Le polar de l’été

le polar de l'été

Auteur : Luc Chomarat

Édition : La Manufacture de Livres

Genre : Contemporain

Titre : Le Polar de l’été

Quatrième de couverture :

Il passe l’été sur l’Ile de Ré. Balades à vélo, crevettes grises, amis et profusion d’enfants, châteaux de sables, jeune fille au pair au corps de rêve… Tout irait pour le mieux, mais une question l’obsède : comment fait-on, quand on est auteur, pour que votre livre se retrouve entre les mains de toutes ces femmes qui bouquinent sur la plage ? Soudain, la réponse s’impose à lui. Bon sang mais c’est bien sûr ! À lui les millions d’exemplaires vendus, les lectrices subjuguées, les honneurs d’Hollywood…
Roman subtil et plein d’humour, Le Polar de l’été nous entraîne à la recherche du livre parfait, et au fil des pages dans une quête bien plus profonde, où il est question du temps qui passe, des amours qui se dérobent et des rêves oubliés de l’enfance.

Quelques mots sur l’auteur :

Luc Chomarat est né en Algérie en 1959. Remarqué dès son premier roman par le magazine littéraire, il choisit d’exercer ses talents de rédacteur dans la publicité où, dit-il, « on trouve l’argent et les filles ». Poursuivi pour fraude fiscale, il se réfugie dans un monastère tibétain. Il revient au roman en 2014 avec L’Espion qui venait du livre. En 2016, il reçoit le Grand prix de Littérature Policière pour Un trou dans la toile. Traducteur de Jim Thompson, il est également l’auteur d’essais pour le moins atypiques : Le Zen de nos grands-mères (Le Seuil, 2008) sur son expérience bouddhiste et Les 10 meilleurs films de tous les temps(Marest, 2017) dont le sujet n’est pas clair. Le Polar de l’été (La Manufacture de livres, 2017) et Un petit chef-d’œuvre de littérature (Marest, 2018) confirment son goût pour les constructions en abyme, et son regard particulier sur l’époque, mélange d’ironie et de désenchantement.

Ma chronique :

Tout d’abord je tiens à remercier Marie-Anne et les éditions La Manufacture de Livres pour leur confiance et pour m’avoir offert la possibilité de lire ce roman.

J’ai lu ce roman en une journée, la plume de Luc Chomarat est fluide, agréable et piquante. L’histoire, en plus commence sur l’Île de Ré, un lieu que j’apprécie beaucoup. Le polar de l’été c’est un peu le roman qui tend à expliquer comment écrire « Le Roman », celui que tout le monde lira – sur les plages entre autre – celui qui fera de son auteur une personnalité, celui qui sera retranscris au cinéma, bref, le roman parfait. Alors, la vision que nous propose Luc Chomarat à travers cet auteur en herbe qui tient lieu de personnage principal, est juste amusante et piquante à souhait, c’est tordant par moment.

Mais, Le polar de l’été, est surtout bien plus que cela. C’est un roman que l’on pourrait presque prendre pour un roman initiatique, un roman qui parle de se re-découvrir, un roman qui parle de la recherche de ses origines, un roman qui parle du deuil et un roman qui parle de la solitude. Vous allez me dire qu’avec tout ça, ce roman ne va pas être très marrant à lire. Et bien, c’est tout le contraire à mon sens. Par moment, je me suis imaginé cette histoire sur les planches d’un théâtre et franchement, je pense qu’il y a moyen de faire quelque chose de très sympa.

Ce roman nous entraîne donc de l’Île de Ré à Saint-Étienne, en passant par Paris à la suite d’un écrivain qui plus qu’être à la recherche d’un certain roman pour écrire son roman est à la recherche de lui-même et de sa place dans la vie. Le tout entouré de personnages atypiques, on ne s’ennuie pas avec ce livre.

En fin de compte, c’est peut-être bien le livre que la jeune Zara aurait aimé écrire que nous offre Luc Chomarat … Un roman sur la vie …

Ma note : 08 / 10

Une réflexion sur « Le polar de l’été »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s