Tous les articles par revanbane45

# 68 – Le mardi sur son 31

mardi-31

Bonjour à tous,

J’espère que vous allez bien. Moi la reprise fut un peu difficile mais bon faut retrouver le rythme aussi après trois semaines de vacances. Comme chaque mardi je viens partager avec vous un extrait de ma lecture en cours.

J’ai découvert un petit rendez-vous bien sympathique sur le blog Les bavardages de Sophie que je vais reprendre sur mon blog.

Le principe est simple, il suffit de proposer chaque mardi, une citation tirée de la page 31 de sa lecture en cours.

carrièredumal

 » – Vous attendiez un paquet ? renchérit Wardle.

Robin parla des appareils photo jetables qu’elle avait commandés pour son mariage.

– Qu’a-t-il fait après vous avoir remis le colis ?

– Il a enfourché sa moto et il est parti. En direction de Charing Cross Road.

On entendit frapper à la porte de l’appartement. Le sergent Ekwensi revenait avec la feuille de papier que Strike avait vue dépasser sous la jambe. Elle l’avait glissée dans une pochette en plastique.

– La scientifique est arrivée, annonça-t-elle à Wardle. Ce papier était dans la boîte. Ce serait bien de savoir ce qu’en pense Miss Ellacott.

Wardle prit la feuille protégée par l’étui en plastique et, le sourcil froncé, tenta de déchiffrer le message qu’elle recelait.

– C’est du charabia, dit-il avant d’énoncer à haute voix : A harvest of limbs, of arms and of legs, of necks…

– … that turn like swans as if inclined to gasp or pray, le coupa Strike qui, appuyé contre la gazière, ne pouvait pas voir ce que lisait le policier. »

Publicités

# 93 – C’est lundi que lisez-vous ?

ludi

Bonjour à tous,

On est les champions, on est les champions, on est, on est on est les champions … Et oui comment ne pas commencer cette semaine en félicitant notre belle équipe de France pour cette superbe victoire en finale. Merci à eux, merci de nous avoir fait rêver. Bon sinon, je reprend le travail aujourd’hui après trois semaines de vacances, je vous avoue que j’y étais plutôt bien et que j’y serais bien resté, mais bon il faut bien reprendre un jour.

C’est un rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books, et qui a été repris par Galleane.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
3. Que vais-je lire ensuite ?

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

ventdetrahison

Star Wars Vent de trahison de James Luceno

Espérant calmer la vague grondante et croissante des opposants à la République Galactique et régler les problèmes inhérents aux tractations commerciales, le Chancelier Suprême Valorum organise dans l’urgence une conférence au sommet sur la planète Eriadu. A sa requête, un groupe de Chevaliers Jedi est envoyé sur place afin de protéger les délégués d’attaques d’un groupuscule terroriste. Mais ce qui aurait dû être une simple mission de pacification va se transformer en une vaste opération au coeur du maelström politique. Car des forces mystérieuses agissent dans l’ombre, tirant de manière experte les ficelles dans le but de laisser la République exsangue. Et, à l’évidence, le Chancelier Valorum risque fort de ne pas être la seule victime…

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?

carrièredumal

La carrière du mal de Robert Galbraith

Lorsque Robin Ellacott reçoit ce jour-là un mystérieux colis, elle est loin de se douter de la vision d’horreur qui l’attend : la jambe tranchée d’une femme.
Son patron, le détective privé Cormoran Strike, est moins surpris qu’elle, mais tout aussi inquiet. Qui est l’expéditeur de ce paquet macabre ? Quatre noms viennent aussitôt à l’esprit de Strike, surgis de son propre passé. Quatre individus capables les uns comme les autres, il le sait, des plus violentes atrocités.
Les enquêteurs de la police en charge du dossier ne tardent pas à choisir leur suspect idéal – mais Strike, persuadé qu’ils font fausse route, décide de prendre lui-même les choses en main. Avec l’aide de Robin, il plonge dans le monde pervers et ténébreux des trois autres coupables potentiels. Mais le temps leur est compté, car de nouveaux crimes font bientôt surface, toujours plus terrifiants…

