La provende des sibylles

provende

Auteur : Philippe Souchet

Genre : Poésie

Edition : Les Eclosions Asynchrones

Titre : La provende des sibylles

Quatrième de couverture :

Quel cadeau offrir à une enchanteresse pour qu’elle accepte de changer votre destinée ?
De la poésie, peut-être…

J’ai tué douze chevaux à force de courir
Après l’une ou l’autre des gemmes idéales
Qui sauront provoquer tes visions infernales.
J’ai parcouru le monde pour ton bon plaisir,

Pour que, de tes encens aux volutes blafardes,
Ou d’un corbeau ouvert aux entrailles bavardes,
Tes souhaits exaucés, me consentant un mot,
Tu me parles de ceux qui sont partis trop tôt.

Vois donc : j’ai arraché d’un volcan d’Atlantis
L’oeil pierreux d’un titan; contemple son iris !
Le soupir de métal aux reflets de lagune
D’un drap lourd de Damas brodé d’or et de lune…

Tu rejettes, blasée, l’une de mes sacoches,
Qui s’ajoute aux trésors à tes pieds amassés.
Que n’ai-je donc pas fait, et que tu me reproches ?
Qu’attends-tu donc de moi si ce n’est pas assez ?

Dans ce recueil, Philippe Souchet utilise toutes les formes poétiques, des plus classiques (quatrains d’alexandrins, d’hexasyllabes, d’octosyllabes) jusqu’à la prose non rimée laissée libre, en longues odes ou en 140 caractères, mais toujours pour revenir aux mêmes thèmes: la passion dévorante, l’absence, l’aventure (tant intérieure que lointaine), l’exploration (aussi bien de mondes antiques ou fantastiques, que celle, plus intime, des facettes contrastées de l’âme humaine).

C’est donc bien dans un voyage magique, hypnotique et initiatique, que ces « sibylles » nous entraînent sur 150 pages, dans un beau livre illustré par Klimt, Moreau, Hugo, Hokusai…

Quelques mots sur l’auteur :

Philippe Souchet est né en 1970. Il vit dans la région parisienne. Après deux romans, Incarnations paru en 2011, et Le retour à Orphalèse en 2016, La provende des sibylles est son premier recueil de poésie.

Ma chronique :

Je tient d’abord à remercier Philippe Souchet pour l’envoi de son recueil et pour la confiance qu’il m’accorde. Je suis un grand admirateur de poésie, comme vous pouvez le découvrir chaque semaine à travers le rendez-vous « L’Instant Poésie », mais je n’ai jusqu’à présent jamais chroniqué de recueil de poésies donc je vais essayer de vous livrer mon ressenti avec mes mots. N’hésitez donc pas à me donner vos remarques en commentaire.

Philippe Souchet, nous offre donc avec La provende des sibylles sont premier recueil de poèmes, et je peux dire que s’est une réussite. Je n’ai pas adhéré à tous ses textes, mais j’ai vraiment apprécié l’atmosphère qui se dégage de se recueil. J’aime beaucoup les différents univers que l’auteur nous propose. Il y a des textes parlant de divinités et de mythologie, d’autres nous parlant de l’actualité, d’autres encore ont plus un style « science-fiction ». Ce mélange a vraiment bien fonctionné sur moi, je ne me suis pas du tout ennuyé à la lecture de ce recueil comme l’on pourrait des fois s’y attendre quand l’on lis ce genre de livre.

Je ne suis pas un expert des genres poétiques, mais je sais quand même en reconnaître quelques uns et en plus des différents univers proposés, j’ai également apprécié les multiples genres utilisés. J’ai bien aimé en fin de recueil les « quelques trilles de l’oiseau bleu » ainsi que nombres de jeux de mots que je vous invite vraiment à découvrir à travers les pages de ce recueil.

Une très bonne idée également est les illustrations qui viennent égayer les pages de ce livre. Nous retrouvons du Hugo et du Klimt entre autre et je trouve cela très agréable d’imager ces textes par de grandes œuvres.

Voilà, j’espère vous avoir donné envie de vous plonger dans ce recueil qui mérite d’être connu. Quant à moi, je continuerais de temps en temps à vous partager des textes lors de mon « Instant Poésie ».

Ma note : 07/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s