Archives du mot-clé musique

# 26 – Il n’y a pas que la lecture dans la vie

culture

Bonjour les amis,

Aujourd’hui j’ai envie de faire un petit clin d’oeil à mon papa qui doit surement me regarder de là-haut. Je vais donc vous parler d’un de ses albums préférés et du coup d’un de ceux que j’écoute moi aussi régulièrement.

brothers in arms

Il s’agit de l’album Brothers in Arms du groupe Dire Straits.

En 1985, le groupe sort Brothers in Arms, qui demeure son plus grand succès. Cet album est celui des premières mondiales : première vidéo à passer sur MTV en Angleterre pour Money for Nothing, single exceptionnellement rock pour le groupe, et surtout l’un des premiers albums de rock à être diffusé sur un tout nouveau support discographique : le disque compact. Brothers in Arms est d’ailleurs le premier album de l’histoire à se vendre à plus d’un million d’exemplaires sur ce format CD (et tous supports confondus, ses ventes atteignent au fil des mois des scores exceptionnels au Royaume-Uni comme au niveau international). Par ailleurs, c’est aussi le premier album dont les claviers ont été séquencés et arrangés sur un ordinateur (Atari).
La sortie du disque est suivie par une tournée monumentale, qui voit Dire Straits jouer dans des stades pleins à craquer : le groupe remplit la Wembley Arena (Londres) 13 soirs de suite, et l’Entertainment Centre à Sydney 21 fois. Il joue également au Live Aid au stade de Wembley en compagnie de Sting (qui joue les choristes sur la version studio de Money for Nothing), et devient, grâce à cette tournée, le groupe le plus vendeur des années 1980.

  1. So Far Away (5:12)
  2. Money for Nothing (Knopfler, Sting) (8:26)
  3. Walk of Life (4:13)
  4. Your Latest Trick (6:34)
  5. Why Worry (8:31)
  6. Ride Across the River (6:58)
  7. The Man’s Too Strong (4:40)
  8. One World (3:41)
  9. Brothers in Arms (7:00)
Publicités

# 18 – Il n’y a pas que la lecture dans la vie

culture

Bonjour les amis,

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler de deux chansons tirées du dernier album de Big Flo & Oli, La vie de rêve.

la vie de reve

La première chanson que j’ai envie de vous faire découvrir, c’est Rentrez chez vous, écoutez bien les paroles, j’aime beaucoup ce que cela dit et les images que l’on en tire.

 

Pour la seconde chanson, il s’agit de Florian, dont je vais également vous mettre les paroles.

