Tous les articles par revanbane45

# 40 – Le mardi sur son 31

mardi-31

Bonjour à tous,

Alors comme j’ai pu vous le dire hier soir, je n’ai quasiment pas lu de la semaine dernière, donc je vous propose un nouvel extrait de ma lecture en cours, mais cette fois tiré de la page 131.

J’ai découvert un petit rendez-vous bien sympathique sur le blog Les bavardages de Sophie que je vais reprendre sur mon blog.

Le principe est simple, il suffit de proposer chaque mardi, une citation tirée de la page 31 de sa lecture en cours.

endroit le plus dangereux du monde

Mr Ellison dit :  » Si vous avez des difficultés à réviser l’examen, employez les stratégies ! » A ces mots, Dave ressentit une poussée d’optimisme, le fil d’un cerf-volant haut dans le ciel.

Mr Ellisson déclara : « La stratégie la plus importante est le processus d’élimination. » Mr Ellisson s’apprêtait à l’expliquer (le porte-mine de Dave dressé au-dessus de la page, les doigts vibrants d’anticipation), mais il oublia parce que Abigail Cress posait une question sur le mot « hédoniste ».

Publicités

# 64 – C’est lundi que lisez-vous ?

ludi

Bonsoir à tous,

Me revoilà, après quelques jours d’absences dus à beaucoup de fatigue et à que quelques pages de ma lecture en cours de lues. J’avais prévu de m’avancer ce weekend mais en fin de compte je me suis mis sur la saison 7 de The Walking Dead et dimanche après-midi je suis allé voir mon filleul. Sinon j’ai tiré au sort les gagnants du concours des 2 ans de mon blog et j’ai annoncé les résultats sur Instagram.

C’est un rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books, et qui a été repris par Galleane.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
3. Que vais-je lire ensuite ?

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

endroit le plus dangereux du monde

L’endroit le plus dangereux du monde de Lindsey Lee Johnson

Dans une communauté californienne idyllique, au nord de San Francisco, une jeunesse privilégiée, cruelle et vulnérable est livrée à elle-même en l’absence de parents qui ont démissionné de leur rôle. Huit adolescents vivent dans un monde virtuel, coupés de la réalité par leur addiction à Facebook et autres réseaux sociaux. Ils évoluent dans un faux paradis ou tous les dangers sont en embuscade : l’alcool, la drogue, le sexe. Seule Molly, leur professeur d’anglais, s’efforce de les comprendre en les faisant travailler sur Gatsby le Magnifique pour les préparer à devenir enfin adultes. Ce premier roman ensorcelant, aux accents de Bret Easton Ellis, est d’une grande subtilité littéraire. Les faiblesses, les passions, les désarrois et les chagrins d’une adolescence sans repères habitent cette fiction à la fois émouvante et glaçante.

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?

endroit le plus dangereux du monde

L’endroit le plus dangereux du monde de Lindsey Lee Johnson

3. Que vais-je lire ensuite ?

clé oriane

La clé d’Oriane de Leslie Héliade

Elle s’appelle Oriane, elle est dessinatrice. Il se surnomme Serrure, c’est un voleur. Lorsqu’elle le trouve dans son appartement, il prétend sortir d’un jeu virtuel. Il a besoin de son aide, car elle seule peut le sauver ! Et s’il disait la vérité ? Si tout cela n’était qu’une quête ? Une invitation à chercher la clé ?

Et vous alors quelles sont vos lectures du moment ?

Récapitulatif de la semaine

 

# 63 – C’est lundi que lisez-vous ?

ludi

Bonjour à tous,

Une nouvelle semaine commence avec plein de motivations de mon côté, j’espère que pour vous s’est pareil. Alors c’est parti, faisons le point sur nos lectures …

C’est un rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books, et qui a été repris par Galleane.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
3. Que vais-je lire ensuite ?

