# 87 – Le mardi sur son 31

mardi-31

Bonjour à tous,

Je me réveille une nouvelle fois en Normandie, avant de reprendre la route du Loiret. Comme chaque mardi, je viens partager avec vous un extrait de ma lecture en cours.

J’ai découvert un petit rendez-vous bien sympathique sur le blog Les bavardages de Sophie que je vais reprendre sur mon blog.

Le principe est simple, il suffit de proposer chaque mardi, une citation tirée de la page 31 de sa lecture en cours.

cavalier vert

Le Second Empire avait besoin d’une victoire ! Jusque-là, il y en avait eu trop peu, mais si ce sort fonctionnait, il pourrait dévaster la Sacoridie.

Si elle mettait les mains sur le roi, Grand-Mère lui promettait un calvaire qui resterait gravé dans l’histoire. Loin d’être invincible, cet homme de chair et de sang avait des faiblesses, et nul mieux que la vieille femme n’était qualifié pour en tirer parti. Le parti de la souffrance, bien entendu.

– Frappe la Cité de Sacor, je t’en supplie ! cria Grand-Mère en brandissant sa boule de neige.

Avec les élémentaux, mieux valait supplier qu’ordonner, ce qui risquait d’être pris pour une offense.

En signe d’approbation, le vent rugit et malmena les branches.

– Et sur le château, déchaîne donc ta furie hivernale !

Grand-Mère lança la boule de neige aussi haut que possible.

 

Publicités

Bilan du mois de décembre

decembre-neige

Bonsoir les amis,

Il est temps de clôturer les bilans mensuels de l’année 2018 avec celui du mois de décembre. Je suis vraiment content de moi cette année, je me suis bien tenu avec ces bilans et j’y prend vraiment un grand plaisir.

Un peu de racontage de vie

Le mois de décembre fut plutôt calme pour moi, j’ai repris le sport après quelques semaines d’arrêt suite à mon dos, j’ai passé pas mal de temps devant Netflix, ce fut un mois pendant lequel ma femme a vraiment beaucoup bossé donc pas le top. Bien sûr, il y a eu les fêtes, pour Noël, nous l’avons fait chez mes beaux-parents, mais madame travaillant en douze heures les 24, 25 et 26, autant vous dire que l’on était au lit de bonne heure. Par contre nous avons été bien gâtés, j’ai eu mon nouveau vélo et plein de petites choses et j’ai offert à ma femme un stage de pilotage, cinq tours sur circuit avec une Ferrari 458 Italia, elle adore la vitesse, je pense qu’elle va passer de super moments. Pour le réveillon du jour de l’An, nous l’avons fait chez des amis chez qui nous avons passés une excellente soirée, ce fut vraiment super et c’est à refaire.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mes lectures du mois de décembre

En ce mois de décembre, j’ai lu deux petites nouvelles, un ebook et j’ai eu un énorme coup de coeur.

Les films et séries vus au mois de décembre

Avec ma femme, nous nous refaisons tous les Harry Potter, nous avons sur le mois de décembre, regardé les cinq premiers. J’ai également comme le mois derniers continué à regarder les séries de l’Arrowerse, Arrow, Flash, Supergirl et Legends of Tomorrow.

Que s’est-il passé sur Instagram ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ma PAL de janvier

Voilà, je vous souhaite à tous une excellente année 2019, plein de belles lectures et pleins de jolis partages.

janvier

happy-new-year_009

Dix jours avant la fin du monde

dix jours avant la fin du monde

Auteur : Manon Fargetton

Édition : Gallimard Jeunesse

Genre : Science-Fiction

Titre : Dix jours avant la fin du monde

Quatrième de couverture :

France, dans les années 2010. Des explosions d’origine inconnue frappent la terre. Toute vie est condamnée à disparaître d’ici dix jours. Six jeunes hommes et femmes s’unissent pour mettre fin à cette menace.