Na na na na
Yeah, okay
Je m’appelle Florian, mais tout le monde m’appelle Bigflo
T’as vu c’est drôle comme nom d’artiste, vu mon physique ça sonne faux
Je suis né à Toulouse j’y ai grandi la tête plein de rêves
Depuis je ressens un vide quand je suis loin d’elle
J’ai toujours été le plus petit, le plus maigre, le plus fragile
Le plus faible, tout le monde me surnommait le fil de fer
L’asticot, le squelette, le morveux
Le genre de p’tit qui à la piscine baissait les yeux
J’ai tout fait plus tard que les autres
Ma croissance en désordre
Mais était-ce de ma faute que je grandisse de la sorte
J’te parle de là où tout a commencé
On choisit pas son corps mais ce qu’on en fait
Je m’en suis sorti par l’humour, l’intelligence en contrepoids
Transforme tes défauts en blagues et les gens riront avec toi
Plutôt qu’de toi, avoue que c’est mieux non?
Le second degré, la première des protections
Petit Flo grandira et il comprendra
Qu’une tête remplie est plus utile que d’avoir de gros bras
L’homme idéal j’en était pas l’archétype
L’histoire commence mal, mais attends la suite
Ok, attends la suite petit rachitique au visage atypique
Ok, les filles? Ha, okay
J’avais peur des filles en leur présence comme tétanisé
J’attendais la princesse qui voudrait bien me dégivrer
Elle paraissait si étrange
Elle parlait une langue que mon manque de confiance m’empêchait de déchiffrer
À des moments j’pensais sincèrement qu’aucune ne voudrait de moi
Mes yeux marrons mes cheveux noirs le prince charmant ne me ressemblait pas
Je pensais pas y arriver, je fantasmais sur mes amies
Pardon les filles mais dans ce son je dis que la vérité
Okay, Marion, Audrey, désolé
Okay, l’argent? Okay
On avait pas d’argent, petite famille modeste
Papa était chanteur, maman faisait le reste
J’avoue j’en ai souffert même si le temps l’efface
J’enviais les chaussures de mes camarades de classe
J’en ai gardé des valeurs, de vraies valeurs qui deviendront de vrais remparts
Je me rappelle de papa l’air inquiet au carrefour
Appelant maman pour l’achat d’une doudoune à quarante balles
J’avais rien dans les poches et que dalle toute la journée
Merci à tout les potes pour les kebabs que j’ai pas remboursé
Je rêvais des caisses que Booba mettait dans ses clips
L’histoire commence mal, mais attends la suite
Okay, attends la suite parce-que ça a bien changé depuis
Okay
Mon frère, hey
Dans ma tête j’ai mis une graine je l’ai plantée avec mon frère
Un arrosoir rempli de mots, rempli d’espoir, rempli de rêves
Je savais que cette graine pousserait avec le temps
Du coup grâce à elle je me sentais deux fois plus grand
En fait mon frère c’est mon sang c’est ma sève c’est mon casque mon bouclier
C’est mon clan c’est mon glaive
J’ai pas besoin de manager, de copine, de connaissances
De grand père, de maison de disque, j’ai mon frère, mon frère
Okay, Oli tu sais déjà
Okay
Le rap? Ah, okay
J’étais déjà fan de rap, avant que ça devienne la mode
Quand mes potes écoutaient du rock et faisaient du skate à l’école
J’copiais les textes, j’bougeais la tête, j’rêvais d’être sur scène
J’écoutais Diam’s, Joey Starr, j’écoutais Kool Shen
J’écoutais Yousoupha, Sinik, Sefyu, IAM, Booba, Sopra, MC Solaar et bien sûr Orelsan
J’voulais être comme eux, je les voyais comme des demi-dieux
J’me rêvais sur scène comme Eminem sur la pochette de 2002
Etre de Toulouse nous a pas aidé personne n’avait percé dans le rap à part Donjo et KDD
Mais on y croyait, on était poussé par une force
Une pincée de tuiles de nous garros qui nous gonflait le torse
Okay, Toulouse, Toulouse, Toulouse
Aujourd’hui? Ah
Aujourd’hui il y’a beaucoup de choses qui ont changé
Faut que je t’explique
Hum hum, comment te dire? Okay
Les années sont passées et ont effacé mes blessures
Le succès prend ma confiance dans ses bras et il la rassure
La petite graine a poussé elle est sortie des orties
Les cicatrices c’est pour se rappeler qu’on s’en est sorti
Qu’on s’en est sorti, okay
L’argent? Houlà, okay
Et je suis plus effrayé
Aujourd’hui on me paye pour mettre les chaussures que je pouvais pas me payer
Je fais profiter les amis pour ne pas regretter
J’ai acheté une Rolex pour consoler l’enfant que j’étais
L’argent ça soulage, ça règle les problèmes
Mais ça ne remplacera jamais le regard des gens qui t’aiment
J’ai appris à me détendre, appris à me soigner
L’argent c’est bien d’en prendre, mais c’est beau d’en donner
Okay, c’est beau d’en donner
On va essayer de faire plus encore
J’ai dit on va essayer, okay
J’ai trouvé l’amour il a duré quatre ans merci, tu sais tu m’as construit
En ton corps, je pense à toi souvent
J’ai du prendre mon envol
Je suis tellement désolé de ne pas avoir pu vaincre le temps
Tellement désolé, okay
Aujourd’hui les filles me trouvent séduisant
Je suis devenu signe à la fin des concerts
Elles veulent des beau gosses costaux quand elles ont 18 ans
Mais à 25 elles veulent des hommes de caractère
C’est la vengeance du ringard, l’attaque des différents
Pour réussi par besoin d’être irrespectueux ou méchant
Si tu m’écoutes je veux que tu saches que tu peux le faire
Qu’une seule seconde de vie vaut plus qu’une éternité de néant
Okay, ça vaut bien plus ouais, accroche-toi, yeah
Moi je vais me reposer maintenant, ouais
Il faut que je prenne des vacances, que j’arrête de bosser
À fond sur l’autoroute je suis attiré par le fossé
Et désolé si parfois je me renferme comme une huître
J’ai souvent l’impression de voir le monde à travers une vitre
J’ai encore des démons à vaincre, des buts à atteindre et des craintes
Mais je vais pas me plaindre, je suis pas prêt de m’éteindre
Et on trinque si tu veux me rejoindre dans le labyrinthe
Allez viens oublie les contraintes, celles qui t’éreintent
Mon empreinte gravé dans l’enceinte, sa parole est simple
Pour les siens plus rien me retient j’suis un tout terrain
Parle feu tu te doutais bien, mon ambition grimpe
J’veux l’atteindre, jusqu’à avoir ma putain d’gueule sur un timbre
Ma putain de gueule sur un timbre
Pourtant, on m’lèche déjà le derrière (ha ha ha ha)
J’suis heureux, j’ai bronzé sur un atoll
Plus nerveux sur ce qui viendra après
Tout va mieux, papa a vaincu l’alcool, tout va mieux maman a fait la paix
T’as vu la suite? Merci la bonne étoile
Pourtant, t’as bien compris que ça commençait mal
J’attends plus la vague, j’attend le calme
Petit prince est devenu le roi de son château de sable