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

endroit le plus dangereux du monde

L’endroit le plus dangereux du monde de Lindsey Lee Johnson

Dans une communauté californienne idyllique, au nord de San Francisco, une jeunesse privilégiée, cruelle et vulnérable est livrée à elle-même en l’absence de parents qui ont démissionné de leur rôle. Huit adolescents vivent dans un monde virtuel, coupés de la réalité par leur addiction à Facebook et autres réseaux sociaux. Ils évoluent dans un faux paradis ou tous les dangers sont en embuscade : l’alcool, la drogue, le sexe. Seule Molly, leur professeur d’anglais, s’efforce de les comprendre en les faisant travailler sur Gatsby le Magnifique pour les préparer à devenir enfin adultes. Ce premier roman ensorcelant, aux accents de Bret Easton Ellis, est d’une grande subtilité littéraire. Les faiblesses, les passions, les désarrois et les chagrins d’une adolescence sans repères habitent cette fiction à la fois émouvante et glaçante.

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?

endroit le plus dangereux du monde

L’endroit le plus dangereux du monde de Lindsey Lee Johnson

Je n’ai pas avancé autant que je l’aurais souhaité malgré une histoire vraiment intéressante même si je trouve qu’il y a parfois quelques longueurs.

3. Que vais-je lire ensuite ?

clé oriane

La clé d’Oriane de Leslie Héliade

Elle s’appelle Oriane, elle est dessinatrice. Il se surnomme Serrure, c’est un voleur. Lorsqu’elle le trouve dans son appartement, il prétend sortir d’un jeu virtuel. Il a besoin de son aide, car elle seule peut le sauver ! Et s’il disait la vérité ? Si tout cela n’était qu’une quête ? Une invitation à chercher la clé ?

Et vous alors quelles sont vos lectures du moment ?

Récapitulatif de la semaine

 

Bilan du mois de septembre

septembre

Bonsoir à tous,

Voici l’heure de faire le bilan de ce mois de septembre qui vient de nous quitter.

Un peu de raconte de vie

Alors que s’est-il passé de beau pour moi ce mois-ci ? Tout d’abord, toute la première partie j’étais en vacances avec ma femme, nous ne sommes pas partis mais avons tout de même été bien occupés. J’ai en tout début de mois fais un nouveau tatouage sur le thème de Star Wars :

IMG_4486

Le 9 septembre, je suis devenu également officiellement parait de mon petit Gabin, et malgré une cérémonie un peu bizarre nous avons passé une excellente journée.

IMG_1110

Le reste des vacances a servi à nous occuper de ma grand-mère ainsi que de notre maison. Pour ceux que cela intéresse, toujours pas de nouvelles par rapport à la démarche d’adoption, nous avons donc envoyé un nouveau courrier en fin de mois. J’ai donc repris le travail le 17 septembre et franchement j’ai assez mal vécu cette reprise, plein de choses se sont déroulées au début du mois et du coup je me suis senti un peu en retard sur pas mal de sujets ce qui est un peu déroutant. Bilan, je vais vraiment éviter de prendre mes vacances en septembre. Je suis également parti deux jours dans le Jura pour une formation sur le développement personnel et malgré un lieu vraiment magnifique et des belles journées presque estivales, j’ai très mal supporté la seconde journée qui a fait que je me suis grave replié sur moi et que je suis revenu dans mon « moi profond ». J’ai mis tout de même plusieurs jours à me remettre de çà. Donc on peut dire un mois de septembre assez mitigé je suis donc content d’être en octobre et d’entamer ce mois dans de meilleures dispositions.

Mes lectures de septembre

Je suis assez content de moi pour ce mois-ci, j’ai lu cinq livres et même si je n’ai eu aucun coup de coeur j’ai en majeure partie passez de bons moments de lecture. Il y a eu tout d’abord dans le cadre de mon partenariat avec Gallmeister le roman de Wallace Stegner En lieu sûr , c’est une histoire intéressante sur les liens d’amitiés mais qui ne m’a pas transportée comme je l’aurais souhaité. Ensuite, j’ai lu un recueil de trois nouvelles de Yannick Giammona Des Aventures hors du commun , je vous laisse découvrir ma chronique, mais je n’ai pas vraiment accroché à ces trois nouvelles. Une super découverte par contre avec une maison d’éditions (Philippe Rey) et un auteur, Thomas King avec La femme tombée du ciel que j’ai adoré, c’est un conte vraiment sympathique sur un thème d’actualité. Il y a eu également une petite lecture de fantasy qui fut agréable mais que je trouve non aboutie avec le tome 1 des Terres de l’Est – Maiesta . Pour finir, une belle découverte d’un auteur indépendant avec Cédric Castagné qui en plus d’être vraiment sympa a un vrai talent que vous pourrez découvrir dans Un dernier mot avant de partir  .

