La science de l’esquive

la science de l'esquive

Titre : La science de l’esquive

Auteur : Nicolas Maleski

Editions : Harper Collins

Genre : Roman

Quatrième de couverture :

Rien n’indiquait que c’était son jour. Il n’y avait rien de particulier dans l’air. En refermant la porte derrière lui, il savait que c’était la dernière fois. Il n’y avait plus à réfléchir. Sa décision était prise. Il restait à exécuter le plan. Les trottoirs étaient noirs de monde, les magasins happaient et recrachaient les badauds à jets continus. À cet instant il était encore un homme honnête. C’était facile en vérité de basculer dans l’horreur.

L’auteur, en quelques mots :

Nicolas Maleski est auteur d’un premier roman, « Sous le compost » (2017), le 3e des 5 finalistes du Grand Prix RTL-Lire 2017.

Il signe avec « La science de l’esquive » (2020) son deuxième roman, qui figure parmi les belles surprises de cette rentrée littéraire de janvier.

Ma Chronique :

Rien n’indiquait que je serai amenée à lire ce livre à vrai dire. Tout est parti d’un partenariat qui a été proposé à mon ami Anthony; il a parlé de moi à la maison d’édition, qui a tout de suite accepté de me faire partager ce partenariat.

Je tiens donc à remercier les éditons Harper Collins qui m’offre l’opportunité de découvrir leur collection Traversée, pour leur gentillesse (parce que j’ai quand même eu la bonne surprise de recevoir deux livres !! Alors merci à Mélusine !), pour leur confiance, et grâce à qui j’ai découvert un auteur talentueux.

« La science de l’esquive » ….un titre qui ne pouvait qu’attiser ma curiosité littéraire.         La quatrième de couverture … aussi.

Kamel, ancien boxeur, baraqué, avec une « gueule », est en cavale, et il fait étape dans une maison de location au fin fond de la campagne. Il s’isole du monde extérieur, des gens, de tout. Il fuit. Mais c’était sans compter sur Richard, le propriétaire de la maison, déprimé, bavard et intrusif. Sans compter non plus sur ce jour où le hasard le place sur la route d’une bande de jeunes, et qu’il sauve l’un d’eux de la noyade. Sans compter sur sa rencontre avec Soraya, une gendarme du village, curieuse par nature. Sans compter non plus sur sa jolie voisine, Laure….

Kamel ne fait rien pour, et pourtant il s’attire leur sympathie, et tout doucement au fil de la lecture et de l’histoire, les liens se créent. Ce qui n’était pas prévu dans son plan … Les jours passent et Kamel se laisse avaler par la maison, par cette campagne, par ces amitiés, et par un amour naissant.

Mais que fuit-il ? Qu’a t-il donc fait de si horrible pour se terrer comme un animal traqué? Cette question, je me la suis posée des centaines de fois; l’auteur a pris son temps pour y répondre ! Et ça valait le coup d’attendre: une vérité, une trahison, un meurtre… des rebondissements comme je les aime !

J’ai lu le livre en quelques jours, déterminée à déjouer les plans et de Kamel et de l’auteur… en vain ! Tout au long de ma lecture, Nicolas Maleski a su jouer avec moi. Je crois comprendre ou deviner parce qu’il a lâché un indice, mais dans la foulée, il repart en sens inverse ! Un vrai puzzle !

J’ai beaucoup aimé ce roman ! Le thème abordé est sensible et d’actualité,  conjugué au masculin, pour montrer qu’il touche tout le monde, hommes femmes confondus. Un sujet résumé par l’auteur en une petite phrase qui m’a interloquée : « A cette époque, il se traînait déjà sa vie comme une caravane qui n’aurait pas de roue ». Et d’ajouter :  » L’idée d’une démission se ramifiait en lui, une démission générale ».

L’écriture de Nicolas Maleski est superbe. Elle s’adapte au rythme de l’histoire d’une manière incroyable: des phrases courtes, saccadées quand il se bat, de la sensualité lorsqu’il aime…

Une très jolie découverte pour ma part! Un suspense bien ménagé dans une histoire qui pourrait par certains aspects nous ressembler .…

Ma note :

08/10

7 réflexions sur « La science de l’esquive »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s