Quelques mots sur l’auteur :

Manon Fargetton a grandi à Saint-Malo, entre la musique et les mots. Elle vit aujourd’hui à Paris où elle est régisseuse lumière, musicienne et écrivain, bien décidée à poursuivre son chemin d’encre à travers les genres avec la finesse et l’imagination qui caractérisent sa plume. Elle a remporté pas moins de vingt récompenses littéraires dont le prix Imaginales 2016 pour L’Héritage des Rois-Passeurs.

Ma chronique :

Voilà enfin ma chronique de ce dernier roman lu en 2018, en effet, j’ai eu besoin de le digérer et même d’entamer une nouvelle lecture pour pouvoir vous partagez mon ressenti sur ce roman de Manon Fargetton.

J’ai pris mon temps pour lire ce roman, j’ai été sous tension quasiment pendant toute ma lecture et je craignais autant que les différents personnages cette fin du monde annoncée dès le départ. J’ai du coup apprécié ce rythme soutenu, en effet dix jours, cela passe vite surtout quand on sais ce qu’il nous attend au bout.

J’ai adoré le roman dans le roman et je suis assez fier de moi d’avoir deviné lequel est venue dans la tête de Manon Fargetton en premier. Il faut dire que j’adore cette auteure et tous ses romans, dans chacun, il y a quelque chose qui en fait que je les aimes forcément, il y a une sorte de puissance dans l’écriture qui me plait, comme si les personnages ou les univers créés forçaient le passage entre l’esprit de Manon et sa plume, bref j’adore.

Ce roman en est encore une fois la preuve, j’adore tous les personnages, avec une préférence pour Lili-Ann et Gwenaël. Tous les personnages de ce roman sont différents les uns des autres avec des histoires de vie et des psychologies bien travaillées, ils ont forcément au final le même destin et le même but et une terrible envie de ne pas finir seul. Ce qui rend aussi ce roman très particulier c’est le fait que même s’ils sont différents, ils se ressemblent tous, comme si au final ils n’était qu’un.

Ce roman est un énorme coup de coeur, c’est assez difficile pour moi d’en parler, je suis passé par tellement d’émotions différentes. Je suis vraiment content d’avoir fini l’année 2018 avec cette histoire qui restera j’en suis certain dans ma tête très longtemps.

Ma note : 10 / 10

coup-de-coeur

# 112 – C’est lundi que lisez-vous ?

ludi

Bonjour à tous,

Premier « C’est lundi … » pour cette nouvelle année 2019, j’espère que vous avez tous passés de très belles fêtes de fin d’année, que vous avez étés bien gâtés par le Papa Noël et que les résolutions prises pour cette année ne sont pas trop exigeantes 😉 De mon côté tout s’est très bien passé, actuellement, nous sommes avec ma femme en Normandie pour y passer quelques jours de repos et de détente.

C’est un rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books, et qui a été repris par Galleane, puis dorénavant par Camille du blog I Believe In Pixie Dust.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
3. Que vais-je lire ensuite ?

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

désir

Mon désir le plus ardent de Pete Fromm

Maddy s’était juré de ne jamais sortir avec un garçon du même âge qu’elle, encore moins avec un guide de rivière. Mais voilà Dalt, et il est parfait. À vingt ans, Maddy et Dalt s’embarquent dans une histoire d’amour qui durera toute leur vie. Mariés sur les berges de la Buffalo Fork, dans le Wyoming, devenus tous deux guides de pêche, ils vivent leur passion à cent à l’heure et fondent leur entreprise de rafting dans l’Oregon. Mais lorsque Maddy, frappée de vertiges, apprend qu’elle est enceinte et se voit en même temps diagnostiquer une sclérose en plaques, le couple se rend compte que l’aventure ne fait que commencer.
Mon désir le plus ardent est le portrait d’un couple ancré dans le temps présent qui affronte avec courage et humour les épreuves de la vie. Avec sa voix pleine d’énergie, tout à la fois drôle et romantique, Pete Fromm nous offre une histoire d’amour inoubliable.

