Archives du mot-clé noël boudou

Benzos

benzos

Auteur : Noël Boudou

Édition : Taurnada

Genre : Thriller

Titre : Benzos

Quatrième de couverture :

Vous est-il déjà arrivé de vous réveiller avec cette sensation de déjà-vu ?
Sauriez-vous faire la différence entre le vrai et le faux ?
Avez-vous une confiance absolue en vos proches ?
Nick semble mener une vie tranquille, entouré de sa femme et de ses voisins. Pourtant, le jour où des amis de longue date arrivent, son existence tout entière va basculer dans l’étrange et l’impensable.
Réalité ? Psychose ? Quelle preuve avez-vous finalement de votre réalité ?

Quelques mots sur l’auteur :

Né à Toulouse en 1974, Noël Boudou travaille auprès de personnes âgées et vit aujourd’hui près de Cahors. Depuis l’âge de 16 ans, chanteur dans divers groupes allant du hard-rock au death metal, écrire ses textes de chansons lui donne un jour l’envie de s’essayer à raconter des histoires. Fan de Jim Thompson, Joe R. Lansdale et David Peace, c’est tout naturellement qu’il se tourne vers le roman noir. Son premier livre, Elijah (Flamant Noir), remporte le prix du Roman Noir 2017 lors du Festival de Cognac.

Ma chronique :

Tout d’abord, je tiens à remercier Joël et les éditions Taurnada pour avoir pensé à moi pour lire et chroniquer le nouveau roman de Noël Boudou. En plus cette lecture sur le thème de l’insomnie et de l’addiction aux cachets tombait vraiment à pic pour moi qui est dans un cycle de problèmes de sommeil depuis plusieurs semaines.

J’ai trouvé que ce roman commence très fort, nous sommes tout de suite dans l’ambiance et dans la tête de Nick, Nick Powers le « super-héros ». C’est la première fois que je lis un thriller comme celui-ci, Noël Boudou, maitrise son sujet à la perfection (Il sait de quoi il parle ayant passé pas mal d’années sous somnifères), il embrouille le lecteur autant qu’il embrouille son personnage principal. Par moment j’ai carrément eu l’impression d’être aussi drogué aux benzos que Nick. C’est terriblement addictif un roman de ce genre, on ne peut pas le lâcher.

C’est un excellent thriller psychologique qui m’a complètement retourné le cerveau. Le personnage principal est super torturé et toutes les personnes qui gravitent autour de lui sont différentes les unes des autres et paraissent suspectes. L’intrigue est puissante et ne laisse pas le temps au lecteur de souffler. À un moment je me suis dis que l’on tournait un peu trop en rond, mais c’est la tout le talent de Noël Boudou, qui est arrivé malgré ça à me surprendre et à offrir une fin dont je ne me serais absolument pas attendue. Le gros point fort de ce roman est vraiment le fait que jusqu’au bout et je dirais encore même maintenant que j’ai terminée ma lecture, j’ai du mal à distinguer le réel du faux, le rêve du cauchemar …

Voilà, c’est le premier roman que je li de cette maison d’éditions et je dois dire que je suis vraiment content d’avoir eu cette chance, je ne peux que vous conseiller ce super thriller.

Ma note : 09 / 10

 

 

# 151 – C’est lundi que lisez-vous ?

ludi

Bonjour les amis,

Encore un weekend de terminé, et malheureusement celui-ci ne m’a pas permis de me reposer, j’ai encore très très mal dormi. Pourtant cela s’annonçait bien, suite à une visite chez mon médecin, elle me prescrit des cachets et grâce à ça, j’ai passé la semaine dernière deux nuits de huit heures, cela ne m’était pas arrivé depuis très longtemps. Et là depuis vendredi soir, sans trop savoir pourquoi et malgré le cachet, rien à faire, encore des nuits de merde. Je commence vraiment à en avoir marre. Mais bon je ne suis pas là ce matin pour m’étendre sur ma petite vie mais pour vous présenter mes lectures du moment.

C’est un rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books, et qui a été repris par Galleane, puis dorénavant par Camille du blog I Believe In Pixie Dust.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
3. Que vais-je lire ensuite ?

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

benzos

Benzos de Noël Boudou

Vous est-il déjà arrivé de vous réveiller avec cette sensation de déjà-vu ?
Sauriez-vous faire la différence entre le vrai et le faux ?
Avez-vous une confiance absolue en vos proches ?
Nick semble mener une vie tranquille, entouré de sa femme et de ses voisins. Pourtant, le jour où des amis de longue date arrivent, son existence tout entière va basculer dans l’étrange et l’impensable.
Réalité ? Psychose ? Quelle preuve avez-vous finalement de votre réalité ?

