Archives du mot-clé fantasy

La Châtreuse se pâme

chatreuse

Auteur : Carl Gengenwin

Édition : Auto-édition

Genre : Fantasy

Titre : La Châtreuse se pâme

Quatrième de couverture :

Castrer un gros pervers, c’est bien beau, mais quand ledit pervers s’avère être le roi, et quand le sadique prévoit justement une invasion des derniers territoires inconquis à plusieurs milliers de kilomètres à la ronde, on se rend vite compte que c’est surtout inconscient. Dans ce cas-là, c’est la fuite ou la mort et ça, Lyanna l’a très bien compris. Mais peut-on vraiment fuir avec une armée collée au cul ?

Quand Marvin se voit téléporté dans un monde médiéval sans foi ni loi, il est forcé de faire ce qu’il méprise le plus au monde pour parvenir à rentrer chez lui : demander de l’aide. Pire ! Le malheureux doit s’acoquiner à un vieillard qui se prend pour un zombie, une pauvre loque malchanceuse, deux ivrognes sanguinaires et une jeune femme poursuivie par 80 000 trouffions.

Quelques mots sur l’auteur :

Carl Gengenwin est né en 1997 à Strasbourg et vient de finir sa première année de master de mathématiques et de passer le Capes. Il aime à penser que son côté matheux donne à son style d’écriture une certaine concision. Il est passionné par les arts-martiaux et préfère donc regarder le MMA plutôt que le foot. Parmi les auteurs l’ayant marqués, on retrouve Terry Pratchett, Jaworski, Howard, Hubbard (uniquement pour sa décalogie Mission Terre) et bien sûr Martin et Tolkien.

Ma chronique :

Tout d’abord, je tiens à remercier Carl Gengenwin, qui suite à ma demande a accepté de m’envoyer son premier roman.

Et pour un premier roman, on peut dire qu’il fait très fort, je n’avais jusqu’à présent jamais lu de livre de ce genre. D’ailleurs c’est un mélange de genres, de l’héroic-fantasy à la science-fiction, en passant par le comique. Pour le coup, c’est complètement déjanté, une fois refermé, je me suis dit, « mais ce n’est pas possible, Carl Gengenwin n’est pas tout seul dans sa tête »…

Dans ce roman, nous suivons plusieurs personnages, tous très charismatiques et plus fous les uns que les autres. Certains vont finir par former une sorte de communauté – pas de l’anneau … mais on en ai pas loin 😉 – et vont partir dans une quête très intéressante avec beaucoup de rebondissements assez loufoques.

Il y a beaucoup d’humour dans ce roman, mais de l’humour parfois noir, parfois gore cela fait vraiment parti du style de la plume de l’auteur. Il insère dans son récit des références cinématographiques, télévisuelles – J’en ai gros, comme dirait Perceval 😉 – littéraires et même historiques. Il y a des répliques ou des scènes qui peuvent perturbées les lecteurs mais dans l’ensemble que représente ce roman, au final tout est bien ficelé et le tout est efficace.

Ce fut pour moi une lecture super originale, très rafraîchissante et je dois dire surprenante jusqu’à la fin, malgré un dernier tiers qui fut pour moi un peu plus laborieux du fait que cela part un peu dans tous les sens. Au final, je suis content d’avoir découvert cette jeune plume originale et j’ai hâte de découvrir le tome 2 qui devrait paraître cet été.

Ma note : 07 / 10

Publicités

# 122 – C’est lundi que lisez-vous ?

ludi

Bonjour à tous,

Voilà, une nouvelle semaine commence, le weekend est terminé et malgré le fait que j’ai dormi et que je me suis reposé je suis encore fatigué. Je pense que j’ai un cumul très important de manque de sommeil et que du coup c’est normal, mais bon ce n’est pas facile de commencer le lundi comme ça. Sinon, vous avez vu ce temps ? Pour le coup les giboulées du mois de mars ne nous ont pas oubliés. Mais bon pour le coup, nous avons quelques rayons de soleil c’est déjà ça.

C’est un rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books, et qui a été repris par Galleane, puis dorénavant par Camille du blog I Believe In Pixie Dust.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
3. Que vais-je lire ensuite ?

