Archives du mot-clé s craig zahler

Une assemblée de chacals

Auteur : S. Craig Zahler

Édition : Gallmeister

Genre : Western

Titre : Une assemblée de chacals

Quatrième de couverture :

Après avoir tiré un trait sur leur jeunesse de braqueurs et d’assassins, les quatre membres du “Gang du grand boxeur” mènent désormais des existences rangées et paisibles. Jim a si bien réussi à refaire sa vie qu’il est sur le point d’épouser la sublime fille d’un shérif. Mais un fantôme du passé leur annonce qu’il va s’inviter à la cérémonie et profiter de la fête pour régler de vieux comptes. La mort dans l’âme, les anciens complices n’ont plus qu’à se donner rendez-vous au mariage, où il faudra vaincre ou mourir. Mais ce qui les attend dépasse de très loin tout ce qu’ils avaient pu imaginer.

Quelques mots sur l’auteur :

Né en Floride, S. Craig Zahler est désormais New-Yorkais. Il a travaillé de nombreuses années en tant que directeur de la photo et traiteur, tout en jouant dans un groupe de heavy metal et en créant des pièces de théâtre bizarres. Son premier roman, un western intitulé A Congregation of Jackals, a été nominé pour les prix Peacemaker et Spur.

Batteur et parolier, Zahler continue la musique et vient de sortir avec son groupe Realmbuilder son troisième album, du metal à la fois épique et lugubre. Il est actuellement lancé dans la postproduction du long-métrage qu’il réalise, Bone Tomahawk, un film à la frontière du western et de l’horreur, avec Kurt Russell, Patrick Wilson, Richard Jenkins, Matthew Fox, Lili Simmons, Fred Melamed et David Arquette.

Zahler apprend le kung-fu, et il est depuis toujours fan d’animation (dessin animé et image par image), de metal (tous genres confondus), de rock progressif, de soul, de littérature de genre (surtout le polar, l’horreur et la science-fiction pure et dure), de pulps, de vieux films, de chats obèses, et de robots asymétriques.

Ma chronique :

Merci beaucoup à Clotilde de chez Gallmeister pour l’envoi de ce roman et pour me permettre d’enfin découvrir cet auteur et son roman éponyme.

Des westerns chez Gallmeister, il n’y en a pas tant que cela, mais à chaque fois c’est du plaisir à l’état pur. Et là avec Zahler c’est vraiment du très très lourd. J’ai adoré. Le genre de roman que l’on ne peut lâcher, malgré la noirceur, le sang et le dégoût que l’on peut ressentir presque à chaque page. C’est le genre de roman très visuel, qu’on aimerait voir au cinéma.

Quand une vieille bande de criminels se retrouvent longtemps après s’être rangés, lors du mariage de l’un d’eux et qu’il s’agit d’une réunion forcée par l’un de leur ancien ennemi qui refait surface pour ce venger, cela donne une histoire passionnante, pleine de violence et de vengeance.

Le ton est donné dès le premier chapitre qui est juste à couper le souffle et qui nous met tout de suite dans l’ambiance. Ce qui est fort, et ce qui donne à la plume de S. Craig Zahler toute sa puissance, c’est la tension qui monte chapitre après chapitre. Dès le départ, nous savons quand est prévue la confrontation, mais malgré cela, tout comme les cowboys nous sommes sur le qui vive, tous les sens en alerte.

Et quand la confrontation arrive enfin, c’est parti, l’horreur absolue, il n’y a plus de limites, pour les amateurs du style comme moi, c’est jouissif (j’ai peut-être un problème ? Vous pensez qu’il faut que je consulte ?). A partir de là, le rythme change, tout s’emballe et comme les chevaux nous galopons pour découvrir la fin. Une fin qui est à la hauteur du reste. Magistrale.

Je ne connaissais pas Zahler, mais il rentre directement dans mon panthéon des auteurs Gallmeister, je vais continuer à découvrir ses romans et j’espère prendre autant de plaisir. Voilà donc un beau coup de cœur.

Ma note : 10/10

Publicité

# 206 – Le mardi sur son 31

Bonjour les amis,

N’ayant pas eu énormément de temps pour lire la semaine dernière et ce weekend, je vous partage un nouvel extrait de Assemblée de chacals de S. Craig Zahler.

J’ai découvert un petit rendez-vous bien sympathique sur le blog Les bavardages de Sophie que je vais reprendre sur mon blog.

Le principe est simple, il suffit de proposer chaque mardi, une citation tirée de la page 31 de sa lecture en cours.

– Et tu ne peux certainement pas épingler une étoile d’adjoint sur un foulard jaune.

– Eh bien, je l’ai fait.

– Pourquoi l’as-tu mise là ?

– Je ne voulais pas faire de trous dans cette jolie veste. Cela pourrait offusquer certaines personnes.

– Si tu es en service, tu ne peux pas boire, lui rappela le shérif.

– Je l’enlèverai quand j’aurai soif. De toute façon, je préfère le billard à l’alcool.

