Nos vies en l’air

nos vies en l'air

Autrice : Manon Fargetton

Genre : Jeunesse

Édition : Rageot

Titre : Nos vies en l’air

Quatrième de couverture :

Mina et Océan.
Ces deux-là se rencontrent par hasard ce soir sur le toit d’un immeuble parisien. Ils ont choisi le même spot, ce soir, pour en finir. Mais leur rencontre bouleverse ce projet : ils décident de s’accorder la nuit pour faire, ensemble… Une nuit comme un sursis. Une nuit où tout peut arriver. Une nuit rythmée par les défis, les échos du passé et la liberté vibrante de l’inconnu. Jusqu’à l’aube, qui sera l’heure de la décision …

Quelques mots sur l’autrice :

Manon Fargetton a grandi à Saint-Malo, entre la musique et les mots. Elle vit aujourd’hui à Paris où elle est régisseuse lumière, musicienne et écrivain, bien décidée à poursuivre son chemin d’encre à travers les genres avec la finesse et l’imagination qui caractérisent sa plume. Elle a remporté pas moins de vingt récompenses littéraires dont le prix Imaginales 2016 pour L’Héritage des Rois-Passeurs.

Ma chronique :

Voilà un roman lu en quelques heures. Un roman de Manon Fargetton que je ne vous présente plus, vous savez à quel point je suis admiratif de sa plume et de tous ses romans. Avec Nos vies en l’air, elle a encore réussi à me captiver et à me faire passer une nuit à travers Paris avec ses deux héros Mina et Océan.

Manon Fargetton traite avec ce roman un sujet grave et sérieux, mais elle le fait comme toujours avec des mots choisis et une plume mélodieuse nous entrainant à sa suite avec facilité. Ses personnages, mina et Océan, sont comme à son habitude extrêmement bien travaillés, j’ai eu l’impression de les connaître et de partager avec eux ce petit road-trip dans la nuit parisienne. C’est vraiment le grand plus avec cette autrice, ses personnages sont toujours encrés dans la réalité, quand on l’écoute et qu’elle dit qu’ils prennent forme et place dans sa tête jusqu’à être prêts à en sortir, et bien cela se ressent à la lecture. Mina et Océan sont vrais.

Manon Fargetton avec Nos vies en l’air, parle donc de sujets comme la dépression, le harcèlement scolaire et le suicide chez les adolescents, elle en parle franchement sans se cacher derrière cette étiquette « jeunesse », mais malgré ces sujets graves, elle apporte beaucoup d’émotions et comme toujours un beau message d’espoir.

Si je dois mettre un bémol à ce roman, c’est que j’aurais aimé en avoir plus, aller encore plus loin avec ces deux jeunes, développer encore plus le pourquoi ils en sont arrivés à ce stade et passer encore plus de temps avec eux, mais bon, je suis gourmand.

Ma note : 10 / 10

Publicités

7 réflexions sur « Nos vies en l’air »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s