3. Que vais-je lire ensuite ?

l'exception

L’exception de Audur Ava Olafsdottir

« Tu seras toujours la femme de ma vie. »
Dans le vacarme d’un réveillon de nouvel an, María n’entend pas ce que Floki, son mari, lui annonce : il la quitte pour son collègue, spécialiste comme lui de la théorie du chaos.
Heureusement, dans la nuit de l’hiver polaire, Perla est là, charitable voisine d’à peine un mètre vingt, co-auteur de romans policiers et conseillère conjugale, qui surgit à tout moment de son appartement de l’entresol pour secourir fort à propos la belle délaissée…
Ni Perla la naine surdouée, ni María l’épouse idéale démunie devant une orientation sexuelle désormais incompatible, ni les autres acteurs de cette comédie dramatique à l’islandaise – adorables bambins, belles-familles consternées ou complices, père génétique inattendu – ne détournent le lecteur d’une alerte cocasserie de ton, d’une sorte d’enjouement tendre, de brio ininterrompu qui font de l’Exception un grand roman de la déconstruction et de la reconstruction narcissique à la portée du commun des mortels.

Voilà pour moi, et vous alors dites moi tout …

Récapitulatif de la semaine

 

Voilà pour moi aujourd’hui, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une excellente semaine !

# 1 – La Gazette de Coruscant

coruscant-2

Bonjour à tous,

J’inaugure aujourd’hui un tout nouveau rendez-vous que j’espère hebdomadaire. Je l’ai nommé « La Gazette de Coruscant » car j’aimerai petit à petit emmener un peu plus de ma deuxième passion sur mon blog, comme certain le savent peut-être, je suis un grand fan de Star Wars et de tout l’univers qui tourne autour.

Dans cette gazette, je partagerais avec vous différentes petites choses, des extraits de mes lectures, des citations, des comptes Instagram que j’aime suivre. Il y aura également des mises en avant d’anciennes chroniques ainsi que des chroniques tirées d’autres blogs qui m’auront marquées. Pour finir, j’aimerai également vous faire partager ma passion pour Star Wars à travers quelques petits articles.

En espérant que ce nouveau rendez-vous vous plaise, je vous souhaite à tous une excellente fête Nationale et également une bonne finale pour demain après-midi, allez les bleus.

Un extrait de la lecture en cours 

« Pendant un orage, tu cherches à rester sec en te précipitant vers l’abri le plus proche. Lorsque tu y parviens, tu es quand même trempé. Il est donc préférable d’anticiper le fait que, de toute façon, on va se faire tremper. »

Un livre de ma PAL

acacia.jpg

Acacia – tome 1 – La guerre du Mein de David Anthony Durham

Acacia. Une île qui a donné son nom à un empire prospère gouverné par un souverain absolu, Leodan Akaran. Descendant direct du sorcier fondateur de la dynastie, Leodan est un roi idéaliste qui fait régner la paix dans la vaste mosaïque des peuples qui composent l’empire. Veuf, il vit entouré de ses quatre enfants à qui il cache un lourd secret : la domination d’Acacia repose sur des trafics de drogue et d’esclaves dirigés par la toute-puissante Ligue des marchands.
Tout bascule le jour où le roi est poignardé dans la salle du trône par un envoyé des Meins, un peuple de guerriers implacables exilés dans une lointaine forteresse du Nord. Sur son lit de mort, Leodan conçoit un plan pour permettre à ses enfants de s’échapper, livrant ainsi chacun à sa propre destinée. Dispersés aux quatre coins de l’empire, Aliver, Corinn, Mena et Dariel sont animés par un puissant désir de vengeance. Ils vont partir à la reconquête du trône pour recréer un empire acacian à l’image de ce que leur père désirait.

Une ancienne chronique

cavalier vert

J’ai décidé de mettre en avant une très ancienne chronique, celle de la saga Cavalier Vert car au mois de mai de cette année le tome 6 est sorti en France et j’ai hâte de me le procurer et de le lire pour continuer cette magnifique saga de fantasy.