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?

les hiérarchies invisibles

Les Hiérarchies invisibles de Cyril Torrès

Berg s’est réfugié à Shanghaï depuis qu’un scandale a mis fin à sa vie politique. Mais nous sommes à l’heure de la course acharnée aux matières premières, de la surpopulation, du réchauffement climatique, des mouvements de populations incontrôlés. Et dans ce contexte, le retour de Berg pourrait devenir une option envisageable. Févril est envoyé à Shanghaï pour étudier la situation du politicien, la fiabilité de ses convictions écologiques, explorer ses limites, mesurer ses failles. Mais au fil de l’entretien, le jeune homme se trouve de plus en plus fasciné par son interlocuteur et comprend que les enjeux à l’œuvre ne sont probablement pas ce qu’il paraît.
Roman troublant et hypnotique, Les Hiérarchies invisibles met en scène le parcours d’un homme politique exilé et peut-être visionnaire.

3. Que vais-je lire ensuite ?

ce que tu as fait de moi

Ce que tu as fait de moi de Karine Giebel

« On se croit solide et fort, on se croit à l’abri. On suit un chemin jalonné de repères, pavé de souvenirs et de projets. On aperçoit bien le ravin sans fond qui borde notre route, mais on pourrait jurer que jamais on n’y tombera. Pourtant, il suffit d’un seul faux pas. Et c’est l’interminable chute.
Aujourd’hui encore, je suis incapable d’expliquer ce qui est arrivé. Si seulement j’avais plongé seul… »
Cette nuit, c’est le patron des Stups, le commandant Richard Ménainville, qui doit confesser son addiction et répondre de ses actes dans une salle d’interrogatoire. Que s’est-il réellement passé entre lui et son lieutenant Laëtitia Graminsky ? Comment un coup de foudre a-t-il pu déclencher une telle tragédie ?
« Si nous résistons à cette passion, elle nous achèvera l’un après l’autre, sans aucune pitié. »
Interrogée au même moment dans la salle voisine, Laëtitia se livre. Elle dira tout de ce qu’elle a vécu avec cet homme. Leurs versions des faits seront-elles identiques ?
« Si nous ne cédons pas à cette passion, elle fera de nous des ombres gelées d’effroi et de solitude.
Si nous avons peur des flammes, nous succomberons à un hiver sans fin. »

Voilà pour mes lectures, et vous que lisez-vous de beau ?

Je vous souhaite à tous une très belle semaine livresque !

 

# 125 – Le mardi sur son 31

mardi-31

Bonjour tout le monde,

Ce n’est pas évident de se lever ce matin après un weekend de trois jours, je dois vous avouer que je prendrais bien des vacances, j’ai carrément trop envie d’être enfermé chez moi au chaud, à lire et à me reposer. Mais bon arrêtons de rêver, ce n’est pas possible, alors un peu de motivation en partageant avec vous un extrait de ma lecture en cours.

J’ai découvert un petit rendez-vous bien sympathique sur le blog Les bavardages de Sophie que je vais reprendre sur mon blog.

Le principe est simple, il suffit de proposer chaque mardi, une citation tirée de la page 31 de sa lecture en cours.

benzos

Et une troisième lampée de rhum. Il faut que j’arrête, je vais finir par parler créole en écoutant du souk. Pain problem, sa kay bien ? Pain problem. Une petite dernière et je range la bouteille.

Ranger, voilà une bonne idée. Quand c’est le bordel dans ma tête, je fais le ménage à fond. Comme si nettoyer mon intérieur remettait de l’ordre dans mes idées. 

J’allume la chaîne hi-fi et monte le son. Je commence à astiquer. La maison est propre, j’ai déjà fait le ménage à fond hier, enfin il me semble. Je ne sais plus trop ce que j’ai fait ou pas hier, mais je n’ai pas envie d’y penser pour le moment. Le batteur de Metallica me donne le rythme et j’aspire, frotte, lave en faisant le vide dans mon esprit. Et tout est nickel, je suis essoufflé et crevé et c’est toujours un sacré merdier sous mon crâne.

Je monte à l’étage ; dans la chambre d’amis, j’ai une autre planque. Il m’en reste dans la table de nuit et dans mes poches, mais je ressens le besoin de taper dans cette réserve-là. Aucune idée du pourquoi, le bordel dans ma tête, encore. Sûrement. Je sens mon sexe durcir alors que j’avale quatre comprimés. Bordel, qu’est-ce qu’il m’arrive ? O.K., je suis totalement accro à ces trucs, mais ça ne m’a quand même jamais fait bander d’en avaler.