Ce texte m’a trop fait pensé à une de mes dernières lectures, Les mots d’Owen.

# 15 – Il n’y a pas que la lecture dans la vie

culture

Bonjour tout le monde,

Aujourd’hui dans ce nouveau numéro, j’ai envie de partager avec vous quelques morceaux de la playlist Deezer qui m’a permis la semaine dernière de me calmer et de finir la semaine correctement.

deezer

Qu’en pensez-vous ?

Alors, si comme moi, vous aimez la musique classique moderne, si vous aimez quand la musique pop se transforme en musique classique, n’hésitez pas à lancer la playlist Classical Goes Pop .

Est-ce que vous aussi vous aimez écouter de la musique en lisant ?

Je vous souhaite à tous une très belle journée.

# 11 – Il n’y a pas que la lecture dans la vie

culture

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, il y aura très peu d’écrits … Car il suffit d’écouter et de laisser nos émotions nous envahir.

Merci Laura, tu voulais porter cette chanson dans The Voice samedi soir, oui tu l’as portée et tu m’as emporté également.

https://www.tf1.fr/embedplayer/13623343

# 10 – Il n’y a pas que la lecture dans la vie

culture

Bonjour les amis,

Vendredi soir a eu lieu sur TF1 le nouveau spectacle des Enfoirés, Le monde des Enfoirés.

enfoirés 2019

Je ne loupe jamais leurs spectacles, je suis vraiment fan et j’aimerais trop avoir la chance de voir en vrai un de leur concert.

Cette année, c’est les 30 ans des Enfoirés, les concerts ont eu lieu en début d’année à l’Arkéa Arena de Bordeaux. Nous retrouvons pleins d’habitués, malgré quelques absents tel que Michele Laroque, Mickaël Youn ou encore Matt Pokora. Et comme chaque année, il y a des nouveaux qui rejoignent la troupe, Claudio Capéo, Slimane, Malik Bentalha.