Un compte Instagram à suivre

IG

Comment ne pas dans ce premier rendez-vous de La Gazette de Coruscant partager avec vous le compte de steph_croqueuse_de_livres une femme partageant sur ce réseau social sa passion et son amour pour les livres, surtout n’hésitez pas à la suivre elle a toujours d’excellentes recommandations.

Une chronique d’un autre blog

J’ai envie de partager avec vous une des dernières chroniques que j’ai enregistrées, elle parle du premier tome d’une saga sur Les Légendes Arthuriennes, genre que j’adore. Alors je vous laisse découvrir cette chronique via Avalon, Tome 1: Les reines de Brocéliande

avalon

La citation de la semaine

Levez-vous, respirez, souriez et allez de l’avant.

Si vous luttez pour ce que vous voulez,

tôt ou tard, vous y arriverez.

Star Wars

Comme vous le savez certainement Disney a racheté Lucasfilm et donc les licences Star Wars et Indiana Jones le 30 octobre 2012. Plus tard le 25 avril 2014, Disney annonce que toutes les oeuvres créées avant cette date et qu’important son emplacement dans la chronologie, est considéré comme « non-canon », c’est à dire qu’elles ne font plus parties de l’univers officiel. Seuls échappent à cette décision bien-entendu la trilogie originale ainsi que la prélogie mais également les séries animées The Clone Wars et Rebels. Voilà donc pourquoi vous pouvez trouver à présent des comics et romans intitulés « Légendes » et d’autres non. Nous pouvons dire qu’il y a deux univers un canon et un légende. Pour ma part en ce qui concerne la littérature Star Wars pour le moment je ne li que l’univers Légende et par ordre chronologique.

Voilà pour cette première Gazette de Coruscant, j’espère que cela va vous plaire.

# 77 – Instant Poésie

Bonjour à tous,

Voilà, nous sommes jeudi, et comme annoncé la semaine dernière pour ce mois de juillet je partage avec vous un nouveau texte de a.r.t.pocalypse , aller voir son compte instagram elle a vraiment du talent.

Tiers

Je pense être entière
Mais lorsqu’elles sont là
Je réalise
Que je n’étais que partie de moi-même

Je me sens maintenant complète
Mes sourires sont vrais
Et mes pensées savent se faire entendre
Sans honte

Je revis, ravivée par leur vitalité
Et nous marchons
Rattrapant le temps perdu
Écoutant ce que nous n’étions pas là pour voir

Mais vient le temps des adieux
Et alors que je les vois s’éloigner
Je sens mon coeur se séparer

Une partie de moi est restée avec elles
L’autre, orpheline, attendra
Que sa moitié revienne.

inconnus

Les Dames du Lac

dames du lac

Auteur : Marion Zimmer Bradley

Genre : Fantasy

Édition : Pygmalion

Titre : Les Dames du Lac

Quatrième de couverture :

La légende du Roi Arthur et des Chevaliers de la Table Ronde n’avait, depuis longtemps, inspiré un roman d’une telle envergure, d’un pareil souffle. Et, pour la première fois, ce draine épique nous est conté par une femme à travers le destin de ses principales héroïnes. Bien sûr, Merlin l’Enchanteur, Arthur et son invincible épée Excalibur, Lancelot du Lac et ses vaillants compagnons, tous sont présents mais ce sont ici les femmes, exceptionnellement attachantes, qui tiennent les premiers rôles : Viviane, la Dame du Lac, grande prêtresse d’Avalon, Ygerne, duchesse de Cornouailles et mère d’Arthur, son épouse Guenièvre, Morgane la Fée, soeur et amante du grand roi… S’appuyant sur plusieurs années de recherches, cette épopée envoûtante est bien autre chose qu’un roman historique de plus. Elle relate la lutte sans merci de deux mondes inconciliables, celui des Druides et des anciennes croyances défendant désespérément un paradis perdu et celui de la nouvelle religion chrétienne supplantant peu à peu rites et mystères enracinés au coeur de la Grande Bretagne avant qu’elle ne devienne l’Angleterre. Au-delà du rêve et de la réalité, au-delà des passions tumultueuses, où l’amour charnel, loin de toute notion de péché, pouvait s’extérioriser librement, au-delà des intrigues de Cour, des larmes et du sang, voici une nouvelle et fascinante reconstitution de l’un des thèmes romanesques les plus impérissables de toute l’histoire de l’Occident. Eternelle histoire d’amour et de mort, vécue et ressentie intensément par celles sans lesquelles l’exaltante aventure des Chevaliers de la Table Ronde, opposant forces du mal et hommes de bonne volonté, n’aurait jamais existé.

