Archives du mot-clé récapitulatif

Semaine du 8 au 14 avril

93B9C129-7FEC-4185-9902-1B27DF03B549-524-00000018A366096A

Bonjour tout le monde,

Nous voilà déjà dimanche, donc en cet après-midi ensoleillé, je vous fais un petit point sur la semaine qui vient de s’écouler.

Quelques mots sur la semaine

Une semaine relativement calme mais pendant laquelle je me suis senti agacé sans trop savoir pourquoi ce qui m’agaçait encore plus… Mais bon, les travaux du cellier sont presque fini et il fait beau donc tout va bien. Aujourd’hui, je garde mon filleul toute la journée donc c’est plutôt cool.

Que s’est-il passé sur le blog ?

Les chroniques littéraires :

Les rendez-vous hebdomadaire :

L’autre article :

 

Mise en avant d’une sortie en librairie de la semaine

les fugitifs

Les furtifs d’Alain Damasio

Les Furtifs se déroule dans un futur proche, une vingtaine, une trentaine d’années, pas beaucoup plus. Nous sommes entrés de plain-pied dans la société de la traçabilité maximale : la France que nous connaissons est un pays transformé, dont les villes ont été privatisées. Le groupe télécom Orange s’est ainsi offert la ville du même nom, tandis que Paris appartient à LVMH.

Dans l’angle mort…

Au menu, Big Data et contrôle absolu : bienvenue dans le pays de l’accessibilité, où les riches disposent de droits spécifiques pour arpenter rues, squares et quartiers, quand les pauvres, eux, sont privés de circulation…

Dans cette société quadrillée poussée à son extrême se retrouvent les Furtifs. « Votre angle mort est leur lieu de vie », dit-on. Leur existence est d’ailleurs remise en cause : sont-ils des humains, des animaux — ou même des êtres vivants ? Ils semblent capables d’absorber la matière, mais, si l’on parvient à les voir, ils se pétrifient et meurent…

Bien entendu, un tel potentiel ne saurait rester inexploité pour l’homme et l’armée traque ces créatures, ayant formé des équipes de chasseurs avec des spécialités propres. Les liens s’opèrent définitivement entre les thèmes damasiens par excellence et les œuvres passées.

Dans ce groupe, il y a un héros, dont la fille a disparu : a-t-elle été enlevée par les Furtifs ?

Publicités

Semaine du 1er au 7 avril

sR4ALERaRCO6h92bFvM+rQ

Bonjour les amis,

Comme chaque dimanche matin, je vous fait un petit point sur la semaine venant de s’écouler.

Quelques mots sur la semaine

Je recommence enfin à reprendre le dessus, je dors mieux et je vais mieux. Sinon comme vous pouvez le voir sur la photo un peu plus haut, les travaux du cellier ont commencés, c’est cool, c’est agréable de voir un peu de changement et de voir notre maison évoluer. Quoi vous dire de plus, à part peut-être que ce week-end je vais finir par prendre 10 kilos … En effet, vendredi soir, nous avons passés une super soirée avec notre cousin et sa petite famille à Léon de Bruxelles et hier soir encore une belle soirée avec mon filleul, son grand-frère et nos amis au Trois Brasseurs.

Que s’est-il passé sur le blog ?

Les rendez-vous hebdomadaires :

Les autres articles :

 

Mise en avant d’une sortie en librairie de la semaine

CVT_Une-aventure-de-Wilde-et-Chase-Tome-3--Le-secret-_4719

Une arme légendaire

Gravée d’une énigme menant à une source inépuisable d’énergie, elle rendrait invincible quiconque la porte au combat. Voilà pourquoi Excalibur, l’épée du roi Arthur, a toujours été si convoitée. Mais elle a disparu depuis l’époque des Templiers et certains pensent même qu’elle n’a jamais existé.

Des tueurs sans pitié

L’historien Bernd Rust pense l’avoir retrouvée, mais il a besoin de Nina pour financer ses recherches. D’abord sceptique, la jeune directrice de l’agence internationale du patrimoine refuse de s’engager… jusqu’à ce qu’une bande de mercenaires déterminés s’empare des travaux de l’historien.

Une course contre la montre

Wilde et Chase n’ont plus le choix : ils doivent trouver Excalibur en premier, pour le bien de l’humanité. Des déserts de Syrie aux étendues gelées de l’Arctique, Nina et son fiancé Eddie, ancien agent des services secrets, sont lancés dans une chasse au trésor qui promet bien des dangers…

Semaine du 25 au 31 mars

ewMHfyftR+uP+6PW8vsWLQ

Bonsoir tout le monde,

Il me reste encore quelques heures pour vous faire le point de la semaine qui se finie ce soir.

