# 122 – Le mardi sur son 31

mardi-31

Bonjour les amis,

Bon, je n’ai toujours pas fini ma lecture entamée la semaine dernière, donc je vous fais profiter d’un nouvel extrait, cette fois tiré de la page 131.

J’ai découvert un petit rendez-vous bien sympathique sur le blog Les bavardages de Sophie que je vais reprendre sur mon blog.

Le principe est simple, il suffit de proposer chaque mardi, une citation tirée de la page 31 de sa lecture en cours.

lartiste

– Pourquoi pensez-vous que je suis venue, Virgile ?

– Pour faire connaissance.

Il voulait lui demander d’arrêter avec son prénom, lui qui n’osait pas prononcer le sien. Elle serrait ses genoux, et croisait maintenant ses mains devant son décolleté, cachant le clivage de ses seins.

– Ne trouvez-vous pas honteux de draguer, après à peine quelques jours, le témoin d’un crime aussi brutal ? Dont vous savez parfaitement qu’il m’a profondément touchée.

– Draguer ? Non. Ce n’est pas cela. Je voulais justement savoir comment vous alliez. J’ai imaginé que vous étiez seule.

– Et comme vous l’étiez vous aussi, vous avez cherché mon numéro dans votre dossier. Vous faites ça souvent ?

Il s’emporta.

– Jamais.

– Oui, je suis seule. Oui, j’ai envie qu’on se préoccupe de mon état, et oui, j’ai envie d’être réconfortée. Mais je voudrais que vous ayez l’honnêteté de dire quelle idée vous aviez en m’invitant, monsieur Heckmann ?

Voilà qu’il regrettait son prénom.

 

 

Une réflexion sur « # 122 – Le mardi sur son 31 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s