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?

désir

3. Que vais-je lire ensuite ?

cavalier vert

Cavalier Vert – Tome 6 – La flamme et la glace de Kristen Britain

Encore éprouvée par son voyage dans le temps, la Cavalière Karigan G’ladheon reçoit pourtant une nouvelle mission : retrouver les légendaires p’ehdroses afin de raviver une ancienne alliance. Une idée avisée à l’heure où les ennemis de la Sacoridie tentent de la détruire en usant de magie noire…
En route vers le Nord, Karigan doit affronter des hordes de blatterreux, des spectres, puis défier la nécromancienne qui dirige le Second Empire, dont les forces sont retranchées pour l’hiver dans la Forêt Solitaire. Tandis que, au pays, le roi Zacharie a été capturé par un élémental de glace lié à l’Empire…
Karigan parviendra-t-elle à libérer son souverain

Voilà pour moi, je vous souhaite à tous une très belle semaine livresque !

# 86 – Le mardi sur son 31

mardi-31

Bonjour à tous,

Que s’est dur ce matin … J’espère que vous êtes mieux réveillé que moi en tout cas. Bon, on se motive et je partage avec vous comme chaque mardi un extrait de ma lecture du moment.

J’ai découvert un petit rendez-vous bien sympathique sur le blog Les bavardages de Sophie que je vais reprendre sur mon blog.

Le principe est simple, il suffit de proposer chaque mardi, une citation tirée de la page 31 de sa lecture en cours.

dix jours avant la fin du monde

Il a l’air inquiet. Il a toujours été protecteur avec elle. Et soudain, tandis que les yeux perçants de son supérieur fouillent dans les siens, Béatrice se sent faiblir. Elle n’a pas pris le temps de sonder ses pensées ou de digérer le choc qu’a provoqué la nouvelle des explosions. Elle a foncé ici pour ne pas avoir à y réfléchir. Elle a endossé son costume de super-flic, refoulant au fond d’elle-même ses sentiments personnels. Et au fond d’elle-même, elle est terrifiée.

– Je vais tenir le coup, répond-elle d’une voix trop aiguë.

– Tu vas visiter tes parents ?

Elle hausse les épaules.

– Ils ne savent pas qui je suis. À quoi ça servirait ?

– C’est toi qui vois.

– C’est tout vu.

– Je peux compter sur toi, alors ?

– Comme toujours, boss.

Béatrice se force à lui sourire, puis tourne les talons.

 

# 111 – C’est lundi que lisez-vous ?

ludi

Bonjour à tous,

Voilà, le weekend est terminé, bon ma femme ayant travaillé en douze heures les deux jours, ce ne fut pas un super weekend pour moi, mais bon c’est toutes les trois semaines alors … Comme chaque lundi, je fais le point avec vous sur mes lectures du moment. J’espère que de votre côté vous faites de belles découvertes.

C’est un rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books, et qui a été repris par Galleane, puis dorénavant par Camille du blog I Believe In Pixie Dust.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
3. Que vais-je lire ensuite ?

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

les petits yeux étoilés

Les petits yeux étoilés de Bruno Madelaine

Notre société de consommation aime étiqueter, tracer et catégoriser tous ses produits. Si vous voulez y trouver votre place, il vous faudra entrer sagement dans une des cases qu’elle vous aura réservée. Inutile d’essayer d’en changer en cours de route, la colle utilisée est bien trop forte. Moi Simon Renaud, jeune handicapé de 18 ans, n’ai pas pu échapper à cette règle dès ma naissance :  » 3.720 kg, Origine France, Viande génétiquement modifiée, AOC Syndrome de Williams & Beuren, élevé en Institut medico-educatif et nourri pendant 18 ans par alimentation entérale hypercalorique.  » Or, je compte bien par le récit extraordinaire de mon histoire, faire voler en éclats chacune de vos certitudes. Jamais plus vous ne verrez le handicap de la même manière. Il se pourrait bien d’ailleurs que celui-ci vous offre l’extraordinaire opportunité de dépasser vous aussi vos propres difficultés et peut-être même de changer radicalement votre vision de la vie. Alors certes, je suis un être différent, mais pas exactement comme vous pouvez le penser et surtout bien plus encore que vous ne l’imaginez…  » Vous dites que je suis différent, or moi je pense que vous êtes tous les mêmes  » Simon Renaud