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

le nouveau

Le Nouveau de Tracy Chevalier

Washington D.C., dans les années 1970. En six ans, c’est la quatrième fois qu’Osei, fils d’un diplomate ghanéen, découvre une nouvelle école. Tout heureux de rencontrer Dee, la fille la plus populaire de sa classe, il ne s’inquiète pas des manigances et de la jalousie de ceux qui voient d’un mauvais œil l’amitié entre un garçon noir et une jolie blonde.

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?

la quete damilenon

La Quête d’Amilenon de Vincent T. Morvan

Eniopor est en effervescence. Le prince Garim a décidé d’organiser le plus grand concours que le royaume ait jamais connu. Les Terres Limitées, lointaines et mystérieuses contrées d’Amilenon, doivent être conquises. Gloire et fortune seront les récompenses.
C’est ainsi que Salomon, Arténor et Ménélo, trois hommes que rien ne prédestinait à se rencontrer partent en quête, bravant les montagnes, les déserts et les pirates.
Mais que trouveront-ils vraiment au bout de l’aventure ?

J’ai lu il y quelques année le tome 1, vous pouvez retrouver d’ailleurs ma chronique ici et du coup l’auteur m’a envoyé le manuscrit du tome 2 qui est donc ma lecture en cours.

3. Que vais-je lire ensuite ?

itinéraires

Les Itinéraires d’un Rêveur de Jean-David Lavrut 

Depuis près de 15 années, Jean-David Lavrut se passionne pour la poésie, sous toutes ses formes, en vers et en prose, écrite et orale, en français, en anglais et en espagnol. Plus qu’une passion, la Poésie est pour lui une philosophie de vie, une vision du monde qui lui permet de voir le meilleur dans chaque chose, de saisir la réalité, de se laisser impressionner, de sentir et ressentir le monde qui nous entoure.
Lecteur et écrivain, il a composé plus de 350 poèmes et réalisé ce livre qui est le résultat de 8 années de travail pour atteindre un équilibre entre la forme et le fonds puisqu’il joue sur les 6 sens : toucher, sentir, goûter, écouter, voir et penser.
Les Itinéraires d’un Rêveur est une histoire entièrement écrite en alexandrins racontant le voyage initiatique du jeune André à travers une aventure fantastique où la musicalité des vers vient appuyer et renforcer le sens des mots mais également partager une philosophie de vie.

Et voilà, je vous souhaite une très belle semaine livresque.

Edwenn l’étoile des trois royaumes

edwenn 2

Auteur : Charline Rose

Genre : Fantasy

Édition : Nouvelles Plumes

Titre : Edwenn l’étoile des trois royaumes

Quatrième de couverture :

Entre Féerie et Terres d’Hommes, Edwenn poursuit son aventure. Mais les villageois de Fiacre voient en elle un être maléfique, quand la plupart des Faës la considère en ennemie du fait de sa nature d’hybride. Seul Jezekael continue de lui vouer un amour sincère. Mais Edwenn peine à lui pardonner sa trahison avec Lueur. A contrecœur, Jezekael décide de la condamner à l’exil pour la protéger de son peuple. Une décision cruelle qui met Edwenn face à son pouvoir sylvestre, aussi dangereux qu’éblouissant…

Quelques mots sur l’auteur :

Ancienne étudiante en cinéma, Charline Rose  toujours eu l’envie d’écrire des histoires, qu’elles soient photographiques ou littéraires. Son premier roman, Edwenn, le monde des Fans, a remporté le prix de l’imaginaire en 2016. Avec, ce deuxième tome, elle nous ouvre à nouveau les portes de son univers féérique, où se mêlent sa passion pour les légendes celtes et son amour pour la nature.

Ma chronique :

Que je suis triste de refermer ce livre et de quitter la Féérie … J’ai fais durer le plaisir, j’ai pris mon temps, mais bon je savais bien qu’à un moment ou à un autre je devais finir ma lecture … Mon histoire avec Edwenn est particulière, j’ai eu un énorme coup de coeur pour le tome 1 que j’ai lu en toute fin d’année 2016 et grâce à ma chronique et aux réseaux sociaux, j’ai pu échanger avec Charline Rose. Ceci m’a permis de suivre une personne simple, ayant un amour passionnel pour son univers et ses personnages. Ces différents échanges ont emmenés Charline à me proposer de lire le manuscrit de ce tome 2 en début d’année 2018. Autant vous dire que en plus de l’honneur qu’elle me faisait, retourner aux côtés d’Edwenn et Jezekael m’a fait le plus grand plaisir.

