Archives du mot-clé seuil

# 253 – C’est lundi que lisez-vous ?

Bonjour tout le monde,

Retour au boulot après un long weekend qui m’a fait du bien. Je suis content, j’ai pu avancer dans mes cours et j’ai terminé un roman hier. Aller on entame une nouvelle semaine de ce mois de novembre que je n’aime pas.

C’est un rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books, et qui a été repris par Galleane, puis dorénavant par Camille du blog Les Paravers de Millina.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’avons-nous lu la semaine passée ?
2. Que sommes-nous en train de lire en ce moment ?
3. Qu’allons nous lire ensuite ?

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

L’équarrisseur de Nadine Matheson

« Lorsque des morceaux de cadavres sont retrouvés sur les rives de la Tamise, l’inspectrice Anjelica Henley pense immédiatement à Peter Olivier, alias l’Equarrisseur, emprisonné à vie pour avoir démembré ses sept victimes. Elle l’a elle-même mis derrière les barreaux et en a payé le prix : poignardée, elle a failli y laisser la vie et a passé de longs mois ennuyeux derrière un bureau. De nouveau sur le terrain, elle cherche à retrouver ce copycat dont les motivations sont opaques.
Et le choix des victimes, incompréhensible. Mais rapidement, Henley comprend que ce tueur lui adresse des messages tout à fait personnels. Pour l’arrêter, Henley doit affronter ses propres démons et revivre en plus intense ce qu’elle a déjà éprouvé avec l’Equarrisseur. »

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?

Orlando de Virginia Woolf

Virginia Woolf raconte la vie d’un héros dont l’existence s’étend du milieu du XVIe siècle jusqu’à nos jours, et qui change de sexe. D’abord poète à l’époque élisabéthaine, puis ambassadeur à Constantinople, Orlando devient au XVIIIe siècle bohémienne ; s’habituant à sa condition de femme, il traverse ainsi l’époque victorienne puis atterrit dans les années 1920 où, toujours femme et devenu poète à succès, Orlando est à la recherche du sens du temps.
Paru en 1928, ce roman est marqué par l’innovation formelle de Virginia Woolf, son intérêt pour l’histoire de son pays, l’Angleterre, enfin sa passion pour Vita Sackville-West, aristocrate, romancière, poète, dont Orlando est la transposition fantasmée. Mêlant tous les genres littéraires – biographie, roman historique, autobiographie –, cet extraordinaire roman questionne, de manière très actuelle, l’instabilité des identités.

3. Que vais-je lire ensuite ?

Justin Sharendi et les Héritiers de la Terre de Jérôme Nourisson

Des semaines se sont écoulées depuis la réapparition fracassante de Siagga. Ébranlé par la nouvelle de son retour et par le vol de l’épée de Gaïa, le monde du haut glisse peu à peu dans l’angoisse et la psychose.

De son côté, Justin tente de se reconstruire après le terrible épisode qu’il vient de traverser. Heureux d’avoir retrouvé Erin à ses côtés, il reprend progressivement pied grâce à la bienveillance de sa famille adoptive et de tous ses amis.

Une année riche en rebondissements attend le jeune élu : entre cours à l’académie, maîtrise élémentaire et stage insolite, il risque, une nouvelle fois, de ne pas voir le temps passer… D’autant qu’un évènement aussi surprenant qu’exceptionnel va venir rythmer son quotidien et égayer le royaume tout entier !

Justin confirmera-t-il les fabuleux pouvoirs qu’il a déjà laissé entrevoir ? Recroisera-t-il ce garçon que les dieux lui ont présenté comme étant son frère jumeau ? Et qui est donc ce mystérieux visiteur qui vient clandestinement lui prodiguer conseils et avertissements ?

Et vous que lisez-vous ? Dites moi tout … Je vous souhaite une très belle semaine, riche en belles lectures ! Et surtout prenez-soin de vous !

# 222 – Le mardi sur son 31

Bonjour les amis,

J’ai commencé une nouvelle lecture dimanche soir, L’équarrisseur de Nadine Matheson. Je vous en propose un extrait ce matin.

J’ai découvert un petit rendez-vous bien sympathique sur le blog Les bavardages de Sophie que je vais reprendre sur mon blog.

