Les Messagers des Vents

messagerdesvents

Auteur : Clélie Avit

Genre : Fantasy

Édition : Le Livre de Poche

Titre : La saga des Quatre Éléments – tome 1 – Les Messagers des Vents

Quatrième de couverture :

Ses cheveux bleus, son pendentif, il faut les cacher, Eriana le sait. Fuir, rester sur le qui-vive, l’arc à la main, c’est son quotidien. Le jour où elle croise la route de Setrian, jeune messager de la cité d’Ivoire, tout bascule. Eriana a été désignée par une prophétie, avec neuf autres jeunes filles. Les pouvoirs de l’une d’entre elles permettront de sauver Myria. Le problème : Eriana n’a pas conscience de l’existence de ses pouvoirs. Elle ne connaît pas leur étendue, ignore comment les utiliser. Pourtant, il lui faudra apprendre les codes de Myria, déjouer les pièges, deviner le jeu de ses ennemis.

Quelques mots sur l’auteur :

Clélie Avit est née en 1986 en Auvergne. Anciennement professeur de physique-chimie, elle se consacre désormais pleinement à l’écriture et à l’enseignement de la danse. Elle a gagné en 2015 le prix Nouveau Talent de la Fondation Bouygues Telecom avec Je suis là.

Ma chronique :

Il y a des fois, où je me demande pourquoi je laisse traîner aussi longtemps des livres dans ma PAL … Et bien c’est le cas pour Les Messagers des Vents, qui est le premier tome de la saga des Quatre Éléments de Clélie Avit.

Étant un amateur de fantasy, j’ai toujours une certaine appréhension quand je commence un nouveau roman dans ce genre, mais ici, j’ai tout de suite été mis à l’aise, j’ai vraiment bien accroché à la plume de l’auteure que j’ai trouvé super fluide, nous emmenant là ou elle le souhaite avec brio. Alors oui il y a moult détails, par moment cela traîne peut-être un peu trop en longueur, mais il faut avouer que c’est un peu la marque de fabrique de ce genre littéraire.

L’univers créé par Clélie Avit est top, je n’ai eu aucun mal à me l’imaginer et j’ai beaucoup apprécié la manière dont tout s’emboîte et les règles de ce monde, il faut beaucoup d’imagination pour créer un monde comme celui-ci, j’imagine qu’il doit y avoir un travail énorme derrière l’écriture de ce premier tome, qui pose les fondations de cette saga, mais pas que.

En effet, nous découvrons avec ce tome l’univers imaginé par Clélie Avit, comment il fonctionne et comme souvent dans ce genre d’histoire, « la prophétie », mais il y a aussi beaucoup d’action, des voyages, beaucoup de personnages plus attachants les uns que les autres ou non, c’est à voir pour certain, dans mon cas Mesline …

Donc, beaucoup de personnage, avec comme héroïne principale Ériana que j’ai fort apprécié par son caractère et par sa détermination. Comme souvent il y a une histoire d’amour qui vient se greffer sur tout cela, ici, il faut avouer que par moment les interactions entre Ériana et son prétendant ont été assez lourdes, mais bon la fin à tendance à présager du mieux de ce côté là pour les prochains tomes. En tout cas chaque personnage prend bien sa place dans l’histoire et apporte une certaine richesse à l’ensemble qui est vraiment intéressante.

Bon après, malgré l’originalité de l’histoire je n’ai pas tout le temps été surpris par la façon dont tournent les choses et j’ai anticipé plusieurs révélations, j’ai quelques expériences en lecture de romans fantasy, cela vient peut-être de là. Dans tout les cas j’ai énormément apprécié cette lecture et j’ai hâte de me plonger dans les tomes suivants.

Ma note : 8,5 / 10

Publicités

3 réflexions sur « Les Messagers des Vents »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s