La vie du blog

Au mois de septembre, le blog a soufflé sa deuxième bougie et à cette occasion, j’organise un super concours auquel je vous invite à participer.

IMG_4586

Ma PAL d’octobre

Qu’en pensez-vous ? Les avez-vous déjà lu ?

Voilà, je vous souhaite à tous un excellent mois d’octobre.

octobre

# 54 – Instant Poésie

Bonjour à tous,

Je vous retrouve comme chaque jeudi pour vous présenter un nouveau poème. Cette semaine j’ai choisi un texte de François-René de Chateaubriand. J’espère qu’il va vous plaire, et surtout n’hésitez pas si vous avez envie que je partage ici des textes des poètes que vous aimez ou même si vous même écrivez et que vous voulez partager.

chateaubriand

La forêt

Forêt silencieuse, aimable solitude,
Que j’aime à parcourir votre ombrage ignoré !
Dans vos sombres détours, en rêvant égaré,
J’éprouve un sentiment libre d’inquiétude !
Prestiges de mon coeur ! je crois voir s’exhaler
Des arbres, des gazons une douce tristesse :
Cette onde que j’entends murmure avec mollesse,
Et dans le fond des bois semble encor m’appeler.
Oh ! que ne puis-je, heureux, passer ma vie entière
Ici, loin des humains !… Au bruit de ces ruisseaux,
Sur un tapis de fleurs, sur l’herbe printanière,
Qu’ignoré je sommeille à l’ombre des ormeaux !
Tout parle, tout me plaît sous ces voûtes tranquilles ;
Ces genêts, ornements d’un sauvage réduit,
Ce chèvrefeuille atteint d’un vent léger qui fuit,
Balancent tour à tour leurs guirlandes mobiles.
Forêts, dans vos abris gardez mes voeux offerts !
A quel amant jamais serez-vous aussi chères ?
D’autres vous rediront des amours étrangères ;
Moi de vos charmes seuls j’entretiens les déserts.

foret

# 39 – Le mardi sur son 31

mardi-31

Bonjour à tous,

Je vous retrouve aujourd’hui, pour vous présenter un extrait de ma lecture en cours.

J’ai découvert un petit rendez-vous bien sympathique sur le blog Les bavardages de Sophie que je vais reprendre sur mon blog.

Le principe est simple, il suffit de proposer chaque mardi, une citation tirée de la page 31 de sa lecture en cours.

endroit le plus dangereux du monde

Ryan les regarda des pieds à la tête.

– Personne !

Il se passa la main sur la nuque.

– Ça va ?

– Il faut que tu voies ça, dit Abigail en poussant du coude Cally qui lui tendit la lettre.

Quand il la prit, son pouce frôla sa peau, mais il ne la regarda pas. Il ne la regardait jamais, pas vraiment. Il regardait son oreille ou le sommet de son crâne et quand il l’embrassait au milieu des saules près de la piste, il gardait les yeux fermés, les sourcils froncés, comme s’il avait mal.

Tu penses à des trucs comme moi, avait écrit Tristan Bloch. « C’est ça, il pense à te baiser », avait lâché Abigail, et Cally l’avait bousculée en lui disant de la fermer, mais cette image lui revenait obstinément : le visage de Tristan, déformé par ce plaisir-douleur qu’Abigail lui avait montré, ses hanches poussant contre les siennes – les joggings n’avaient ni boutons ni braguettes, ni rien …

# 62 – C’est lundi que lisez-vous ?

ludi

Bonjour à tous,

Voilà une nouvelle semaine qui commence, et avec elle un nouveau mois, et il était temps, j’ai besoin de renouveau donc quoi de mieux que de prendre cette nouvelle semaine avec de l’entrain et de l’envie … Mais bon ce qui ne change pas, c’est que c’est le jour de faire le point sur nos lectures.

C’est un rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books, et qui a été repris par Galleane.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
3. Que vais-je lire ensuite ?