Quelques mots sur la semaine

Que cette semaine fut longue et épuisante pour moi. J’ai commencé par bosser de nuit les lundi et mardi, je fais des nuits que rarement et je dois avouer que j’ai de plus en plus de mal à m’y remettre. J’ai donc fini mercredi matin et avec le boulot nous sommes partis sur Paris l’après-midi pour une belle soirée au restaurant et le lendemain pour visiter le Salon International du Transport et de la Logistique. Imaginez dans quel état j’étais vendredi. Et pour ces deux derniers jours, j’avais préparé un week-end surprise sur Paris pour l’anniversaire de ma femme avec un petit resto le samedi midi, ensuite visite du musée d’histoire naturelle et un dîner romantique sur la seine. J’ai réservé ensuite un hôtel avec vue sur la Tour Eiffel. Ce midi, s’était brunch avec notre cousine dans un petit resto super sympa et pour finir visite du musée Grévin. Un week-end intense, mais un week-end en amoureux qui fut super chouette.

Que s’est-il passé sur le blog ?

Les rendez-vous hebdomadaires :

L’autre article :

 

Mise en avant d’une sortie en librairie de la semaine

cahier de recette

Monsieur Henri, le charismatique patron du restaurant le Relais fleuri, s’est toujours opposé sans explication à ce que son fils Julien devienne cuisinier. Quand il sombre dans le coma, Julien n’a plus qu’une obsession : retrouver le cahier où, depuis son enfance, il a vu son père consigner ses recettes et ses tours de main. Il découvre alors d’autres secrets et comprend pourquoi Henri a laissé partir sa femme sans un mot. Avec ce roman, Jacky Durand nous offre le magnifique portrait d’un homme pour qui la cuisine est plus qu’un métier : le plaisir quotidien du partage et l’art de traverser les épreuves. Une tendre déclaration d’amour filial, une histoire de transmission et de secrets, où, à chaque page, l’écriture sensuelle de l’auteur nous met l’eau à la bouche.

Semaine du 18 au 24 mars

achat-maison-2

Bonjour à tous,

Comme chaque dimanche, retrouvez ci-dessous mon point de la semaine passée.

Quelques mots sur la semaine

Encore une semaine compliquée pour moi, avec ma femme nous avons fini de vider la maison de ma grand-mère et j’ai été vendredi signer la vente définitive. C’est très dur pour moi car c’est une maison que j’ai toujours connue et dans laquelle j’ai plein de souvenirs. J’avais toujours eu l’espoir d’arriver à la garder, mais la vie en a décidé autrement. Bon disons qu’une page se tourne et que maintenant il fut regarder en avant.

Que s’est-il passé sur le blog ?

La chronique littéraire :

Les rendez-vous hebdomadaires :

Les autres articles :

 

Mise en avant d’une sortie en librairie de la semaine

laisse tomber

Antoine Spisser est obèse. Ça ne le définit pas, mais ça le décrit assez bien. Surtout quand il se retrouve en équilibre sur la rambarde d’un balcon à 15 mètres du sol. Mais ce qui l’a amené dans cette situation est une autre histoire. Et ce ne sont pas les copropriétaires de son petit immeuble qui vous diront le contraire. Enfin… Ceux qui sont encore en vie…

Semaine du 11 au 17 mars

insomnie-moutons

Bonjour les amis,

Nous sommes déjà dimanche, voici donc le petit point de la semaine.

Quelques mots sur la semaine

J’ai passé vraiment une semaine compliquée, j’ai eu beaucoup de travail et j’ai eu des très grosses difficultés pour dormir. Du coup, forcément j’ai été très fatigué et même ce weekend j’ai du mal à reprendre le dessus c’est assez compliqué pour moi en ce moment.

Que s’est-il passé sur le blog ?

Les chroniques littéraires :

Les rendez-vous hebdomadaires : 

 

Mise en avant d’une sortie en librairie de la semaine 

libre comme l'air

En plus d’être sans-papiers, Kouplan est à présent officiellement sans-abri. La chambre qu’il louait chez Regina n’est plus disponible et il se retrouve à dormir sous un pont avec deux  » colocataires  » peu commodes, son sac à dos comme seul bagage. Mais bonne nouvelle : il vient d’apprendre qu’il n’a plus que deux semaines à attendre pour déposer une nouvelle demande d’asile. Il pourra alors obtenir son statut de  » demandeur d’asile  » et loger dans un foyer.
Quand une femme riche qui soupçonne son mari de la tromper souhaite l’engager comme détective, il saute sans hésiter sur l’occasion ! Kouplan devra la jouer fine : suivre le mari afin de rassembler des preuves de son infidélité, mais aussi ne pas passer pour le SDF qu’il est en réalité et se cacher de la police. Cependant, ce qu’il découvre est pire qu’une simple liaison extraconjugale. Bien pire…

Semaine du 04 au 10 mars

57347711091__42910780-21B3-4CEC-9EDC-3DE3A820B75D

Bonjour à tous,

Comme chaque dimanche sur le blog, je fais le point avec vous sur la semaine précédente.

