Les Petites Filles

les-petites-filles

Auteur : Julie Ewa

Genre : Thriller, contemporain

Edition : Albin Michel

Titre : Les Petites Filles

Quatrième de couverture :

Bénévole dans une association qui s’occupe d’enfants, Lina est partie poursuivre ses études à Mou di en Chine. Thomas, lui, enquête pour une ONG sur les disparitions d’enfants (principalement des petites filles) qui sévissent depuis des décennies dans cette région reculée. La jeune femme accepte de lui servir d’espionne sur place où elle découvre vite les ravages de la politique de l’enfant unique. Mais ses questions vont semer le trouble dans le village. Quand un mystérieux assassin se met à éliminer un à un tous ceux qui semblaient savoir quelque chose, elle comprend que le piège est en train de se refermer sur elle…
Réseaux d’adoption clandestins, mafias chinoises, trafics d’organes, prostitution… oscillant entre passé et présent, un thriller dépaysant, remarquablement documenté, qui nous conduit au cœur d’une Chine cynique et corrompue où la vie d’une petite fille ne vaut que par ce qu’elle peut rapporter.

Quelques mots sur l’auteur :

Née le 16 juin 1991 à Altkirch, Julie Ewa est originaire d’un petit village en Alsace. Après son baccalauréat, elle passe cinq années à étudier la philosophie, à la faculté de Strasbourg. Si elle écrit depuis l’enfance, son roman Les petites filles voit le jour en trois ans, et est paru chez Albin Michel en janvier 2016.

Ma chronique :

J’ai découvert ce livre lors de la préparation pour la visite du salon InterPol’Art de Reims 2016. J’avais donc mis sur ma liste des auteurs à rencontrer et des livres à acheter, Les Petites Filles de Julie Ewa. J’ai donc été ravi de pouvoir échanger quelques mots avec cette auteure et de repartir avec son livre dédicacé. Depuis son livre restait bien au chaud dans ma bibliothèque jusqu’en début du mois où je l’en ai sorti pour le mettre dans ma PAL mensuelle.

Bien m’en a pris, j’ai vraiment apprécié cette lecture et la façon dont ce livre est écrit. L’histoire se déroule dans un petit village de la campagne chinoise mais à deux époques distinctes, en 1991 et en 2013. Pour aller droit au but, ce roman traite de la loi de l’enfant unique, du traitement des femmes dans la société chinoise et du trafic d’enfants. Autant de thèmes sérieux et qui font froid dans le dos.

C’est bien se sentiment qui m’a tenu tout le long de ma lecture, une certaine épouvante avec limite la peur d’avancer dans l’histoire car plus les pages se tournaient, plus je ressentais où Julie Ewa voulait m’emmener. Mais bon, chacun d’entre vous connais bien cette petite chose qui pousse chaque lecteur que nous sommes à continuer notre lecture, nous avons tous un petit côté sadique quand même, non ?

Donc, Julie Ewa, nous plonge dans ce petit village en 1991 quand à lieu la disparition d’une petite fille et quelques jours plus tard de sa mère. Puis en 2013, quand une ONG, mise au courant de ses disparitions vient sous couvert d’une jeune étudiante française enquêter sur ces drames.

La lecture est facilité par de nombreux chapitres très courts et chose que j’ai apprécié le fait de naviguer à chaque chapitres aux deux époques. C’est un livre qui a du demander à l’auteure énormément de documentation car franchement, Julie Ewa maîtrise son sujet  de bout en bout et du fait nous propose une image véridique de la Chine et des évolutions qu’il y a pu y avoir ou non en plus de vingt ans.

Voilà, c’est vraiment un très bon roman, que je conseil à condition d’avoir le cœur bien accroché et attention, nous sommes presque dans de la docu-fiction, pas d’histoire d’amour ou de jolie fin avec ce roman poignant qui va me rester longtemps en tête et qui me donne envie d’en savoir un peu plus sur la Chine.

Ma note : 8.5 / 10

Publicités

3 réflexions sur “ Les Petites Filles ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s