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

un dernier mot avant de partir

Un dernier mot avant de partir de Cédric Castagné

Alex a tout pour être heureux : une femme magnifique, une fille adorable, un travail passionnant. Son couple a bien traversé quelques périodes difficiles ces dernières années, mais avec sa femme, ils se sont accrochés à l’espoir de vivre des jours meilleurs? Alex regrette néanmoins d’être parfois trop distant. Engagé dans un appel d’offres crucial pour l’avenir de sa société, le jeune entrepreneur ne ménage pas ses efforts pour tenter de remporter les cinq millions d’euros mis en jeux. Mais alors que le dénouement approche, un maître chanteur va anéantir tous ses espoirs et faire planer au-dessus de sa tête une lourde menace… Un matin, Sacha croise la route de Sandra, une jeune femme à la beauté saisissante. Une jeune femme mystérieuse qui dissimule une indicible tristesse sous un sourire de façade. Une jeune femme que Sacha désire revoir à tout prix au risque de dévoiler son vrai visage : celui d’un père rongé par le remords, celui d’un homme en quête de renouveau. Le visage d’Alex, tout simplement.Alex… Sacha… Deux personnalités si différentes.Deux vies que tout oppose. Deux histoires pourtant liées par le destin.

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?

endroit le plus dangereux du monde

L’endroit le plus dangereux du monde de Lindsey Lee Johnson

Dans une communauté californienne idyllique, au nord de San Francisco, une jeunesse privilégiée, cruelle et vulnérable est livrée à elle-même en l’absence de parents qui ont démissionné de leur rôle. Huit adolescents vivent dans un monde virtuel, coupés de la réalité par leur addiction à Facebook et autres réseaux sociaux. Ils évoluent dans un faux paradis ou tous les dangers sont en embuscade : l’alcool, la drogue, le sexe. Seule Molly, leur professeur d’anglais, s’efforce de les comprendre en les faisant travailler sur Gatsby le Magnifique pour les préparer à devenir enfin adultes. Ce premier roman ensorcelant, aux accents de Bret Easton Ellis, est d’une grande subtilité littéraire. Les faiblesses, les passions, les désarrois et les chagrins d’une adolescence sans repères habitent cette fiction à la fois émouvante et glaçante.

3. Que vais-je lire ensuite ?

clé oriane

La clé d’Oriane de Leslie Héliade

Elle s’appelle Oriane, elle est dessinatrice. Il se surnomme Serrure, c’est un voleur. Lorsqu’elle le trouve dans son appartement, il prétend sortir d’un jeu virtuel. Il a besoin de son aide, car elle seule peut le sauver ! Et s’il disait la vérité ? Si tout cela n’était qu’une quête ? Une invitation à chercher la clé ?

Et vous alors que lisez-vous de beau ?

Récapitulatif de la semaine

Concours 2 ans du blog

IMG_4586

Bonjour à tous,

Je me suis rendu compte aujourd’hui, que j’avis lancé un concours sur Instagram et sur Facebook pour les 2 ans de mon blog, mais que je n’avais même pas pris la peine d’en faire un article sur ce dernier, pour donner la chance à tous mes abonnés de gagner un des trois lots mis en jeu.

Je tiens tout d’abord à vous remercier tous sincèrement vous qui me suivez avec plus ou moins d’assiduité, j’aime tenir mon blog à jour et y déposer mes chroniques que j’essaye de rendre vraiment personnelle. Vous êtes de plus en plus nombreux ici (plus de 230), sur Instagram (nous avons dépassé la barre des 1000 abonnés) et sur Facebook (un peu plus de 50), grâce à vous tous, je partage avec vous ma passion et vous livre un peu de ma vie et de mes divagations. Passons donc aux lots mis en jeu :

Les lots 

Le lot n° 1 comprend :

  • Comment je n’ai jamais réussi à attraper le père Noël de Laurence Labbé
  • La chambre de Mamie de Dany Boutigny
  • Résultat des courses de Guilhaine Chambon
  • Les marches de l’Amérique de Lance Weller
  • L’enfer de Church Street de Jake Hinkson
  • 2 marques pages
  • 2 bougies

Le lot n°2 comprend :

  • Les marches de l’Amérique de Lance Weller
  • L’enfer de Church Street de Jake Hinkson
  • Blanche de Martin Demoulin

Le lot n°3 comprend :

  • Les marches de l’Amérique de Lance Weller
  • L’enfer de Church Street de Jake Hinkson

Je remercie sincèrement les auteurs, Dany Boutigny, Guilhaine Chambon, Martin Demoulin, Laurence Labbé ainsi que la maison d’éditions Gallmeister pour leurs participation à mon concours.

