Les sorties du mois d’octobre chez Gallmeister

2017acceuil00-587e28405e1df

Bonjour les amis,

Vous savez quoi ? Le 03 octobre sort dans vos librairie, une bonne fournée de romans de notre bien aimée maison d’éditions Gallmeister. Découvrons ensemble les titres qui seront sur les étals de nos libraires.

Collection Americana

américana

dry bones

La découverte d’un énorme T-Rex parfaitement conservé est une excellente surprise pour le comté d’Absaroka. En revanche, la découverte du corps du rancher cheyenne Danny Lone Elk, propriétaire des terres où gît le dinosaure, est une sacrée mauvaise nouvelle pour le shérif du comté, Walt Longmire. D’autant que les ossements du monstre préféré d’Hollywood sont estimés à des millions de dollars, ce qui crée bien des complications juridiques. Lorsque le FBI s’en mêle, Walt a peu de temps pour découvrir à qui profite la mort de Danny. Il fait donc appel à ses fidèles amis, le vieux shérif Lucian Connally et l’infatigable Indien Henry Standing Bear, et se lance dans une poursuite particulièrement périlleuse.

Dry Bones de Craig Johnson, traduction de Sophie Aslanides

Le vent et le lion

Un vendeur de jouets émerveillé face au plus précieux jouet du monde dont l’existence n’était jusqu’ici qu’un mythe ; une bande de gamins dont la musique transforme le quotidien d’un ghetto noir en Pennsylvanie ; un conte de la guerre de Sécession avec un Abraham Lincoln aux allures de Père Noël ; un zoo avec des animaux qui parlent et se moquent des humains, si maladroits… Ces miniatures ont en commun la part de magie qui peut surgir à tout moment de notre existence. Lumineuse et imprévisible, la vie bouillonne et prend toujours le dessus, surtout si l’on tend la main aux autres.

Le vent et le lion de James McBride, traduction de François Happe

Collection Totem

totem

my absolut darling

À quatorze ans, Turtle Alveston arpente les bois de la côte nord de la Californie avec un fusil et un couteau pour seuls compagnons. Mais si le monde extérieur s’ouvre à elle dans toute son immensité, son univers familial est étroit et menaçant : Turtle a grandi seule, sous l’emprise d’un père charismatique et abusif. Jusqu’au jour où elle rencontre Jacob, un lycéen blagueur qu’elle intrigue et fascine à la fois. Poussée par cette amitié naissante, Turtle décide alors d’échapper à son père et plonge dans une aventure sans retour où elle mettra en jeu sa liberté et sa survie.

My Absolute Darling de Gabriel Tallent, traduction de Laura Derajinski

Lien de ma chronique ici

l'usine à lapins

À près de soixante-dix ans, Arthur est impuissant et redoute de perdre sa jeune épouse Helen, qui boit comme un trou et le trompe sans scrupules. Eric, lui, a quitté le Mississippi avec son pit-bull pour fuir “l’usine à lapins” de son père et trouver du travail dans une animalerie. C’est là qu’il rencontre Arthur, qui compte acheter un chat pour distraire Helen. Mais depuis quand un chat fait- il des miracles ? Arthur désespère, alors qu’autour d’eux gravite une galerie de losers hauts en couleur et poursuivis par la poisse, voire par les flics, et qui se démènent pour survivre dans un Sud profond aussi crasseux que baroque. Finalement, une collision accidentelle va provoquer un bain de sang.

L’usine à lapins de Larry Brown, traduction de Pierre Furlan

mets le feu et tire toi

“Chacun dans sa vie, homme ou femme, a sa chanson, et si vous avez un peu de chance, vous ne l’oubliez pas. La chanson de votre mariage, la chanson de votre premier amour, la chanson de votre enfance. Pour nous, les Africains-Américains, la chanson de notre vie, la chanson de toute une histoire, s’incarne dans l’existence et l’époque de James Brown”. Mais qui était James Brown et quelle était cette époque ? Pourquoi, surtout, est-il devenu une part de l’âme de l’Amérique au même titre que Martin Luther King ou Mohamed Ali ? Une enquête virtuose pour percer le secret du génie de la soul, complexe et intense.

Mets le feu et tire-toi de James McBride, traduction de François Happe

Et voilà, quels sont les titres qui vous tentent ce mois-ci ?

10 réflexions sur « Les sorties du mois d’octobre chez Gallmeister »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s