Je rejoins ma chambre et me jette sur le lit. Dormir. Vite. Oublier.

 

# 150 – C’est lundi que lisez-vous ?

ludi

Bonjour tout le monde,

Je reprend petit à petit le dessus, je dors un peu mieux et ce weekend de trois jours me fait du bien. J’ai par contre pas mal d’articles à publier, mais je vais prendre mon temps et vous les partager au fil de l’eau. J’ai également une folle envie de lire, et de lire plein de chose, je n’en aurait jamais assez le temps, mais quand l’envie de lire est aussi présente c’est plutôt bon signe. J’espère que de votre côté tout vas pour le mieux, n’hésitez pas à partager avec moi vos lectures du moment. Aller c’est parti pour les miennes …

C’est un rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books, et qui a été repris par Galleane, puis dorénavant par Camille du blog I Believe In Pixie Dust.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
3. Que vais-je lire ensuite ?

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

mon père ce tueur

Mon père, ce tueur de Thierry Crouzet

«J’ai toujours eu peur de mon père. Je savais qu’il avait déjà tué au cours de la guerre d’Algérie. J’étais persuadé qu’il pouvait recommencer.»
Thierry grandit dans l’ombre glaçante de Jim, élaborant des scénarios de fuite et se barricadant toutes les nuits dans sa chambre. Quelques années après la mort de ce père menaçant, le fils se plonge dans les photographies et les carnets où Jim ne parle que de la guerre. Il décide de partir à la recherche du fantôme, de retouver par les mots celui qui avait été un jeune garçon à qui l’on avait appris à être un tueur. Car pour se garder de transmettre l’héritage de la violence, il faut en connaître la source.

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?

benzos

Benzos de Noël Boudou

Vous est-il déjà arrivé de vous réveiller avec cette sensation de déjà-vu ?
Sauriez-vous faire la différence entre le vrai et le faux ?
Avez-vous une confiance absolue en vos proches ?
Nick semble mener une vie tranquille, entouré de sa femme et de ses voisins. Pourtant, le jour où des amis de longue date arrivent, son existence tout entière va basculer dans l’étrange et l’impensable.
Réalité ? Psychose ? Quelle preuve avez-vous finalement de votre réalité ?

3. Que vais-je lire ensuite ?

ce que tu as fait de moi

Ce que tu as fait de moi de Karine Giebel

« On se croit solide et fort, on se croit à l’abri. On suit un chemin jalonné de repères, pavé de souvenirs et de projets. On aperçoit bien le ravin sans fond qui borde notre route, mais on pourrait jurer que jamais on n’y tombera. Pourtant, il suffit d’un seul faux pas. Et c’est l’interminable chute.
Aujourd’hui encore, je suis incapable d’expliquer ce qui est arrivé. Si seulement j’avais plongé seul… »
Cette nuit, c’est le patron des Stups, le commandant Richard Ménainville, qui doit confesser son addiction et répondre de ses actes dans une salle d’interrogatoire. Que s’est-il réellement passé entre lui et son lieutenant Laëtitia Graminsky ? Comment un coup de foudre a-t-il pu déclencher une telle tragédie ?
« Si nous résistons à cette passion, elle nous achèvera l’un après l’autre, sans aucune pitié. »
Interrogée au même moment dans la salle voisine, Laëtitia se livre. Elle dira tout de ce qu’elle a vécu avec cet homme. Leurs versions des faits seront-elles identiques ?
« Si nous ne cédons pas à cette passion, elle fera de nous des ombres gelées d’effroi et de solitude.
Si nous avons peur des flammes, nous succomberons à un hiver sans fin. »

Voilà pour moi. Je vous souhaite une très belle semaine livresque !

 

# 149 – C’est lundi que lisez-vous ?

ludi

Bonjour les amis,

Une nouvelle semaine commence après un super weekend avec les cousins sur Paris. C’était génial, au programme, rigolade, Escape Game, visite et théâtre. On en a profité à fond. Là, je suis reparti pour cinq jours de travail dont deux jours de formations. Je vous souhaites à tous bon courage pour cette première semaine de novembre.

C’est un rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books, et qui a été repris par Galleane, puis dorénavant par Camille du blog I Believe In Pixie Dust.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
3. Que vais-je lire ensuite ?