Comment participer ?

C’est tout simple, soit directement sur le blog en me laissant un commentaire avec un petit mot me disant ce que vous pensez de mon blog, soit sur Instagram, soit sur Facebook. N’hésitez surtout pas à partager cela fait toujours plaisir.

Abonnez vous également aux comptes des auteurs :

Et n’hésitez pas si vous avez un blog et que vous lisez leurs romans de faire des chroniques et de partager sur les réseaux sociaux, ils en ont besoin.

Du coup, il faut, pour des soucis logistique habiter en France, en Belgique ou en Suisse pour participer. Il y aura trois gagnants, le premier tiré au sort pour le premier lot, et ainsi de suite.

Fin du concours le 13 octobre et tirage au sort le 14 ou 15.

Encore merci à tous et bonne soirée !

Un dernier mot avant de partir

un dernier mot avant de partir

Auteur : Cédric Castagné

Genre : Contemporain

Édition : Auto – édition

Titre : Un dernier mot avant de partir

Quatrième de couverture :

Alex a tout pour être heureux : une femme magnifique, une fille adorable, un travail passionnant. Son couple a bien traversé quelques périodes difficiles ces dernières années, mais avec sa femme, ils se sont accrochés à l’espoir de vivre des jours meilleurs… Alex regrette néanmoins d’être parfois trop distant. Engagé dans un appel d’offres crucial pour l’avenir de sa société, le jeune entrepreneur ne ménage pas ses efforts pour tenter de remporter les cinq millions d’euros mis en jeux. Mais alors que le dénouement approche, un maître chanteur va anéantir tous ses espoirs et faire planer au-dessus de sa tête une lourde menace… Un matin, Sacha croise la route de Sandra, une jeune femme à la beauté saisissante. Une jeune femme mystérieuse qui dissimule une indicible tristesse sous un sourire de façade. Une jeune femme que Sacha désire revoir à tout prix au risque de dévoiler son vrai visage : celui d’un père rongé par le remords, celui d’un homme en quête de renouveau. Le visage d’Alex, tout simplement. Alex… Sacha… Deux personnalités si différentes. Deux vies que tout oppose. Deux histoires pourtant liées par le destin.

Quelques mots sur l’auteur :

Cédric Castagné est un écrivain autodidacte français né le 5 janvier 1982, aux Lilas. Passionné de football, il rêvera toute sa jeunesse de faire de ce sport son métier, avant qu’une grave blessure au genou ne l’éloigne des terrains. Un rêve brisé et une insatiable soif de revanche.
Il se concentrera alors sur ses études et obtiendra son diplôme d’ingénieur à l’Institut National des Sciences Appliquées de Rouen, en 2004.
C’est au cours de cette période que naîtront ses premières envies d’écrire. « Sixième sens », sorti en 1999 et réalisé par M. Night Shyamalan, provoque un déclic dans son esprit. Cédric se met alors à imaginer des histoires aux dénouements improbables. Par la suite, ce sont les séries américaines, mais également des auteurs comme Dennis Lehane, Harlan Coben ou encore Maxime Chattam qui nourriront son inspiration… jusqu’à ce que le besoin de se lancer finisse par l’emporter.

Ma chronique :

C’est en voyant la publication de Cédric Castagné sur un groupe Facebook que j’ai eu envie de découvrir son premier roman, Un dernier mot avant de partir. Une fois reçu, j’ai eu le plaisir d’avoir entre mes mains livre avec une couverture pleine de mystère comme je les aimes.

Alors, je vous le dis de suite, j’ai comme habitude de ne pas spoiler dans mes chroniques, mais cette fois-ci cela va être d’autant plus vrai qu’il ne faut absolument pas vous gâcher la surprise de la fin. C’est ce que j’ai apprécié plus que tout dans ce roman, jusqu’à l’épilogue, je me suis dit  » mais je ne comprend pas où l’auteur m’emmène « . Et là, paf, prend çà dans la tête et remet en question toute ta lecture pour comprendre les ficelles et  l’intrigue construite par l’auteur.