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?

dix jours avant la fin du monde

Dix jours avant la fin du monde de Manon Fargetton

France, dans les années 2010. Des explosions d’origine inconnue frappent la terre. Toute vie est condamnée à disparaître d’ici dix jours. Six jeunes hommes et femmes s’unissent pour mettre fin à cette menace.

3. Que vais-je lire ensuite ?

désir

Mon désir le plus ardent de Pete Fromm

Maddy s’était juré de ne jamais sortir avec un garçon du même âge qu’elle, encore moins avec un guide de rivière. Mais voilà Dalt, et il est parfait. À vingt ans, Maddy et Dalt s’embarquent dans une histoire d’amour qui durera toute leur vie. Mariés sur les berges de la Buffalo Fork, dans le Wyoming, devenus tous deux guides de pêche, ils vivent leur passion à cent à l’heure et fondent leur entreprise de rafting dans l’Oregon. Mais lorsque Maddy, frappée de vertiges, apprend qu’elle est enceinte et se voit en même temps diagnostiquer une sclérose en plaques, le couple se rend compte que l’aventure ne fait que commencer.
Mon désir le plus ardent est le portrait d’un couple ancré dans le temps présent qui affronte avec courage et humour les épreuves de la vie. Avec sa voix pleine d’énergie, tout à la fois drôle et romantique, Pete Fromm nous offre une histoire d’amour inoubliable.

Voilà pour moi, et vous vous lisez-quoi de beau ?

Récapitulatif de la semaine

 

Bilan du mois de novembre

novembre-arbre

Bonsoir les amis,

Voilà, le dernier mois de l’année est commencé, il pleut, il fait froid et on profite des plaids et du poêle à bois, le côté positif de ces mois froids. Voici donc l’heure de faire avec vous le bilan du mois de novembre qui s’est achevé ils a quelques jours.