Quelques mots sur la semaine

Cette semaine, nous avons gardé le petit bout de chou que vous voyez en photo un peu plus haut. C’est notre petit neveu, Hugo, de six mois qui était chez nous de dimanche soir jusqu’à mercredi soir. Nous nous en sommes bien sortis je trouve, malgré le mal de dents et la bronchite, ce petit père est tellement mignon, il sourit tout le temps. J’avoue que l’on était content mercredi soir de retrouver notre calme mais que le vide s’est fait tout de même sentir et cela vient me rappeler que pour le moment de notre côté, toujours pas d’appel… Sinon, samedi, nous avons vidé la maison de ma grand-mère, elle est vendue et nous signons le 22 mars. Je dois dire que c’est assez compliqué pour moi, c’est une maison que j’ai toujours connue et que j’espérais un jour récupérer. Pour finir cette semaine, aujourd’hui après un peu de ménage nous sommes en mode dimanche pépère à la maison.

Que s’est-il passé sur le blog ?

La chronique littéraire : 

Les rendez-vous hebdomadaires :

Les autres articles : 

 

Mise en avant d’une sortie en librairie de la semaine

CVT_Ciao-bella_5254

« J’ai peur du chiffre quatre. C’est une superstition très répandue en Asie. Le rêve ! Enfin des gens qui me comprennent ! Je devrais peut-être déménager…
– Vous avez beaucoup d’autres phobies ?
– Vous avez combien d’années devant vous ? »Anna a peur – de la foule, du bruit, de rouler sur l’autoroute, ou encore des pommes de terre qui ont germé… Et elle est enceinte de son deuxième enfant. Pour affronter cette nouvelle grossesse, elle décide d’aller voir une psy.
Au fil des séances, Anna livre avec beaucoup d’humour des morceaux de vie. L’occasion aussi, pour elle, de replonger dans le pays de son enfance, l’Italie, auquel elle a été arrachée petite ainsi qu’à sa nonna chérie. C’est toute son histoire familiale qui se réécrit alors sous nos yeux…
À quel point l’enfance détermine-t-elle une vie d’adulte ? Peut-on pardonner l’impardonnable ? Comment dépasser ses peurs pour avancer vers un avenir meilleur ?

Attention, la lecture de Ciao Bella pourrait avoir des conséquences irréversibles : parler avec les mains, écouter avec le cœur, rire de tout (et surtout de soi), ou devenir accro aux pasta al dente.

Semaine du 25 février au 03 mars

280px-Château_de_Châteauneuf-sur-Loire,_Loiret,_France

Bonsoir les amis,

Il est déjà tard, mais voici tout de même mon traditionnel point de la semaine.

Quelques mots sur la semaine

Encore une semaine super compliquée pour moi, beaucoup de boulot et toujours mes problèmes d’insomnie. Je pense que j’ai compris d’où cela pouvais venir, c’est encore mes jambes qui font des leurs. On m’a diagnostiqué l’année dernière le syndrome de Willis-Ekbom ou plus communément le syndrome des jambes sans repos ou encore impatiences des membres inférieurs. Je viens de me trouver une synergie à base d’huile essentielle pour me soulager, alors j’espère que cela va marcher. Sinon, jeudi soir, je suis allé accompagné d’une amie à une rencontre / dédicace de Laurent Gounelle sur Orléans, il y avait beaucoup de monde mais c’était vraiment sympa.

Que s’est-il passé sur le blog ?

Les rendez-vous hebdomadaires :

Les autres articles :

 

Mise en avant d’une sortie en librairie de la semaine

CVT_Un-silence-brutal_997

Dans cette contrée de Caroline du Nord, entre rivière et montagnes, que l’œuvre de Ron Rash explore inlassablement depuis Un pied au paradis, un monde est en train de s’effacer pour laisser la place à un autre. Le shérif Les, à trois semaines de la retraite, et Becky, poétesse obsédée par la protection de la nature, incarnent le premier. Chacun à sa manière va tenter de protéger Gerald, irréductible vieillard amoureux des truites, contre le représentant des nouvelles valeurs, Tucker. L’homme d’affaires, qui loue fort cher son coin de rivière à des citadins venus goûter les joies de la pêche en milieu sauvage, accuse Gerald d’avoir versé du kérosène dans l’eau, mettant ainsi son affaire en péril. Les aura recours à des méthodes peu orthodoxes pour découvrir la vérité. Et l’on sait déjà qu’avec son départ à la retraite va disparaître une vision du monde dépourvue de tout manichéisme au profit d’une approche moins nuancée.