Quelques mots sur l’auteur :

Américaine, Marion Zimmer Bradley est considérée comme l’un des plus grands auteurs de fantasy. Elle a remporté le prix Locus en 1984, la plus importante distinction américaine du genre, pour Les Dames du Lac.

Ma chronique :

Il y avait longtemps que je ne m’étais pas lancé dans un roman de fantasy et franchement que cela fait du bien, en plus une Légende Arthurienne que demander de plus pour passer de bons moments ?

Il faut savoir que j’adore toutes les histoires sur le Roi Arthur, sur La Table Ronde et sur ses chevaliers depuis tout petit, il y a quelque chose de fascinant dans ces légendes et c’est vraiment une époque dans laquelle j’aurais aimé vivre, la chevalerie, la magie et les robes des femmes, pfff je m’égare mais vous l’aurez compris, dès le départ, il y avait peu de chance que ce roman ne me plaise pas.

Dans cet intégrale de Les Dames du Lac de Marion Zimmer Bradley, l’histoire du Roi Arthur est racontée par les femmes, ce qui est pour le coup super original et ce qui change de tout ce que j’ai déjà pu lire sur le sujet. En plus nous suivons la dynastie des prêtresses d’Avalon, lieu de mystère et de magie. Celle qui est tout de même vraiment mise en avant est Morgane, soeur du Roi Arthur et donc prêtresse d’Avalon.

L’introduction de ce roman est d’ailleurs top avec les mots de Morgane. Ensuite tout le long c’est donc son histoire qui nous est racontée. Et quand nous suivons le point de vue d’autres protagonistes, j’ai aimé la façon dont cela est raconté, comme une sorte de songe, un peu comme si Morgane voyait les évènements à travers l’eau du Puit Sacré sur Avalon.

L’auteure dans son roman à donc pris le parti de mettre en retrait les fabuleuses batailles des Chevaliers de La Table Ronde contre les saxons et autres armées pour plus se concentrer sur les arcanes du pouvoir et sur l’influence des femmes sur chaque homme qu’il soit roi, chevalier, barde ou même jeune garçon, il est dit que nous sommes tous menés par le nez par les femmes … Il y a aussi un thème principal dans ce roman, c’est l’arrivée du christianisme en Grande-Bretagne et le combat acharné des prêtres contre les anciennes croyances notamment celle d’Avalon pour laquelle l’esprit de la nature est le plus important. Il y a dans ce roman, notamment beaucoup « d’images » pour montrer l’importance et le respect des relations entre l’homme et la nature. Concernant le christianisme, il y a de fortes critiques sur la manière dont les prêtres témoignent soit disant de la parole de Dieu à leur avantage dans le seul but d’emmener tout le monde dans leur sens. J’ai d’ailleurs trouvé certains passages assez lourds, notamment avec la Reine Guenièvre, j’imagine que cela devait être comme çà à l’époque de la montée du christianisme, mais voilà, je trouve que cela faisait un peu secte tout de même.

Bref, j’ai tout de même passé de très bon moments avec cette lecture, cela m’a donné du coup envie de relire Le Cycle de Pendragon qu’il va falloir que je m’achète rapidement. Je conseil donc ce roman à tous les passionnés d’Arthur et de fantasy mais aussi aux autres souhaitant découvrir un univers riche et merveilleux.

Ma note : 9/10

# 67 – Le mardi sur son 31

mardi-31

Bonjour à tous,

J’espère que vous allez tous bien, ce soir important, il va falloir soutenir à fond notre équipe de France pour la demi-finale contre la Belgique, alors allez les bleus on compte sur vous !!!