Un peu de racontage de vie 

Que s’est-il passé dans ma vie en ce mois de novembre ? Et bien plusieurs petites choses, ma soeur est descendue avec son fils voir ma grand-mère et on a mangé ensemble, on a également fêté l’anniversaire de ma grand-mère qui pour l’occasion est sortie de sa maison de retraite. J’ai eu plusieurs fois en garde notre petit neveu, le fils de la soeur de ma femme, Hugo, qui à quelques mois en garde. On a également fêté l’anniversaire de mon filleul et passé quelques petites soirée avec les amis. Nous sommes allés avec ma femme en début de mois, à Sully-Sur-Loire, à la librairie Au Temps des Livres, une petite librairie indépendante super sympa, à une rencontre avec la maison d’éditions Gallmeister. Vous savez j’ai un partenariat avec eux. Nous y avons rencontré Thibault qui est spécialement venu parler da la maison d’éditions, de ses auteurs et des ouvrages publiés, ce fut une super soirée, j’ai appris pas mal de chose et ce fut vraiment très intéressant. D’ailleurs, je prépare un article pour le début d’année. Au mois de novembre, j’ai également été contraint de ne pas travailler pendant presque deux semaines à cause d’une déchirure inter-costale qui m’a fait souffrir pendant plusieurs semaines. Du coup plus de sport ce qui m’a particulièrement manqué. Voilà, sinon, vu que c’est un sujet qui vous intéresse, je vais vous parler aussi de l’adoption. Où en sommes nous dans notre parcours ? Et bien, nous en sommes à l’attente, nous avons notre agrément, nous sommes sur la liste des postulants de notre département et nous avons préparé notre lettre pour postuler dans d’autres départements. Pour vous expliquer un peu comment cela va se passer maintenant… Nous recevrons, du moins on l’espère, croisez les doigts pour nous, un appel de notre conseil départemental nous avertissant que nous avons été choisi pour un enfant (entrant bien évidemment dans notre notice) et nous demandant de nous rendre au service Enfance & Famille dans la journée. Lors de ce rendez-vous, nous sera présenté l’histoire de notre futur enfant et toutes les informations possibles. Par la suite nous rencontrerons notre enfant dans sa famille d’accueil. Nous pourrons aller le voir tous les jours pendant environ une semaine, puis nous l’aurons chez nous toute une journée pour enfin l’avoir définitivement avec nous. Pendant tout se temps nous serons suivis par l’assistante sociale et la psychologue qui nous ont assistés pendant la période pré-agrément. Au bout de six mois, un jugement sera prononcé pour que cet enfant devienne officiellement notre enfant. Voilà, vous savez tout ! Et pour information, en fin de mois, un couple que nous avons rencontré et qui avait onze mois d’agrément a reçu le coup de téléphone magique et ils ont un petit garçon de quatre mois. C’est super pour eux, nous sommes vraiment heureux pour eux. Cela prouve également que dans notre département le système fonctionne vraiment bien et qu’il n’est pas forcément question de durée d’agrément.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mes lectures du mois de novembre

J’ai réussi à lire un roman de plus que ce que j’avais prévu, ce qui est plutôt pas mal vu le rythme de lecture que j’ai cette année. Tout d’abord, j’ai fait la découverte de James Crumley et de sa plume si particulière, c’est un maître du polar noir comme je les aimes, et son personnage de Milo Milodragovitch que l’on rencontre dans les deux romans ci-dessous est juste extra. Il y a eu également une petit déception avec le roman Absurditerre, roman traitant d’écologie mais qui n’a vraiment pas fonctionné avec moi, pourtant c’est un thème qui me touche fortement, mais bon cela arrive parfois. Pour finir il y a le roman La Dictatrice que j’ai lu dans le cadre d’un nouveau partenariat avec les éditions Publishroom.

Les séries vues au mois de novembre

Vous vous doutez bien que être en arrêt pendant plusieurs jours fut l’occasion de rester planté devant Netflix. J’en ai donc profité pour me mettre à jour dans Arrow et du coup à regarder les autres séries de l’arrowerse, Flash, Supergirl et Legends of Tomorrow.

Que s’est-il passé sur Instagram ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ma PAL de décembre

 

Et voilà, je vous souhaite à tous un très beau mois de décembre ainsi que de belles fêtes de fin d’année.

hello-decembre

Les petits yeux étoilés

les petits yeux étoilés

Auteur : Bruno Madelaine

Édition : Les Éditions du Net

Genre : Contemporain

Titre : Les petits yeux étoilés

Quatrième de couverture :

Notre société de consommation aime étiqueter, tracer et catégoriser tous ses produits. Si vous voulez y trouver votre place, il vous faudra entrer sagement dans une des cases qu’elle vous aura réservée. Inutile d’essayer d’en changer en cours de route, la colle utilisée est bien trop forte. Moi Simon Renaud, jeune handicapé de 18 ans, n’ai pas pu échapper à cette règle dès ma naissance :  » 3.720 kg, Origine France, Viande génétiquement modifiée, AOC Syndrome de Williams & Beuren, élevé en Institut medico-educatif et nourri pendant 18 ans par alimentation entérale hypercalorique.  » Or, je compte bien par le récit extraordinaire de mon histoire, faire voler en éclats chacune de vos certitudes. Jamais plus vous ne verrez le handicap de la même manière. Il se pourrait bien d’ailleurs que celui-ci vous offre l’extraordinaire opportunité de dépasser vous aussi vos propres difficultés et peut-être même de changer radicalement votre vision de la vie. Alors certes, je suis un être différent, mais pas exactement comme vous pouvez le penser et surtout bien plus encore que vous ne l’imaginez…  » Vous dites que je suis différent, or moi je pense que vous êtes tous les mêmes  » Simon Renaud

