond, quatorze ans, file à toute allure vers l’âge adulte. Prise entre l’urgence de vivre et la crainte de devoir abandonner ses manières de garçon manqué, Lucy se cherche et joue avec l’amour. Elle découvre par la même occasion que le mariage de ses parents n’est pas aussi solide qu’enfant, elle l’a cru. Son père, bûcheron, est toujours absent. Sa mère, encore jeune, rêve d’une autre vie. Et Lucy entre eux semble soudain un ciment bien fragile. Armée d’une solide dose de culot, elle s’apprête à sortir pour toujours de l’enfance et à décider qui elle est. Quitte à remettre en question l’équilibre de sa vie et à en faire voir de toutes les couleurs à ceux qui l’aiment.

3. Que vais-je lire ensuite ?

thya

La voie des Oracles – tome 1 – Thya de Estelle Faye

La Gaule, au début du cinquième siècle après Jésus-Christ.
Cerné par les barbares, minés par les intrigues internes et les jeux malsains du pouvoir, l’Empire romain, devenu chrétien depuis peu, décline lentement.
Dans une villa d’Aquitania, perdue au milieu des forêts, vit Thya, seize ans, fille du général romain Gnaeus Sertor. À cinq ans, elle a manifesté pour la première fois des dons de devin. Mais dans l’Empire chrétien, il ne fait plus bon être oracle, et à cause de ce secret qu’elle doit garder, Thya est devenue une adolescente solitaire, à l’avenir incertain.
Lors d’une des visites en Aquitania, Gnaeus tombe sous les coups d’assassins à la solde de son fils Aedon qui souhaite s’emparer de son siège au sénat. Il est ramené à la villa entre la vie et la mort et Thya cherche dans ses visions un moyen de le sauver. Son don lui permet d’apercevoir la forteresse de Brog, dans les montagnes du nord, là où, autrefois, Gnaeus a obtenu sa plus grande victoire contre les Vandales. Elle comprend alors qu’elle doit s’y rendre et s’enfuit dans la nuit.
Sa route sera pavée de rencontres, Enoch, un jeune et séduisant barbare, ou encore un faune, un être surnaturel issu du monde païen, et Thya va évoluer et découvrir un monde en mutation qui n’est pas exactement celui que lui décrivait son père…

Et vous quelles lectures ont accompagnées votre début du mois de novembre ?

Récapitulatif de la semaine

 

Voilà pour moi, je vous souhaite à tous une excellente semaine !

"Ce qui est créé par l'esprit est plus vivant que la matière" Charles Baudelaire

%d blogueurs aiment cette page :