# 138 – Le mardi sur son 31

mardi-31

Bonjour les amis,

Nous voilà mardi, c’est pour moi le début de trois semaines qui devront être complètement folles côté boulot et je vous jure je suis naze rien que d’y penser. Bon aller haut les coeurs et voyons voir ensemble un extrait de ma lecture en cours.

J’ai découvert un petit rendez-vous bien sympathique sur le blog Les bavardages de Sophie que je vais reprendre sur mon blog.

Le principe est simple, il suffit de proposer chaque mardi, une citation tirée de la page 31 de sa lecture en cours.

la fille tatouée

Seigl tiqua. L’intercalation du « monsieur », subtilement accablant, piquait comme de l’iode sur une blessure fraîche.

Il pivota sur ses talons et quitta la pièce en zigzaguant.

(Il se le rappellerait ensuite : pas en marchant droit, en zigzaguant. Un grondement dans les oreilles et des fourmillements bizarres dans la jambe droite.)

Kempton le suivit. Son insolence d’adolescent s’était instantanément muée en repentir. « Monsieur Seigl ? Ai-je dit quelque chose qui vous  aurait offensé ?

– Offensé ? De quelle façon ?

– Si c’est le cas, j’en suis désolé. »

L’entretien était terminé. Seigl reconduisit le jeune homme au premier. Dans le vestibule, ils se firent face gauchement, comme un couple incertain de son avenir. Kempton dit : « Cet emploi me plairait, monsieur. Mais je ne suis pas sûr … « 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s