Alors, ce n’est pas le meilleur de leurs spectacles, mais il y a quelques scènes que j’ai adorées, comme le passage avec Les Inconnus (dont c’est la première participation) reproduisant un de leur concert de 1989.

J’ai encore une fois passé une très belle soirée, j’ai acheté comme chaque année leur DVD ce qui apporte 17 repas pour Les Restaurants du Coeur.

enfoirés

resto

# 9 – Il n’y a pas que la lecture dans la vie

culture

Bonjour à tous,

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler d’un album que j’ai découvert hier grâce à ma lecture du moment, La première fois que j’ai été deux de Bertrand Jullien-Nogarède. Il s’agit de Quadrophenia le sixième album du groupe de rock britannique The Who.

220px-Quadrophenia_(album)

Alors, je connaissais ce groupe de rock grâce à mon papa qui était un fan de rock britannique et qui devait certainement posséder plusieurs de leurs albums. Mais je n’ai aucun souvenir de Quadrophenia, c’est en lisant hier matin que je me le suis mis en écoute sur Deezer et j’adore.

Quadrophenia est un opéra-rock sorti en 1973 et ayant fait fureur dans le milieu des mods en Angleterre.

the who

Je ne peux que vous conseiller de l’écouter, il est génial.

# 8 – Il n’y a pas que la lecture dans la vie

culture

Bonjour les amis,

Aujourd’hui dans ce nouveau numéro, je vais vous parler d’un film que mon papa m’a fait découvert pendant des vacances d’été quand j’étais petit. Il s’agit d’un film sorti en 1980 avec Dan Aykroyd, John Belushi et avec les apparitions de James Brown, Aretha Franklin, Cab Calloway, Ray Charles, John Lee Hooker, Carrie Fisher (la plus merveilleuse des princesses), Frank Oz, Steven Spielberg et encore plein d’autres.

J’ai envie de vous parler aujourd’hui des Blues Brothers.

blues brothers

J’adore tellement ce film musical, il est juste génial, tellement d’humour (la bonne soeur avec sa baguette c’est juste à se tordre), forcément des musiques de fou qui sont complètement indémodables.

Il est tellement excellent ce film, il part dans tous les sens, il y a énormément de chanteurs et d’acteurs faisant des apparitions c’est juste génial. Pour mes préférés, forcément Carrie Fisher, mais aussi Ray Charles il est top en tant que vendeur.

carrie-fisher-blues-brothers

ray

Forcément Dan Aykroyd et John Belushi sont des dieux dans ce film dans leur fameuse tenue noire, chemise blanche chapeau et lunettes de soleil, à diriger leur groupe de musique à travers le pays.

# 7 – Il n’y a pas que la lecture dans la vie

culture

Bonjour les amis,

Le soleil revient et avec lui mes playlists sur Deezer changent progressivement. J’ai donc envie aujourd’hui de vous présenter un album que j’ai écouté des centaines et des centaines de fois, je connais tous les morceaux par coeur et je suis certain que parmi vous il y en a qui connaissent bien aussi.

Mamagubida-960x960

Et oui, il s’agit du premier album du groupe Tryo, sorti en novembre 1998, Mamagubida, l’album culte du groupe de reggae français et celui qui pour moi reste le meilleur.

Le nom de l’album provient de la première syllabe de chacun des membres du groupe : Manu, Mali, Guyzmo, Bibou, Daniel. Il est composé de 15 titres, tous enregistrés en live lors de leur tournée en Bretagne ou à la MJC de Fresnes.

tryo

Il y a des titres vraiment cultes sur cet album, comme le premier qui est d’ailleurs toujours d’actualité, L’Hymne de nos campagnes.