Il s’agit donc d’une histoire que j’ai déjà lue, mais pour pouvoir profiter une nouvelle fois pleinement de ce deuxième tome, je l’ai lu comme si c’était la première fois. Et bien m’en a fait, je me suis complètement immergé dans cet univers et j’ai ressenti toute la ferveur de belles découvertes.

J’ai, sans surprise, adoré ce second tome. Il y a moins d’action que dans le premier mais c’est comme souvent dans les sagas, un tome de transition. J’aime cela, découvrir de nouveaux personnages, en apprendre plus sur ceux que l’on connait déjà, voir les intrigues s’enclencher et comprendre plus ou moins où désir nous emmener l’auteur.

J’ai tout aimé dans ce second tome, la première partie avec le bannissement d’Edwenn, mais avec l’approfondissement de son côté hybride. J’ai aimé être au milieu de la forêt, de cette manière de donner vie aux arbres et de communiquer avec eux. On ressent tout l’amour que porte Charline à la nature, c’est beau et cela fait du bien. La seconde partie quant à elle est consacrée à un nouveau personnage et fait la place au monde des humains, j’ai trouvé cela très intéressant, même si la fin ne me plaît pas du tout (bah oui, Charline si tu passes par ici, je l’aimais bien moi la numéro 5 …). Pour finir, j’ai plus qu’adoré la troisième partie, tout est fait pour apporter petit à petit une tension et de tenir le lecteur en haleine jusqu’à la fin et par ce fait de venir rendre l’attente du troisième tome interminable.

Vous l’aurez compris, Edwenn, reste pour moi un énorme coup de coeur, j’aime cet univers, il me parle, il est beau et encore une fois merci à toi Charline de nous faire ce magnifique cadeau.

Ma note : 10 / 10

coup-de-coeur

 

 

# 90 – Le mardi sur son 31

mardi-31

Bonjour à tous,

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous partager un extrait de ma lecture du moment, le deuxième tome d’Edwenn de Charline Rose, ce roman est particulier pour moi, le tome 1 fut mon dernier coup de coeur de l’année 2016 et j’ai eu la chance de lire les épreuves non corrigées du tome 2.

edwenn 2

D’un coup d’oeil furtif, elle fixa le feu qui se rapprochait dangereusement de Pern. Peut-être était-il à deux mètres, tout au plus. Elle posa ensuite ses yeux vairons sur Indech qui riait. Il se moquait, les montrant de son index, son torse secoué de spasmes heureux. D’autres le suivaient dans son humeur et ses gestes, et sa colère ne fit que s’agrandir. Une femme lui jeta de la nourriture pourrie qui s’écoula sur sa robe en une trainée brune.

– Qu’on emmène son frère ! chanta Indech en faisant quelques pas de danse.

Il s’amusa avec l’arc, le faisant tourner dans sa main. Des musiciens entamèrent une mélodie rythmée avec le tambourinement de deux bodhrans et certains villageois tapèrent du pied à l’unisson.

Après un court moment, des Hommes amenèrent enfin le « frère ». Un squelette vieux et poussiéreux, tenu par un bâton et des cordelettes aux jointures d’os. Les orbites et la mâchoire avaient été encombrées de bougies. La cire se déversait sur les pommettes du crâne et le menton en coulures blanchâtres.

# 115 – C’est lundi que lisez-vous ?

ludi

Bonjour à tous,

Une nouvelle semaine commence, j’espère que vous allez tous bien et que vous avez passé un bon weekend. Comme chaque lundi, je fais le point avec vous sur mes lectures du moment.

C’est un rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books, et qui a été repris par Galleane, puis dorénavant par Camille du blog I Believe In Pixie Dust.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
3. Que vais-je lire ensuite ?