Ils atteignirent les marches, les montèrent et, avant d’avoir atteint les portes, furent frappés par de grands éclats de rire explosifs.

– Ce sont des gens heureux. N’ayez pas peur.

Le Texan poussa le battant droit de la porte pour le shérif (malgré ses sarcasmes proférés avec un visage vide, il était toujours poli) et fit signe à l’homme plus âgé d’entrer.

A la seconde où T.W. posa ses bottes sur le tapis du saloon, ses oreilles bourdonnèrent comme elles le faisaient uniquement quand il pénétrait dans un piège. Goodstead marchait à ses côtés et montra une table installée à l’écart des joueurs et des billards, où une femme seule était assise.

Le Texan annonça :

La veuve Evertson attend.

– Tu m’as entraîné dans un guet-apens. Je croyais pouvoir te faire confiance.

– Ne sous-estimez jamais ce dont un homme est capable pour des œufs bicolores. Et de plus, elle est jolie.

# 235 – C’est lundi que lisez-vous ?

Bonjour tout le monde,

Pensez-vous que nous allons avoir un vrai été ? Avec plus de deux jours de beaux temps à la suite ? Ce matin, en ouvrant les volets et en voyant qu’il fait tout gris et qu’il pleut, je me pose vraiment la question. Bon on va essayer d’y croire encore 😉 Sinon, j’ai passé plutôt un bon weekend, j’ai réussi à monter la balançoire à mon fils, ce qui relève un peu de l’exploit au vu de mes capacités en bricolage, je suis donc fier de moi et j’ai un petit garçon super heureux. En ce qui concerne mes lectures, je n’ai pas énormément avancé, mais ne bossant que deux jours cette semaine, je compte bien m’y remettre. Du coup pas beaucoup de changements par rapport à la semaine dernière mais faisons tout de même le point.

C’est un rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books, et qui a été repris par Galleane, puis dorénavant par Camille du blog Les Paravers de Millina.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’avons-nous lu la semaine passée ?
2. Que sommes-nous en train de lire en ce moment ?
3. Qu’allons nous lire ensuite ?

1. Qu’avons-nous lu la semaine passée ?

Ann’Gaëlle :

La peine du bourreau d’Estelle Tharreau

McCoy est « bourreau » au Texas. Après 42 ans passés dans le couloir de la mort, il reçoit la visite officieuse du Gouverneur Thompson qui doit se prononcer sur la grâce du condamné numéro 0451.
Il ne leur reste que quatre heures pour faire revivre les souvenirs de McCoy avant l’injection létale.
Quatre heures dans l’isolement de la prison de Walls.
Quatre heures pour cinq crimes qui déchaînent les passions.
Quatre heures pour ce qui pourrait être la dernière exécution de McCoy.
Quatre heures pour jouer le sort d’un homme.

RevanBane :

Une assemblée de chacals de S. Craig Zahler

Après avoir tiré un trait sur leurs jeunesses de braqueurs et d’assassins, les quatre membres du “Gang du grand boxeur” mènent désormais des existences rangées et paisibles. Jim a si bien réussi à refaire sa vie qu’il est sur le point d’épouser la sublime fille d’un shérif. Mais un fantôme ressurgi du passé annonce qu’il compte s’inviter à la cérémonie et profiter de la fête pour régler de vieux comptes. La mort dans l’âme, les quatre anciens amis n’ont plus qu’à se donner rendez-vous au mariage, où il faudra vaincre ou mourir. Mais ce qui les attend dépasse de très loin tout ce qu’ils avaient pu imaginer.

2. Que sommes-nous en train de lire en ce moment ?

Ann’Gaëlle :

La peine du bourreau d’Estelle Tharreau

RevanBane :

Une assemblée de chacals de S. Craig Zahler

3. Qu’allons nous lire ensuite ?

Ann’Gaëlle :

Le jeu du chuchoteur de Donato Carrisi

Un homme tatoué utilise le succès d’un nouveau jeu vidéo nommé Deux pour manipuler à distance les joueurs, en les poussant à libérer leurs pulsions. Lorsqu’un père de famille assassine sa femme et ses enfants sans aucune raison, l’enquêtrice Mila Vasquez décide de s’inscrire à Deux pour comprendre les mécanismes de ce crime, avant d’être traquée par le mystérieux manipulateur.

RevanBane :

L’oeil du chaos de Jean-Marc Dhainaut

Tandis qu’une canicule sans précédent frappe l’Europe, Théo, un jeune lycéen de 17 ans, est terrifié quand il réalise que les photos qu’il vient de faire dévoilent l’horreur et le chaos 21 jours à l’avance… Mais personne ne le croit. Et lorsque, partout dans le monde, le courant disparaît, les avions s’écrasent et que toutes les cloches des chapelles et des églises se mettent à sonner inexplicablement, il est déjà trop tard. Théo est alors loin d’imaginer l’incroyable mission de survie et d’espoir que le destin lui réserve.

Et vous que lisez-vous ? Dites nous tout … Nous vous souhaitons une très belle semaine, riche en belles lectures ! Et surtout prenez-soin de vous !