Je ne compte plus le nombre de voyages en car au collège et au lycée et le nombre d’aprem avec les potes à chanter les chansons de cet album. C’est pour moi un des albums les plus marqués des idées du groupe. Quand on écoute, Babylone, Pour un flirt avec la crise ou encore La misère d’en face, on peut entendre ces idées révolutionnaires. Il y en a d’autres mythique comme La main verte ou France Telecom que tous le monde reprenait en coeur lors de soirées entre amis.

C’est grâce à ce groupe que j’ai appris à connaître et à aimer d’autres groupes comme Sinsémilia, La Rue Kétanou, Rasta Bigoud et tellement d’autres.

 

 

# 5 – Il n’y a pas que la lecture dans la vie

culture

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’une émission de télévision que j’adore, c’est pour moi la meilleure émission musicale de la télévision française et ceci depuis sa création le 10 janvier 1993, il s’agit de Taratata présenté par Nagui.

taratata-1993-2013

Dans cette émission, Nagui reçoit des chanteurs venant généralement reprendre en collaboration avec un artiste de leurs choix un titre choisi. Puis ils chantent un de leurs titres après avoir échangé quelques moment avec l’animateur. Il y tout style de chanteurs et de musiques dans Taratata, rebaptisé depuis 2015, Taratata 100% Live. C’est ce que j’aime avec cette émission, il y a les chanteurs, français et étrangers, qui viennent reprendre des titres inédits que l’on entend que ici et on se rend compte du plaisir qu’ils prennent, franchement j’adore de trop, c’est à chaque fois un plaisir fou pour moi de regarder cette émission.

images

Si j’ai eu envie de vous en parler, c’est que samedi soir sur France 2, nous avons eu droit à une superbe émission tournée au Zénith, un concert au profit du Téléthon avec cinq des parrains de cette association, Zazie, Pascal Obispo, Garou, Patrick Bruel et Marc Lavoine qui a eu comme le raconte Nagui l’idée de ce concert en se rendant compte que cette année le Téléthon n’avait pas eu les promesses de dons escomptés.

5c562d41a0062788528857

Je ne sais pas si vous avez eu l’occasion de regarder cette émission, mais je l’ai trouvé géniale. Je vous mets quelques extraits ci-dessous pour que vous vous en rendiez compte.

 

#17 – Instant Poésie

Bonjour les amis,

On se retrouve aujourd’hui pour l’Instant Poésie, j’aime vraiment vous proposer chaque semaine un nouveau poème, j’espère que cela vous plait autant qu’à moi. Lors du choix du texte, j’essaie en général de le prendre en lien avec l’actualité ou la semaine écoulée. Pour ce jeudi, j’ai donc hésité sur l’été qui vient de commencer ou la fête de la musique. En fin de compte, ni une ni deux, vu la météo que l’on a actuellement partons sur la musique …

Pour fêter nous aussi la musique, je vous propose un très joli poème de Sully Prudhomme, qui se nomme tout simplement « La Musique ».

220px-Sully_Prudhomme,_René-François-Armand,_BNF_Gallica

La Musique

Ah ! chante encore, chante, chante !
Mon âme a soif des bleus éthers.
Que cette caresse arrachante
En rompe les terrestres fers !

Que cette promesse infinie,
Que cet appel délicieux
Dans les longs flots de l’harmonie
L’enveloppe et l’emporte aux cieux !

Les bonheurs purs, les bonheurs libres
L’attirent, dans l’or de ta voix,
Par mille douloureuses fibres
Qu’ils font tressaillir à la fois…

Elle espère, sentant sa chaîne
À l’unisson si fort vibrer,
Que la rupture en est prochaine
Et va soudain la délivrer !

La musique surnaturelle
Ouvre le paradis perdu…
— Hélas ! Hélas ! il n’est par elle
Qu’en songe ouvert, jamais rendu.

musique.jpg

Voilà pour aujourd’hui, en espérant que cela vous plaise.

Bonne journée à tous …