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

leurs enfants après eux

Leurs enfant après eux de Nicolas Mathieu

Août 1992. Une vallée perdue quelque part dans l’Est, des hauts-fourneaux qui ne brûlent plus, un lac, un après-midi de canicule. Anthony a quatorze ans, et avec son cousin, pour mer l’ennui, il décide de voler un canoë et d’aller voir ce qui se passe de l’autre côté, sur la fameuse plage des culs-nus. Au bout, ce sera pour Anthony le premier amour, le premier été, celui qui décide de toute la suite. Ce sera le drame de la vie qui commence. Avec ce livre, Nicolas Mathieu écrit le roman d’une vallée, d’une époque, de l’adolescence, le récit politique d’une jeunesse qui doit trouver sa voie dans un monde qui meurt. Quatre étés, quatre moments, de Smells Like Teen Spirit à la Coupe du monde 98, pour raconter des vies à toute vitesse dans cette France de l’entre-deux, des villes moyennes et des zones pavillonnaires, de la cambrousse et des ZAC bétonnées. La France du Picon et de Johnny Hallyday, des fêtes foraines et d’Intervilles, des hommes usés au travail et des amoureuses fanées à vingt ans. Un pays loin des comptoirs de la mondialisation, pris entre la nostalgie et le déclin, la décence et la rage.

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?

edwenn 2

Edwenn, L’étoile des trois royaumes de Charline Rose

Entre Féerie et Terres d’Hommes, Edwenn poursuit son aventure. Mais les villageois de Fiacre voient en elle un être maléfique, quand la plupart des Faës la considère en ennemie du fait de sa nature d’hybride. Seul Jezekael continue de lui vouer un amour sincère. Mais Edwenn peine à lui pardonner sa trahison avec Lueur. A contrecœur, Jezekael décide de la condamner à l’exil pour la protéger de son peuple. Une décision cruelle qui met Edwenn face à son pouvoir sylvestre, aussi dangereux qu’éblouissant…

3. Que vais-je lire ensuite ?

la religion

La Religion de Tim Willocks

Mai 1565. Malte. Le conflit entre islam et chrétienté bat son plein. Soliman le Magnifique, sultan des Ottomans, a déclaré la guerre sainte à ses ennemis jurés, les chevaliers de l’ordre de Malte. Militaires aguerris, proches des templiers, ceux-ci désignent leur communauté sous le vocable de « la Religion ». Alors qu’un inquisiteur, arrive à Malte afin de restaurer le contrôle papal sur l’ordre, l’armada ottomane s’approche de l’archipel. C’est le début d’un des sièges les plus spectaculaires et les plus durs de toute l’histoire militaire. Dans ce contexte mouvementé, Matthias Tanhauser, mercenaire et marchand d’armes, d’épices et d’opium, accepte d’aider une comtesse française, Carla La Penautier, dans une quête périlleuse. Pour la mener à bien, ils devront affronter les intégrismes de tous bords, dénouer des intrigues politiques et religieuses, et percer des secrets bien gardés.

Voilà pour moi, et vous alors vous lisez quoi de beau ?

Je vous souhaite à tous une excellente semaine livresque.

Cavalier Vert – Tome 6 – La flamme et la glace

cavalier vert

Auteur : Kristen Britain

Genre : Fantasy

Édition : Bragelonne

Titre : Cavalier Vert – Tome 6 – La flamme et la glace

Quatrième de couverture :

Encore éprouvée par son voyage dans le temps, la Cavalière Karigan G’ladheon reçoit pourtant une nouvelle mission : retrouver les légendaires p’ehdroses afin de raviver une ancienne alliance. Une idée avisée à l’heure où les ennemis de la Sacoridie tentent de la détruire en usant de magie noire…
En route vers le Nord, Karigan doit affronter des hordes de blatterreux, des spectres, puis défier la nécromancienne qui dirige le Second Empire, dont les forces sont retranchées pour l’hiver dans la Forêt Solitaire. Tandis que, au pays, le roi Zacharie a été capturé par un élémental de glace lié à l’Empire…
Karigan parviendra-t-elle à libérer son souverain ?

Quelques mots sur l’auteur :

Kristain Britain a été garde forestier pour les parcs nationaux avant de s’installer dans le Maine (Etats-Unis). Elle vit dans une cabane en rondins où elle se livre à ses activités favorites : l’écriture, la lecture, l’illustration, la guitare, l’équitation, la rêverie …

Ma chronique :

Cela faisait trois ans que j’attendais la parution en France de ce tome 6 de cette merveilleuse série de fantasy qu’est Cavalier Vert, et quel plaisir de repartir à l’aventure sur les traces de Messire Karigan …

Malgré la longue période entre la lecture du tome 5 et celle-ci, j’ai directement été mis dans le bain, contrairement aux tomes jusqu’au 3, où les débuts étaient un peu poussifs, là, tout comme le tome précédent nous avons la suite quasiment instantanée de ce que l’on a lu avant ce qui nous replonge de suite dans l’histoire.

