SI JE SERAIS GRANDE

si je serais grande

Auteur: Angelina Delcroix

Editions: Nouvelles Plumes

Genre: Thriller psychologique

Titre: Si je serais grande

Quatrième de couverture:

2006. Deux petites filles disparaissent le même jour, sans laisser de traces. Elles sont voisines, mais n’étaient pas ensemble au moment de leur enlèvement.
Eleanor, bientôt six ans, vit dans la crainte de déplaire à ses parents. La tête pleine d’images et de souvenirs, est-elle la menteuse que décrit sa mère ?

Des cadavres d’enfants viennent d’être découverts. Au milieu des corps, une survivante. Enceinte de quatre mois et toujours profondément marquée par sa précédente enquête, l’adjudante Joy Morel se retrouve à la tête d’une enquête éprouvante qui va l’entraîner aux frontières de l’inimaginable….

L’auteure, en quelques mots:

Née en 1978, à Luçon, après une licence de génétique, et des études en psychothérapie, Angélina Delcroix est actuellement (2017) psycho-praticienne en Vendée. Mariée et mère de deux enfants, elle consacre son temps libre à sa passion, l’écriture.

Ma chronique:

Un seul mot…. WOUAOUH !!!

Si je serais grande est le deuxième roman que je lis d’Angelina Delcroix, et qui s’inscrit dans une trilogie: Ne la réveillez pas, Si je serais grande, Un peu, beaucoup… jusqu’à la mort.

J’avais déjà beaucoup aimé le premier tome, et c’est donc très naturellement que je me suis tournée sur le deuxième roman de sa triade.

… Je n’ai jamais rien lu de tel en fait….

L’auteure a joué avec mes nerfs, et m’a fait vivre de véritables  montagnes russes des émotions  jusqu’à la dernière page, et tout y passe: les tripes, les sentiments, les doutes, la peur, les frissons, la douleur, le désarroi, l’inquiétude, l’angoisse, le dégoût, la nausée, la colère….

Au cours de mes lectures passées, j’ai été amenée à lire des scènes de grande violence, mais là, j’ai pour la première fois dû parfois m’arrêter de lire, lever les yeux, et prendre une grande inspiration avant de reprendre ma lecture tellement la description des scènes était difficile.

J’ai adoré ce roman, c’est une évidence. Je l’ai commencé, je n’ai pas pu le  lâcher, je l’ai terminé !!

J’ai retrouvé le duo de choc Barrère/Morel, qui ont je trouve grandi dans ce deuxième tome. La situation a changé pour Morel, qui attend son premier enfant, et l’enquête à laquelle elle va devoir faire face va l’emmener à la limite du supportable…..

Il m’est difficile à vrai dire de vous parler de l’histoire sans vous spoiler… je n’en dirai donc pas plus !

Je compte sur votre curiosité, et sur vos retours, bien évidemment 😉 !

Ma note:

10/10

 

 

 

3 réflexions sur « SI JE SERAIS GRANDE »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s