Le principe est simple, il suffit de proposer chaque mardi, une citation tirée de la page 31 de sa lecture en cours.

Un muscle tressauta dans le cou d’Henley qui fit la grimace. L’équarrisseur. L’affaire qui avait tout changé. Ses collègues l’avaient félicitée, ses supérieurs avaient fait son éloge et on l’avait promue inspectrice, mais toute une partie d’elle-même lui avait été volée.

– Ça devait être génial de travailler là-dessus, continua le jeune policier. C’est ce qui m’a donné envie de faire partie de la SCU. La raison pour laquelle… Bon, une des raisons pour lesquelles je suis venu à Londres.

Bien qu’elle le sût nerveux, elle ne pouvait manquer l’étincelle d’enthousiasme familière dans ses yeux.

– Ne te laisse pas abuser par ce que tu as vu dans les médias, dit-elle. La SCU manque de fonds et de personnel. Je m’étonne qu’on ait seulement autorisé ton transfert. Écoute, la brigade criminelle moyenne emploie fréquemment une centaine de personnes sur une enquête, du surintendant aux civils. À la SCU, il n’y a que nous, et on passe donc énormément de temps à demander des services aux uns et aux autres. Ça n’a rien de romantique et toutes les félicitations qu’on s’attire sont de courte durée.

Henley se détourna, tapa un code qu’elle n’était pas censée connaître et poussa la porte.

# 75 – C’est lundi que lisez-vous ?

ludi

Bonjour à tous,

Et oui, déjà troisième lundi de cette nouvelle année, le temps passe vite … J’espère que vous avez tous passé une bonne semaine avec plein de belles lectures.

C’est un rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books, et qui a été repris par Galleane.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
3. Que vais-je lire ensuite ?

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

face au vent

Face au vent de Jim Lynch

Dans la famille Johannsen, la voile est une question d’ADN. Installés au cœur de la baie de Seattle, le grand-père dessine les voiliers, le père les construit, la mère, admiratrice d’Einstein, calcule leur trajectoire. Si les deux frères, Bernard et Josh, ont hérité de cette passion, c’est la jeune et charismatique Ruby qui sait le mieux jouer avec les éléments. Seule sur un bateau, elle fait corps avec le vent. Mais lorsqu’un jour elle décide d’abandonner cette carrière toute tracée, la famille explose. Bien des années plus tard, les parents se sont éloignés, Bernard a pris la fuite sur les océans, Ruby travaille dans l’humanitaire en Afrique. Quant à Josh, il cherche inlassablement son idéal féminin sur un chantier naval à Olympia. Douze ans après la rupture, une ultime course sera l’occasion de retrouvailles risquées pour cette famille attachante et dysfonctionnel

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?

fergal

Je suis en train de lire le manuscrit du tome 2 de Edween Le Monde des Faës de Charline Rose, je m’autorise du coup à illustrer cet article en prenant une image tirée de sa page Facebook.

3. Que vais-je lire ensuite ?

passeurs

Les Passeurs de livres de Daraya de Delphine Minoui

De 2012 à 2016, la banlieue rebelle de Daraya a subi un siège implacable imposé par Damas. Quatre années de descente aux enfers, rythmées par les bombardements au baril d’explosifs, les attaques au gaz chimique, la soumission par la faim. Face à la violence du régime de Bachar al-Assad, une quarantaine de jeunes révolutionnaires syriens a fait le pari insolite d’exhumer des milliers d’ouvrages ensevelis sous les ruines pour les rassembler dans une bibliothèque clandestine, calfeutrée dans un sous-sol de la ville.
Leur résistance par les livres est une allégorie : celle du refus absolu de toute forme de domination politique ou religieuse. Elle incarne cette troisième voix, entre Damas et Daech, née des manifestations pacifiques du début du soulèvement anti-Assad de 2011, que la guerre menace aujourd’hui d’étouffer. Ce récit, fruit d’une correspondance menée par Skype entre une journaliste française et ces activistes insoumis, est un hymne à la liberté individuelle, à la tolérance et au pouvoir de la littérature.

Et vous que lisez-vous en ce moment ? Des coups de coeurs ?

Récapitulatif de la semaine

 

Je vous souhaite à tous une excellente semaine avec plein de belles découvertes livresques.