Vraiment quel plaisir que j’éprouve à chaque fois que je me plonge dans cette série, il y a tout ce que j’aime dans la fantasy médiévale, de la magie, différents peuples, de l’action, des paysages à couper le souffle, une héroïne plus qu’au top … Ce qui fait également que j’adore cette série est sans grande surprise Karigan, ou désormais Messire Karigan Galadheon, j’adore son caractère (sale caractère même), son humour, son espèce de poisse qui lui colle à la peau depuis le tout début, elle est géniale et trop forte, imaginez, la première cavalier vert et bouclier noir (je vous dis, il faut absolument lire cette série 😉 . Après, j’aime également beaucoup les différentes factions que l’on peut avoir, j’en ai déjà cité quelques unes plus haut, il y a les cavaliers verts, les boucliers noirs, les armes … et les différents peuples, tout particulièrement les élétiens avec leurs machinations plus que tordues.

Vous l’aurez compris, il s’agit d’une de mes séries de fantasy coup de coeur. Dans ce tome, j’ai toujours été à fond, il y a tout le temps de l’action, c’est un pavé de presque 800 pages, mais je ne les ai pas vu défiler. J’ai aimé également dans ce tome, les petites intrigues que l’on a en parallèle de l’histoire principale, tout particulièrement celle sur Anna, la ramasseuse de cendres.

Bref encore un super tome, j’attends la suite avec impatience et je peux dire que je suis gâté en ce moment avec mes lectures, troisième coup de coeur de suite. Alors amateurs de fantasy lancez-vous et venez me dire ce que vous en aurez pensé.

Ma note : 10 / 10

coup-de-coeur

 

 

 

 

# 88 – Le mardi sur son 31

mardi-31

Bonjour à tous,

Cette semaine, je vous propose un nouvel extrait du tome 6 de Cavalier Vert qui est toujours ma lecture du moment. J’adore ce livre et cette série mais il s’agit d’un gros pavé, presque 800 pages, mais je devrais en venir à bout d’ici peu.

J’ai découvert un petit rendez-vous bien sympathique sur le blog Les bavardages de Sophie que je vais reprendre sur mon blog.

Le principe est simple, il suffit de proposer chaque mardi, une citation tirée de la page 31 de sa lecture en cours.

cavalier vert

Les jours suivants, l’hiver céda du terrain. Sous un ciel plus clair, alors que les journées s’allongeaient, la neige commença fondre – et à se transformer en verglas la nuit.

Avec son père et ses tantes, Karigan visita des musées, fit des emplettes et se régala de thé dans un salon de la rue Gryphon. À plusieurs occasions, Stevic les « laissa entres filles » pour « aller s’occuper de ses affaires ». Ou rendre visite à Larenne, soupçonnait plutôt Karigan.

En tout cas, ses proches, nota-t-elle, se montraient bien plus prudents avec elle. La traitant comme une adulte, ses tantes n’avaient plus fouillé sa chambre et elles respectaient son intimité. Même si elle attendait ça depuis longtemps, Karigan eut l’impression de voir mourrir une grande partie de son enfance. De temps en temps, elle se surprit à regretter que les siens soient un peu trop respectueux, justement …

# 1 – Ancienne chronique

chronique

Bonjour à tous,

Dorénavant sur le blog, vous retrouverez chaque vendredi, une mise en avant d’une ancienne chronique publiée sur celui-ci.

On commence donc l’année, forcément avec une des premières chroniques parues sur le blog. Mais pas pour n’importe quel livre … Le roman qui m’a redonné envie de lire … L’héritage des Rois-Passeurs. Un magnifique roman de fantasy, un gros coup de coeur et la découverte de la plume de Manon Fargetton qui depuis est vraiment devenue une de mes auteures chouchou.

rois passeurs

Retrouvez ma chronique juste ici

Belle journée à tous !