Quelques mots sur l’auteur :

Né à Angers (Maine et Loire) le 29 mars 1978, Bruno MADELAINE a publié son premier roman, « La vie d’après » aux éditions du Net, à l’âge de 37 ans. Grâce à un style simple, emprunt d’humour parfois noir, il est capable d’aborder des sujets graves avec légèreté. Il accorde une attention particulière à ses personnages tantôt truculents, souvent attachants. La spiritualité Bouddhiste, qu’il étudie et pratique depuis près de 20 ans, constitue le fil conducteur de son existence et transparaît dans ses écrits. Ainsi il affectionne tout particulièrement l’exploration des thèmes comme l’Amour, l’amitié, la compassion, la réincarnation, la mort, la vieillesse.

Ma chronique :

Je tiens à remercier Bruno Madelaine qui m’a contacté sur la plateforme Simplement.pro pour me demander de lire son second roman.

Dans Les petits yeux étoilés, Bruno Madeleine traite le sujet de l’handicap, plus précisément celui lié au syndrome de Williams & Beuren qui est un syndrome d’origine génétique qui associe une retard psychomoteur et un profil comportemental particulier caractérisé notamment par une hyper sociabilité et des manifestations cardiovasculaires.   Dans ce roman se livre un homme qui a fait face à l’handicap et à toutes ses difficultés.

C’est l’histoire de Simon Renaud qui nous raconte lui-même à travers la lecture de ses petits carnets sa vie de son point de vue et avec une dérision pleine d’humour. J’ai adoré son histoire c’est extrêmement positif, beau, plein d’espoir et cela m’a mis plein d’étoiles dans les yeux et de papillons dans le coeur. À travers ces pages, Simon nous montre sa vie, la vie de son frère et de ses parents vivant chaque jours avec les difficultés du quotidien par rapport au handicap. La médecine, l’école, l’alimentation, les liens sociaux tout est compliqué pour les personnes en situation d’handicap. C’est un sujet qui me touche particulièrement car à un moindre niveau, dans nos ouvertures pour l’adoption, nous sommes prêts à accueillir un enfant en difficulté devant par exemple aller en classe  Ulis.

Ce roman parle de la famille, de l’amitié, de la vie, de l’espoir, il nous pousse à croire en nos rêves, à nous surpasser et à croire en la vie et en l’amour. Je tiens vivement à remercier Bruno Madelaine pour m’avoir permis de découvrir cette histoire qui je pense doit être lu par tous pour le très beau message.

Ma note : 10/10

coup-de-coeur

Textes inédits & entretien croisé – Les grandes fêtes

couv11054842

Auteurs : Pete Fromm & David Vann

Édition : Gallmeister

Genre : Nouvelle

Titre : Textes inédits & entretien croisé

Quatrième de couverture :

La nouvelle remous est à l’origine du dernier roman de Pete Fromm, Mon désir le plus ardent, paru le 5 avril 2018 aux Editions Gallmeister.
Le texte inédit est tiré du prochain roman de David Vann, Un flétan sur la Lune, à paraître en octobre 2018, aux Editions Gallmeister.

Quelques mots sur les auteurs :

Pete Fromm est né en 1958 dans le Wisconsin et a d’abord été ranger avant de se consacrer à l’écriture. Il a publié plusieurs romans et recueils de nouvelles qui ont remporté de nombreux prix et ont été vivement salués par la critique. Son livre Indian Creek a rencontré un grand succès aux États-Unis avant d’être traduit en français en 2006. Il vit avec sa famille à Missoula, dans le Montana.