J’ai également fort apprécié cette ambiance pesante et pleine de mystère qui m’a suivi pendant toute ma lecture. Les personnages sont tous très bien travaillés et l’auteur nous dévoile des fragments de leurs vie petit à petit ce qui fait mijoter ce mystère les entourant.

Le seul bémol que je retiens de ce roman, ce sont les dialogues que j’ai trouvé plutôt inconstants et manquant de spontanéité, de « vrai ». Pour ma part, je trouve qu’il y a un décalage dans la manière d’écrire de Cédric Castagné, lorsqu’il raconte l’histoire, il réussi à faire passer les émotions, la peur, la peine, la colère même à certains moments, il réussi à travers ces mots à nous emmener là où il a envie et à nous entourer de mystère. Mais lors des dialogues, je n’ai pas retrouvé tout cela. Après pour en avoir discuté avec Cédric Castagné, je suis le seul à lui avoir remonté ce sentiment donc cela vient aussi peut-être de moi.

En tout cas, je vous conseilles vivement ce roman, il devrait ravir les amateurs de mystères et d’intrigue un peu tordue. Il s’agit d’un roman en auto-édition donc si cela vous dit de tenter l’aventure, n’hésitez pas à partager sur les réseaux sociaux.

Ma note : 09/10

Les Terres de l’Est – Tome 1 – Maiesta

terre de lest

Auteur : Mégane Delsinne

Genre : Fantasy

Édition : Auto-édition

Titre : Les Terres de l’Est – Tome 1 – Maiesta

Quatrième de couverture :

Bienvenue dans le royaume d’Atalis!
Depuis toujours, les poètes louent sa beauté, sa culture et sa richesse.
Mais ils n’on jamais chanté les révolutions. Ni que la trahison et la cupidité étaient légions.
Alors, quand le roi Alric III a besoin de remplir les caisses du pays, il n’hésite pas à monter une monstrueuse machination.
Quitte à déclencher une guerre.
Quitte à risquer la vie de sa fille, la princesse Nissah…

Quelques mots sur l’auteur :

Dans la vie, Megane est assistante de gestion. Quand elle ne passe pas son temps à additionner les chiffres, elle le passe à aligner les mots, faisant naitre des histoires au gré de son imagination. Si elle a un penchant marqué pour la fantasy et le fantastique, elle n’hésite pas non plus à s’aventurer dans d’autres genres littéraires.

Ma chronique :

Encore une petite découverte grâce à la plateforme Simplement.pro . Il y avait quelques temps que je n’avais pas lu de fantasy alors j’étais bien content de me replonger dans ce style que j’affectionne beaucoup.

Alors qu’ai-je pensé de ce premier tome ? Bon, si je fais abstraction des coquilles, des petites fautes et des quelques incohérences, je trouve que cette histoire à un vrai potentiel. Après l’impression première que j’en retire est que ce n’est pas abouti. J’aime bien l’intrigue en elle-même, c’est tout à fait ce qui me plait en fantasy, en plus un monde médiéval j’aime. Par contre, je n’ai pas réussi à me transporter complètement dans l’univers imaginé par l’auteur, j’ai trouvé que cela manquait de description, qu’il y avait un peu trop de raccourcis et de facilités. Ce que j’apprécie par dessus tout dans ce genre de roman, c’est pouvoir être complètement plongé dans un univers et du coup pouvoir par la lecture m’évader pendant quelques moments du nôtre. Je n’ai malheureusement pas réussi avec ce premier tome de la saga de Mégane Delsinne.

Mais comme dit un peu plus haut, il y a un fort potentiel dans ce premier tome, j’aime beaucoup les personnages, surtout la principale, c’est tout à fait le style d’héroïne que j’apprécie. L’intrigue est vraiment sympa également et même si je n’ai pas du tout accroché à la mythologie évoquée rapidement avec la France et l’Europe, je ne vois d’ailleurs vraiment pas l’intérêt pour le coup, j’ai carrément envie d’en découvrir plus sur ces Terres de l’Est.

Donc, en résumé, un premier tome qui dans l’état est pour moi me paraît pas totalement abouti mais qui a un fort potentiel, je vais suivre son évolution mais également l’auteur qui a une plume plutôt intéressante.

Ma note : 5,5/10