#190 – le mardi sur son 31

Bonjour les amis,

Je suis ravie de vous retrouver dans ce nouveau mardi ! Je suis un peu absente des réseaux ces derniers temps, et j’en suis bien malheureuse, mais j’ai un « grand garçon  » de 14 ans qui peine dans sa scolarité en 3ème. Il a été diagnostiqué dyslexique, dysorthographique et dyscalculique; son projet professionnel est menacé au vu de ses difficultés… Alors je suis à fond avec lui, derrière lui pour le pousser, le tirer vers le haut, et l’aider à mener à bien son projet. Et cela prend un temps fou. Je suis un peu seule dans ce monde où un enfant qui ne rentre pas dans le moule n’intéresse pas le système scolaire…. Bref!! Trève de blabla!

Aujourd’hui, je vous partage un extrait de ma nouvelle lecture. Il s’agit de, La secte du Bâton doré de Sophie Détatample-Caron chez Jets d’encre.

J’ai découvert un petit rendez-vous bien sympathique sur le blog Les bavardages de Sophie que je vais reprendre sur mon blog.

Le principe est simple, il suffit de proposer chaque mardi, une citation tirée de la page 31 de sa lecture en cours.

Quand Marion rentra Gabriel était en piteux état. Il était prostré sur le canapé, le visage crispé, les jambes repliées et il se balançait doucement d’avant en arrière, en répétant en boucle:
– Non, Flora. Pourquoi? Tu n’aurais pas dû faire cela. Il ne fallait pas. Pourquoi?
Marion était très surprise. Non pas de l’état dans lequel elle venait de trouver Gabriel, mais bien plutôt par ce prénom qu’il prononçait en boucle. Il évoquait beaucoup de choses pour elle et remontait d’outre-tombe… C’était le prénom de sa sœur, qu’elle avait perdue il y avait bien longtemps. Quelle tragédie! Mais ce n’était pas l’heure à l’apitoiement. Elle devait réagir car son hôte avait besoin d’elle. Il ses entait mal. Elle devait laisser ses propres souvenirs de côté et s’orienter vers ce qui était, pour l’heure, le plus urgent.

4 réflexions sur « #190 – le mardi sur son 31 »

    1. Merci beaucoup !
      Ma fille a eu aussi ce genre de soucis et elle cartonne aujourd’hui du haut de ses 21 ans ! Mais pas du tout le même tempérament que son petit frère….! Il s’y met, il progresse…. Je suis fière de lui ❤️

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s