J’ai découvert un petit rendez-vous bien sympathique sur le blog Les bavardages de Sophie que je vais reprendre sur mon blog.

Le principe est simple, il suffit de proposer chaque mardi, une citation tirée de la page 31 de sa lecture en cours.

ventdetrahison

En échange des droits exclusifs sur l’exploitation des affaires commerciales avec les systèmes distants, la Fédération avait promis au Sénat Galactique qu’elle se contenterait de son statut de puissance marchande. Elle avait également juré qu’elle s’abstiendrait de se transformer en flotte militaire en convertissant ses vaisseaux en navires de guerre. Cependant, plus les immenses cargos s’aventuraient loin du Noyau et plus ils s’exposaient aux attaques de pirates, de mercenaires ou de groupe terroristes comme le Front Nebula, dont les ardents représentants avaient maille à partir non seulement avec la Fédération mais aussi avec Coruscant, la planète capitale.

# 92 – C’est lundi que lisez-vous ?

ludi

Bonjour à tous,

Il fait beau, il fait chaud, c’est les vacances, tout va bien, on en profite bien, repos et détente … Au programme du jour, un tour au marché, lecture et ce soir un anniversaire. Et vous comment se passe votre mois de juillet ?

C’est un rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books, et qui a été repris par Galleane.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
3. Que vais-je lire ensuite ?

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

dames du lac

Les Dames du Lac de Marion Zimmer Bradley

La légende du Roi Arthur et des Chevaliers de la Table Ronde n’avait, depuis longtemps, inspiré un roman d’une telle envergure, d’un pareil souffle. Et, pour la première fois, ce draine épique nous est conté par une femme à travers le destin de ses principales héroïnes. Bien sûr, Merlin l’Enchanteur, Arthur et son invincible épée Excalibur, Lancelot du Lac et ses vaillants compagnons, tous sont présents mais ce sont ici les femmes, exceptionnellement attachantes, qui tiennent les premiers rôles : Viviane, la Dame du Lac, grande prêtresse d’Avalon, Ygerne, duchesse de Cornouailles et mère d’Arthur, son épouse Guenièvre, Morgane la Fée, soeur et amante du grand roi… S’appuyant sur plusieurs années de recherches, cette épopée envoûtante est bien autre chose qu’un roman historique de plus. Elle relate la lutte sans merci de deux mondes inconciliables, celui des Druides et des anciennes croyances défendant désespérément un paradis perdu et celui de la nouvelle religion chrétienne supplantant peu à peu rites et mystères enracinés au coeur de la Grande Bretagne avant qu’elle ne devienne l’Angleterre. Au-delà du rêve et de la réalité, au-delà des passions tumultueuses, où l’amour charnel, loin de toute notion de péché, pouvait s’extérioriser librement, au-delà des intrigues de Cour, des larmes et du sang, voici une nouvelle et fascinante reconstitution de l’un des thèmes romanesques les plus impérissables de toute l’histoire de l’Occident. Eternelle histoire d’amour et de mort, vécue et ressentie intensément par celles sans lesquelles l’exaltante aventure des Chevaliers de la Table Ronde, opposant forces du mal et hommes de bonne volonté, n’aurait jamais existé.

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?

ventdetrahison

Star Wars Vent de trahison de James Luceno

Espérant calmer la vague grondante et croissante des opposants à la République Galactique et régler les problèmes inhérents aux tractations commerciales, le Chancelier Suprême Valorum organise dans l’urgence une conférence au sommet sur la planète Eriadu. A sa requête, un groupe de Chevaliers Jedi est envoyé sur place afin de protéger les délégués d’attaques d’un groupuscule terroriste. Mais ce qui aurait dû être une simple mission de pacification va se transformer en une vaste opération au coeur du maelström politique. Car des forces mystérieuses agissent dans l’ombre, tirant de manière experte les ficelles dans le but de laisser la République exsangue. Et, à l’évidence, le Chancelier Valorum risque fort de ne pas être la seule victime…

