La carrière du mal

carrièredumal

Auteur : Robert Galbraith

Genre : Policier

Édition : Le Livre de Poche

Titre : La carrière du mal

Quatrième de couverture :

Lorsque Robin Ellacott reçoit ce jour-là un mystérieux colis, elle est loin de se douter de la vision d’horreur qui l’attend : la jambe tranchée d’une femme.
Son patron, le détective privé Cormoran Strike, est moins surpris qu’elle, mais tout aussi inquiet. Qui est l’expéditeur de ce paquet macabre ? Quatre noms viennent aussitôt à l’esprit de Strike, surgis de son propre passé. Quatre individus capables les uns comme les autres, il le sait, des plus violentes atrocités.
Les enquêteurs de la police en charge du dossier ne tardent pas à choisir leur suspect idéal – mais Strike, persuadé qu’ils font fausse route, décide de prendre lui-même les choses en main. Avec l’aide de Robin, il plonge dans le monde pervers et ténébreux des trois autres coupables potentiels. Mais le temps leur est compté, car de nouveaux crimes font bientôt surface, toujours plus terrifiants…

Quelques mots sur l’auteur :

Robert Galbraith est le pseudonyme de J.K. Rowling, auteur de la série Harry Potter et d’Une place à prendre.

Ma chronique :

La carrière du mal est la troisième enquête de Cormoran Strike, le détective privé imaginé par Robert Galbraith alias J.K. Rowling, après L’Appel du Coucou et Le Ver à soie et pour ce nouveau roman on peut dire que J.K. Rowling nous en met plein la vue.

J’ai tout simplement dévoré ce livre, j’ai adoré du début à la fin, et quelle fin encore une fois je ne m’y attendais pas du tout, digne d’un Agatha Christie.

Dans cette nouvelle enquête, tout commence très fort et très vite avec le colis envoyé à Robin, une jambe … Il n’en faut pas plus pour faire le lien avec Cormoran et sa jambe perdue lors d’une explosion de mine quand il était militaire.

Ce qui est vraiment génial dans ce roman est le fait que rapidement Cormoran Strike nous propose trois coupables potentiels, qui sont tous trois sortis de son passé. Du coup tout le long il mène avec Robin et Scotland Yard une triple enquête. C’est en plus sans compter la force de l’auteur qui fais en sorte également de nous imposer dans nos esprit que potentiellement ce n’est peut-être aucun de ces trois là.

Pour la première fois, nous quittons un peu Londres pour nous retrouver par exemple à Edimbourg, j’ai adoré toutes les descriptions qui m’ont fait voyager de Londres en Écosse en passant par différentes petites villes. Il y a beaucoup de recherche et pour avoir naviguer un peu sur Internet hier, on se rend bien compte que J.K. Rowling s’est déplacée dans tous les lieux qu’elle nous décrit, sans compter le fait qu’elle a vécue longtemps à Londres et que dorénavant elle habite Édimbourg.

J’ai aimé en apprendre plus sur Cormoran Strike, sur son enfance et sur sa carrière militaire au sein de la BSI. J’ai mieux compris le personnage et son côté taciturne. On en apprend également un peu plus sur Robin ce qui donne vraiment de plus en plus de poids à ce personnage, surtout que ici elle participe pleinement à l’enquête et ose tenir tête à son patron ainsi que mettre en avant ses propres initiatives.

Pour finir la relation entre Cormoran et Robin est juste fabuleuse l’auteur prend le parti de laisser plein de non-dits entre eux et du coup cela rend cette amitié très intéressante, je me suis pris à des moments à vouloir que tout aille plus loin entre eux et à d’autres à me dire « oh non surtout pas » par peur qu’ils ne puissent ensuite plus travailler ensemble.

La fin est juste remarquable, malgré les indices disséminés tout le long je me suis bien fait avoir et la manière dont le livre se termine est juste parfaite. C’est le genre de fin qui donne envie de suite d’aller chercher la suite et de s’y lancer tout de go. Ce qui pour le coup est impossible, le quatrième tome nommé « Lethal white » ne sortant que ce mois de septembre aux États-Unis. Pour informations et pour ceux qui comme moi son fan de cette série, J.K. Rowling a prévue de sortir au moins sept tomes et il y a une adaptation en série télévisée des trois premiers tomes. Je ne l’ai pas encore vu mais je vais essayer de me la trouver pour voir ce que cela donne.

En tout cas vous l’aurez compris j’ai eu un coup de coeur pour cette troisième enquête.

Ma note : 10 / 10

coup-de-coeur

Publicités

4 réflexions sur « La carrière du mal »

  1. Je n’ai pas encore eu l’occasion de lire un de ces romans policiers. Mais ta chronique, même si elle est sur le troisième tome, cela me donne vraiment envie de me lancer dans le premier tome ! Surtout avec avec ta référence à Agatha Christie, je suis une grande fan de cette autrice !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s