 

Semaine du 18 au 24 février

manufacture des arts

Bonjour les amis,

J’espère que vous profitez bien de votre fin de weekend ensoleillée. Comme chaque dimanche, voici un petit point sur la semaine venant de s’écouler.

Quelques mots sur la semaine

Nous avons encore de la chance cette semaine avec la météo, pouvoir profité au mois de février d’une semaine complète de soleil c’est vraiment top. Nous avons d’ailleurs pu faire une séance de sport à l’extérieur jeudi soir, cela fait vraiment du bien. Nous sommes également allé sur Orléans pour faire notre plein de produit vrac chez Day By Day, j’en ai profité pour aller parler à mon tatoueur d’un projet qui me tient à coeur, du coup il est bien chaud, il va me proposer un dessin d’après l’idée que je lui ai exposée. J’ai vraiment hâte, petit indice il sera sur le bras droit.

Que s’est-il passé sur le blog ?

Les chroniques littéraires : 

Les rendez-vous hebdomadaires : 

 

Mise en avant d’une sortie en librairie cette semaine

51ds6pR8IjL._SX195_

Rowan Petty est un escroc à bout de souffle. Quand il n’arnaque pas des veuves esseulées, il triche au poker. Sa femme l’a quitté pour un autre escroc, sa fille ne lui parle plus depuis sept ans, et même sa voiture l’a planté… Jusqu’au jour où une vieille connaissance lui propose une dernière chance : filer à L.A. où des soldats en poste en Afghanistan auraient planqué deux millions dollars détournés. En compagnie de Tinafey, une sublime prostituée lasse de tapiner et avide d’aventures, il file en direction du Sud. Un jeu dangereux commence auquel vont se retrouver mêlés un vétérinaire blessé, un acteur fini, et la fille de Petty. Pour le gagnant : une fortune. Pour le perdant : une balle dans la tête.

 

 

Semaine du 11 au 17 février

62b0677a23_129709_soleil-brille

Bonjour à tous,

C’est parti pour le point de la semaine.

Quelques mots sur la semaine

Cette semaine, j’ai été super fatigué, il faut dire que je dors mal depuis le weekend dernier, c’est chiant mais bon, je vais voir si je peux pas me trouver quelque chose avec les huiles essentielles pour solutionner cela. Sinon, depuis la fin de semaine, le soleil est revenu et comme tous, qu’est-ce que cela fait du bien.

Que s’est-il passé sur le blog ?

Une semaine assez calme sur le blog du fait de ma fatigue.

Les rendez-vous hebdomadaires :

Les sorties en librairie de la semaine

Un petit livre qui à l’air bien intéressant cette semaine, il s’agit de Seul celui qui se perd se retrouve un jour de Antoine Paje.

antoine paje

Et voilà, pour ce point rapide, à la semaine prochaine.

 

Semaine du 04 au 10 février

fd sport

Bonjour les amis,

Vous en avez dorénavant l’habitude, alors c’est parti pour le point de la semaine.

Quelques mots sur la semaine

Voilà la première semaine du mois de février est déjà derrière nous. Elle a été placée pour moi sous le signe du sport. Effectivement, comme vous le savez, je suis inscrit à une salle de sport depuis le mois de juillet 2018, c’est une salle avec des cours de bodyboost (ou crossfit) avec un coach. J’y vais généralement tous les lundis, mercredis et vendredis soirs. Mais cette semaine, me sentant vraiment bien physiquement et sachant que ma femme travaillait le mardi et le jeudi, je me suis lancé le défi d’essayer d’y aller tous les soirs de la semaine. Et bien défi relevé et c’était génial, de trop bonnes sensations et j’étais vraiment bien dans mon corps. J’ai énormément progressé depuis le début, en même temps je n’avais jamais fait de sport auparavant. Du coup grâce au  sport et couplé à un changement de mes habitudes alimentaires, je vois mon corps changé, j’ai perdu un peu de poids, mais surtout du ventre ce qui était un de mes objectifs principaux, je sens que mon corps change et c’est vraiment top.

Que s’est-il passé sur le blog ?

Les chroniques littéraires : 

Vu que chaque bonne chose à une fin, j’ai fini Edwenn, l’étoile des trois royaumes de Charline Rose. Sans surprise c’est un énorme coup de coeur, de toute façon j’aime trop l’univers créé par Charline.

Les rendez-vous hebdomadaires :

Mes avis sur les films vus cette semaine : 

  Polar

polar

Les autres articles : 

Mes réceptions livresques de la semaine

Le premier est un service-presse, le second est un achat suite à une découverte sur Instagram.

Les sorties en librairie de la semaine

Une sortie me semble intéressante cette semaine, d’ailleurs je l’ai vu tourner sur les réseaux sociaux ces derniers jours, il s’agit du roman de Delphine Laurent Solar Blast.

solar blast

Voilà, à la semaine prochaine pour un nouveau récapitulatif !