Mowgli : La légende de la jungle

mowgli

Réalisation : Andy serkis

Acteur principal : Rohan Chand

Date de sortie en France : 7 décembre 2018 sur Netflix

Synopsis :

Enfant, Mowgli est élevé par une meute de loups au cœur de la jungle indienne. Tandis qu’il apprend les lois souvent âpres de la jungle, sous la responsabilité de l’ours Baloo et de la panthère Bagheera, Mowgli est accepté par les animaux de la jungle comme l’un des leurs – sauf par le terrible tigre Shere Khan. Mais des dangers bien plus redoutables guettent notre héros, au moment où il doit affronter ses origines humaines.

Ce que j’en ai pensé :

Voici une nouvelle chronique cinéma aujourd’hui sur le blog, je dois avouer que j’aime bien vous donner mon avis sur les films que je regardes. En même temps c’est top, car à la base lorsque j’ai créé ce blog c’était également pour vous parler de films et de séries.

Aujourd’hui, je vous parle donc du film original Netflix, Mowgli : La légende de la jungle, réalisé par le talentueux Andy Serkis que l’on connais dans les rôles de Gollum dans Le Seigneur des Anneaux ou encore de Snoke dans Star Wars. Andy Serkis est spécialisé dans la capture de mouvement également appelée la motion capture.

Forcément, pour une adaptation du célèbre roman de Rudyard Kipling, cette technique est tout à fait adaptée. Dès les premières minutes, j’ai d’ailleurs été ébahi par la qualité des effets spéciaux, je trouve cela très beau, les animaux sont magnifiques, particulièrement Bagheera, Kaa et Shere Khan.

bagheera

Donc, les animaux en motion capture sont pour la plupart splendides, mais la légende de la jungle sans un petit homme ne serais pas une bonne légende. Ici, c’est Rohan Chand qui interprète le rôle de Mowgli et je l’adore, il joue à la perfection l’homme – loup. Je suis toujours très admiratif des si jeunes acteurs capables de se révéler dans des personnages tellement puissants.

J’ai lu, le roman de Rudyard Kipling, il y a très longtemps, donc je ne m’en rappelle pas plus que cela, ce que je sais c’est que cette adaptation, ne colle pas tout à fait à l’histoire originale, elle est beaucoup plus sombre. Il n’est pas question ici de danses ou de chansons à la Disney (je ne critique pas, j’adore le dessin-animé), il y a du sang, des morts et un combat pour survivre dans la jungle ou grâce à celle-ci. Je n’ai pas eu l’occasion de regardé le film de Jon Favreau sorti en 2016 pour comparaison, mais étant un Disney, je ne pense pas qu’il soit aussi sombre. Si il y en a parmi vous l’ayant vu, je suis intéressé par vos avis.

elephant

Alors voilà, ce n’est pas le film du siècle, mais encore une fois je reste impressionné par la qualité des créations originales Netflix. J’ai pour ma part passé un agréable moment en redécouvrant cette légende de la jungle et j’en ai pris plein les yeux avec les techniques utilisées et les effets spéciaux.

mowgli-la-légende-de-la-jungle

 

6 réflexions sur « Mowgli : La légende de la jungle »

Répondre à MurielleMi Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s