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

le vent et le lion

Le vent et le lion de James McBride

Un vendeur de jouets s’émerveille face au plus précieux jouet du monde dont l’existence n’était jusqu’ici qu’un mythe ; une bande de gamins dont la musique transforme le quotidien d’un ghetto noir en Pennsylvanie ; un conte de la guerre de Sécession avec un Abraham Lincoln aux allures de Père Noël ; un zoo avec des animaux qui parlent et se moquent des humains, si maladroits… Ces miniatures ont en commun la part de magie qui peut surgir à tout moment de notre existence. Lumineuse et imprévisible, la vie bouillonne et prend toujours le dessus, surtout si l’on tend la main aux autres.

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?

mon père ce tueur

Mon père, ce tueur de Thierry Crouzet

«J’ai toujours eu peur de mon père. Je savais qu’il avait déjà tué au cours de la guerre d’Algérie. J’étais persuadé qu’il pouvait recommencer.»
Thierry grandit dans l’ombre glaçante de Jim, élaborant des scénarios de fuite et se barricadant toutes les nuits dans sa chambre. Quelques années après la mort de ce père menaçant, le fils se plonge dans les photographies et les carnets où Jim ne parle que de la guerre. Il décide de partir à la recherche du fantôme, de retouver par les mots celui qui avait été un jeune garçon à qui l’on avait appris à être un tueur. Car pour se garder de transmettre l’héritage de la violence, il faut en connaître la source.

3. Que vais-je lire ensuite ?

benzos

Benzos de Noël Boudou

Vous est-il déjà arrivé de vous réveiller avec cette sensation de déjà-vu ?
Sauriez-vous faire la différence entre le vrai et le faux ?
Avez-vous une confiance absolue en vos proches ?
Nick semble mener une vie tranquille, entouré de sa femme et de ses voisins. Pourtant, le jour où des amis de longue date arrivent, son existence tout entière va basculer dans l’étrange et l’impensable.
Réalité ? Psychose ? Quelle preuve avez-vous finalement de votre réalité ?

Voilà pour moi, et vous que lisez-vous en ce moment ?

Je vous souhaite à tous une très belle semaine de lecture.

 

# 146 – C’est lundi que lisez-vous ?

ludi

Bonjour tout le monde,

Après un weekend assez fatiguant, une nouvelle semaine commence. J’espère que celle-ci sera un peu meilleure que celle qui vient de se terminer, comme j’ai pu vous en parler ici  hier soir. Mais bon avant d’affronter ces cinq jours de travail, prenant un peu de temps pour échanger sur nos lectures du moment

C’est un rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books, et qui a été repris par Galleane, puis dorénavant par Camille du blog I Believe In Pixie Dust.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
3. Que vais-je lire ensuite

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

journal d'un amour perdu

Journal d’un amour perdu de Éric-Emmanuel Schmitt

« Maman est morte ce matin et c’est la première fois qu’elle me fait de la peine. » Pendant deux ans, Éric Emmanuel Schmitt tente d’apprivoiser l’inacceptable : la Disparition de la femme qui l’a mis au monde. C’est Pages raconte son « devoir de bonheur » : une longue lutte, acharnée est difficile, contre le chagrin. Demeurer inconsolable trahirait sa mère, dans cette femme lumineuse et tendre lui a donné le goût de la vie, la passion des arts, le sens de l’humour, le culte de la joie.

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?

lartiste

L’Artiste de Antonin Varenne

2001. Les nuits parisiennes voient naître un nouveau monstre. Un serial tiller s’en prend aux artistes, transformant chacune de ses scènes de crime en oeuvre mêlant esthétisme et barbarie. L’inspecteur Heckmann, flic vedette du moment, se retrouve en charge de cette très médiatique affaire et se lance dans la traque. Mais bientôt il lui semble que tous ces crimes ne sont qu’un moyen pour le tueur de jouer avec lui…

3. Que vais-je lire ensuite

loin

Loin de Alexis Michalik

« Comment avoir l’audace de prétendre être en vie si l’on vit sans oser ? »
Tout commence par quelques mots griffonnés au dos d’une carte postale : « Je pense à vous, je vous aime ». Ils sont signés de Charles, le père d’Antoine, parti vingt ans plus tôt sans laisser d’adresse. Avec son meilleur ami, Laurent, apprenti journaliste, et Anna, sa jeune sœur complètement déjantée, Antoine part sur les traces de ce père fantôme. C’est l’affaire d’une semaine, pense-t-il… De l’ex-Allemagne de l’Est à la Turquie d’Atatürk, de la Géorgie de Staline à l’Autriche nazie, de rebondissements en coups de théâtre, les voici partis pour un road movie généalogique et chaotique à la recherche de leurs origines insoupçonnées. Alexis Michalik a décidément le goût de l’aventure : après le succès phénoménal d’Edmond, le comédien, metteur en scène et dramaturge couronné par cinq Molières, nous embarque à bord d’un premier roman virevoltant, drôle et exaltant.