David Vann est né en 1966 sur l’île d’Adak, en Alaska, où il a passé une partie de son enfance avant de s’installer en Californie. Son premier roman Sukkwan Island, publié en France en 2010, a remporté un immense succès et a été couronné par le prix Médicis étranger. Il est aujourd’hui traduit en quinze langues dans plus de cinquante pays. Goat Mountain est son quatrième roman.

Ma chronique :

Je tiens à remercier Thibault des Éditions Gallmeister ainsi que la librairie Au Temps des Livres de Sully Sur Loire pour m’avoir offert ce petit texte.

Le premier texte de ce tout petit bouquin est la nouvelle Remous qui est à l’origine du roman de Pete Fromm, Mon désir le plus ardent, roman que je n’ai malheureusement pas encore lu mais qui sera ma prochaine lecture. Franchement ce petit texte est vraiment top et m’a carrément donné envie de me lancer dans le roman.

Le second texte est tiré du prochain roman de David Vann qui sort au mois de février chez Gallmeister, Un poisson sur la lune. Bon, c’est encore du très bon David Vann, avec sa plume tellement reconnaissable et déchirée.

À la fin, nous avons deux petites interviews de chacun des deux auteurs qui parlent de leurs prochains romans ainsi que du texte de leur camarade, j’ai beaucoup aimé ce que chacun dit de l’autre et la conclusion qu’ils en tirent.

Ma note : 08/10

les grandes fêtes

Auteur : Craig Johnson

Édition : Gallmeister

Genre : Nouvelle

Titre : Les grandes fêtes

Quatrième de couverture :

Une nouvelle avec Walt Longmire.

Quelques mots sur l’auteur :

Craig Johnson est titulaire d’un doctorat d’études dramatiques. Il a exercé des métiers aussi divers qu’officier de police à New-York, chauffeur routier, professeur d’Université, cow-boy, charpentier et pêcheur professionnel.
Il est également l’auteur de la série Walt Longmire, qui compte seize titres à ce jour ainsi qu’une dizaine de nouvelles, et possède un ranch, où il vit avec son épouse Judy, dans les contreforts des Bighorn Mountains, dans le Wyoming.
Craig Johnson est aussi lauréat du Tony Hillerman Mystery Short Story Contest.

Ma chronique :

Tout comme le livre précédent j’ai eu la chance de recevoir ce petit bouquin lors du passage de Thibault des Éditions Gallmeister à la librairie Au Temps des Livres de Sully Sur Loire.

Tout d’abord, nous avons droit à une nouvelle totalement inédite mettant en scène le Shérif Walt longmire. Ensuite nous avons un extrait du roman Tout autre nom, une enquête également du même shérif.

Je découvre Craig Johnson et son personnage fétiche grâce à Les grandes fêtes et je compte bien dans les prochains mois me lancer dans cette série de romans.

Ma note : 08/10

# 85 – Le mardi sur son 31

mardi-31

Bonjour à tous,

Comme chaque mardi on se retrouve pour vous faire partager un extrait de ma lecture en cours. Aujourd’hui, il s’agit d’un service presse sur le thème du handicap.

les petits yeux étoilés

« La semaine suivante, j’eus l’occasion de me rendre chez Juliette. Nous devions réviser ensemble un devoir de musique. Or, il me faut vous le dire, en matière de chants, le handicap n’était pour une fois pas de mon côté. Juliette chantait comme un canard atteint de la grippe aviaire. Quant à moi, j’avais l’immense avantage d’être atteint du bon syndrome. En effet, les Williams, c’est ainsi que l’on se nomme entre nous, ont pour une grande majorité d’entre eux l’oreille absolue et une très grande sensibilité à la musique. »

 

 

"Ce qui est créé par l'esprit est plus vivant que la matière" Charles Baudelaire

%d blogueurs aiment cette page :