L’ours

l'ours

Autrice : Claire Cameron

Édition : Éditions 10 / 18

Genre : Drame

Titre : L’ours

Quatrième de couverture :

Anna, 5 ans, et son petit frère Stick campent avec leurs parents dans un parc naturel sauvage lorsqu’ils sont surpris en pleine nuit par ce que la petite fille confond avec un gros chien. Le lendemain, Anna découvre qu’elle et Stick sont désormais seuls, et que c’est à elle, la « grande », qu’il incombe de protéger son frère. Débute alors pour les deux enfants isolés une dangereuse errance…

Quelques mots sur l’autrice :

Claire Cameron est romancière et journaliste. Après l’écriture, la nature est sa grande passion et elle a travaillé en tant que monitrice en milieu sauvage. Aujourd’hui elle vit à Toronto avec son mari et leurs deux enfants.

Ma chronique :

Il y a des livres que l’on achète sur un coup de tête, comme ça à cause d’un titre, ou d’une couverture et qui après restent longtemps sur les étagères de nos bibliothèques. Ce fut le cas de ce roman. Et pourtant je l’en ai sorti et qu’est-ce que j’ai bien fait.

L’ours de Claire Cameron est basé sur un fait divers, un réel drame survenu en 1991. À partir de là, l’autrice est venu écrire une histoire, nous savons que c’est une fiction, mais c’est puissant, c’est dur et cela a fait mal à mon coeur de lecteur.

La particularité de ce roman, c’est qu’il est totalement construit d’après le point de vue d’une petite fille de cinq ans, c’est elle Anna, la narratrice. C’est vraiment un tour de force énorme de l’autrice, se placer à la place d’une gamine, se mettre entièrement dans sa tête et nous livrer avec toute son innocence, ses pensées, ses rêves et sa vision du drame.

J’ai été terrifié par cette lecture, je lisais cette histoire comme l’adulte que je suis mais à hauteur de l’enfant qui l’a raconte et c’est terrible. J’ai totalement été embarqué, j’ai eu l’impression de vivre ce drame en compagnie de ces frère et soeur. C’est un roman poignant, dur, mais il y a également beaucoup d’amour, d’innocence et de simplicité.

J’ai su lorsque j’ai tourné la dernière page et que j’étais en pleurs que c’était un coup de coeur. Quand un roman est capable de ce genre de prouesse c’est qu’il est bien et quel va te marquer longtemps.

Je ne veux pas trop vous en dévoiler car il ne faut pas gâcher la découverte de ce roman mais je ne peux que vous le conseiller.

Ma note : 10 / 10

coup-de-coeur

6 réflexions sur « L’ours »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s