benzos

Benzos de Noël Boudou

Vous est-il déjà arrivé de vous réveiller avec cette sensation de déjà-vu ?
Sauriez-vous faire la différence entre le vrai et le faux ?
Avez-vous une confiance absolue en vos proches ?
Nick semble mener une vie tranquille, entouré de sa femme et de ses voisins. Pourtant, le jour où des amis de longue date arrivent, son existence tout entière va basculer dans l’étrange et l’impensable.
Réalité ? Psychose ? Quelle preuve avez-vous finalement de votre réalité ?

Voilà pour moi ! Et vous que lisez-vous de beau en ce moment ?

Je vous souhaite à tous une très belle semaine livresque !

 

# 145 – C’est lundi que lisez-vous ?

ludi

Bonjour tout le monde,

J’espère que malgré le temps plus que maussade vous avez réussi à passer un bon weekend. Pour moi, il fut plutôt bon, un peu de sport, une très bonne soirée chez des amis et un dimanche tranquille à cuisiner pour la semaine. Maintenant, il est temps de faire le point avec vous sur mes lectures du moment.

C’est un rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books, et qui a été repris par Galleane, puis dorénavant par Camille du blog I Believe In Pixie Dust.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
3. Que vais-je lire ensuite ?

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

l'ours

L’ours de Claire Cameron

Anna, 5 ans, et son petit frère Stick campent avec leurs parents dans un parc naturel sauvage lorsqu’ils sont surpris en pleine nuit par ce que la petite fille confond avec un gros chien. Le lendemain, Anna découvre qu’elle et Stick sont désormais seuls, et que c’est à elle, la « grande », qu’il incombe de protéger son frère. Débute alors pour les deux enfants isolés une dangereuse errance…

Ma chronique ici

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?

journal d'un amour perdu

Journal d’un amour perdu de Éric-Emmanuel Schmitt

« Maman est morte ce matin et c’est la première fois qu’elle me fait de la peine. » Pendant deux ans, Éric Emmanuel Schmitt tente d’apprivoiser l’inacceptable : la Disparition de la femme qui l’a mis au monde. C’est Pages raconte son « devoir de bonheur » : une longue lutte, acharnée est difficile, contre le chagrin. Demeurer inconsolable trahirait sa mère, dans cette femme lumineuse et tendre lui a donné le goût de la vie, la passion des arts, le sens de l’humour, le culte de la joie

3. Que vais-je lire ensuite ?

loin

Loin de Alexis Michalik

« Comment avoir l’audace de prétendre être en vie si l’on vit sans oser ? »
Tout commence par quelques mots griffonnés au dos d’une carte postale : « Je pense à vous, je vous aime ». Ils sont signés de Charles, le père d’Antoine, parti vingt ans plus tôt sans laisser d’adresse. Avec son meilleur ami, Laurent, apprenti journaliste, et Anna, sa jeune sœur complètement déjantée, Antoine part sur les traces de ce père fantôme. C’est l’affaire d’une semaine, pense-t-il… De l’ex-Allemagne de l’Est à la Turquie d’Atatürk, de la Géorgie de Staline à l’Autriche nazie, de rebondissements en coups de théâtre, les voici partis pour un road movie généalogique et chaotique à la recherche de leurs origines insoupçonnées. Alexis Michalik a décidément le goût de l’aventure : après le succès phénoménal d’Edmond, le comédien, metteur en scène et dramaturge couronné par cinq Molières, nous embarque à bord d’un premier roman virevoltant, drôle et exaltant.

benzos

Benzos de Noël Boudou

Vous est-il déjà arrivé de vous réveiller avec cette sensation de déjà-vu ?
Sauriez-vous faire la différence entre le vrai et le faux ?
Avez-vous une confiance absolue en vos proches ?
Nick semble mener une vie tranquille, entouré de sa femme et de ses voisins. Pourtant, le jour où des amis de longue date arrivent, son existence tout entière va basculer dans l’étrange et l’impensable.
Réalité ? Psychose ? Quelle preuve avez-vous finalement de votre réalité ?

Je ne sais pas vraiment dans quel ordre, mais ce devrait être mes prochaines lectures.

Et vous que lisez-vous de beau cette semaine ?

Je vous souhaite à tous une très belle semaine livresque !