3. Que vais-je lire ensuite ?

carrièredumal

La carrière du mal de Robert Galbraith

Lorsque Robin Ellacott reçoit ce jour-là un mystérieux colis, elle est loin de se douter de la vision d’horreur qui l’attend : la jambe tranchée d’une femme.
Son patron, le détective privé Cormoran Strike, est moins surpris qu’elle, mais tout aussi inquiet. Qui est l’expéditeur de ce paquet macabre ? Quatre noms viennent aussitôt à l’esprit de Strike, surgis de son propre passé. Quatre individus capables les uns comme les autres, il le sait, des plus violentes atrocités.
Les enquêteurs de la police en charge du dossier ne tardent pas à choisir leur suspect idéal – mais Strike, persuadé qu’ils font fausse route, décide de prendre lui-même les choses en main. Avec l’aide de Robin, il plonge dans le monde pervers et ténébreux des trois autres coupables potentiels. Mais le temps leur est compté, car de nouveaux crimes font bientôt surface, toujours plus terrifiants…

Et vous alors, que lisez-vous de beau ?

Récapitulatif de la semaine

 

Voilà, je vous souhaite une super semaine !

# 76 – Instant Poésie

Bonjour à tous,

En ce mois de juillet, lors des Instants Poésie du jeudi, je vais vous faire découvrir une instagrameuse avec beaucoup de talents, a.r.t.pocalypse , j’aime vraiment les textes qu’elle écrit, j’espère donc que vous apprécierez autant que moi .

Pluie

Le ciel pleure et m’attire
Ses sanglots reposant me purifient
Tandis que j’erre
Dans les rues
Appréciant ce que tous fuient

Tout se vide
Des ombres subsistent
Cachées
Je suis seule dans l’obscurité
Et les pleurs
S’intensifient

Je ne fais qu’un avec la nuit
Mes angoisses ruissellent dans la pluie
Et mes larmes se mêlent à celles des nuages

Éclats suivis de sanglots assourdissants
Tout autour de moi se déchaîne
Mais résonne en moi

Et rie ne saura rompre
Cette transe céleste.

pluie

Bilan du mois de juin

hellojuin

Bonjour les amis,

Il est l’heure du bilan mensuel sur le blog, pour ce bilan du mois de juin, je vous l’écrit en direct de La Rochelle, où nous passons avec ma femme quelques jours de vacances, mais ceci vous sera raconté plus en détail dans le bilan du mois de juillet 😉

Un peu de racontage de vie

Que s’est-il passé de beau dans notre vie en ce mois de juin, je commence tout d’abord avec notre projet d’adoption, nous avons rencontré l’assistante sociale à domicile le 28 juin, tout s’est super bien passé, elle a conclu le rendez-vous en nous disant qu’elle était très émue de nous avoir rencontrés et qu’elle allait nous faire un rapport très favorable et qu’il y avait toutes les chances que notre projet aboutisse. Du coup nous avons déjà la date du passage en commission, c’est le 19 juillet, à l’issue de cette commission nous ne saurons si nous avons l’agrément que une dizaine de jours après en sachant qu’ils n’ont pas le droit de nous le dire par téléphone. Pour ceux que cela intéresse, si tout vas bien nous auront obtenus notre agrément, ce qui veut dire que selon l’ase de notre département nous sommes actes à être parents d’un enfant placé à l’adoption et dans notre cas potentiellement deux enfants en sachant que nous sommes ouverts à une fratrie. Donc à la réception du courrier nous délivrant ce précieux sésame, nous devrons prendre rendez-vous avec l’assistante sociale pour qu’elle nous explique concrètement comment cela va se passer et qu’elle nous inscrive sur la liste d’attente du département. Voilà pour les nouvelles de ce merveilleux projet. Sinon le mois de juin rime avec les vacances, nous y sommes depuis une grosse semaine, mais également avec soirée entre amis et Coupe du monde de football. Ah oui, aussi, nous avons adopté un nouveau petit chaton tout roux que l’on a nommé Ron (Howard ou Weasley).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mes lectures de juin

Deux romans de chez Gallmeister, mais pour lesquels je n’ai pas eu le même plaisir. Tout d’abord j’ai enfin fini Meurtres à Willow Pond, livre commencé en lecture commune, mais ma binôme elle n’a pas tenue jusqu’au bout, moi je dois avouer que j’ai vraiment eu du mal, après j’ai échangé avec d’autres lecteurs qui ont eux vraiment aimés donc je pense être passé à côté, mais bon c’est ce qui fait aussi la magie de la lecture nous ne pouvons pas tous aimer les mêmes livres. J’ai par contre, malgré pas mal d’appréhension beaucoup aimé ce roman de David Vann, Goat Mountain on retrouve vraiment encore dans ce roman ce qui rend cet auteur carrément exceptionnel.

Films et séries vus ce mois-ci 

Qu’un seul film vu au mois de juin, un film avec Nicolas Cage qui m’a un peu pris en traitre, je m’attendais à un thriller mais en fin de compte cela tirait plus sur de l’horreur …

pay the gost

Au niveau série, qu’un seul épisode de regardé, mais quel épisode ??? Le final de ma série coup de coeur et coup de poing Sense8, j’ai bien entendu pendant 2h30 ri et pleuré, j’aime cette série plus que tout et j’espère tellement avoir une suite un jour ou l’autre.

sense8-resize-2

Que s’est-il passé sur Instagram ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ma musique du mois de juin

Étant un inconditionnel de musique, j’en écoute tous le temps, j’ai envie de partager avec vous tous les mois quelques morceaux choisis que j’écoute ou que j’ai envie de vous faire découvrir ou redécouvrir.

Ma PAL de juillet

Voilà, alors il ne s’agit pas de ma PAL exclusivement du mois de juillet, mais disons que c’est celle de cet été, en sachant que j’ai aussi ma lecture en cours, Les Dames du Lac de Marion Zimmer Bradley. Je ne sais pas encore dans quel ordre je lirais tout cela mais on verra bien selon mon humeur du moment.

Voilà, je vous souhaite donc à tous un excellent mois de juillet, de belles vacances pour ceux qui en prendront et sinon bon courage pour tous les autres.

juillet

# 66 – Le mardi sur son 31

mardi-31

Bonjour les amis,

En direct de La Rochelle, je partage avec vous un extrait de ma lecture en cours, Les Dames du Lac de Marion Zimmer Bradley.

J’ai découvert un petit rendez-vous bien sympathique sur le blog Les bavardages de Sophie que je vais reprendre sur mon blog.

Le principe est simple, il suffit de proposer chaque mardi, une citation tirée de la page 31 de sa lecture en cours.

dames du lac

Morgause leva vers le ciel homme un regard effrayé :

 » Seriez-vous donc âgé de plus de quatre cents ans, ô Vénérable ?

– Non, pas mon corps, répondit Merlin en souriant à la jeune fille, mais mon esprit, lui, compte des siècles et des siècles d’existence. Et puis, j’ai beaucoup lu sous la Grande Voûte, là où s’inscrit le souvenir de toutes choses.

– Tout cela est peut-être bien compliqué pour la petite, le réprimanda affectueusement Viviane. Elle n’est pas prêtresse ! Ce que Merlin veut dire, petite soeur, c’est qu’il était vivant lorsque les chrétiens sont arrivés dans notre pays. Mais étant alors trop âgé, il a demandé aux Seigneurs de ce monde de se réincarner afin de poursuivre son oeuvre sous une nouvelle enveloppe charnelle. C’est ainsi qu’il est revenu parmi nous. Mais ceci fait partie des mystères que vous avez tout le temps de comprendre … Continuez, Merlin, je vous en prie…

– J’ai donc su que nous étions parvenus au moment où l’histoire de l’humanité allait basculer, reprit-il imperturbable. Les chrétiens cherchent à supprimer toute forme de sagesse différente de la leur. Ils rejettent tout mystère étranger à leur religion. Ainsi ont-ils décrété hérétique notre croyance selon laquelle les hommes peuvent vivre plusieurs vies successives, réalité cependant enracinée au plus profond de notre peuple.