# 14 – Le mardi sur son 31

mardi-31

Bonjour à tous,

J’espère que la semaine a bien commencé pour tout le monde. Pour moi impec ! Je viens donc vous proposer un extrait de ma lecture en cours, Les Petites Filles de Julie Ewa, auteure que j’ai rencontré lors du salon InterPol’Art de Reims l’automne dernier.

J’ai découvert un petit rendez-vous bien sympathique sur le blog Les bavardages de Sophie que je vais reprendre sur mon blog.

Le principe est simple, il suffit de proposer chaque mardi, une citation tirée de la page 31 de sa lecture en cours.

les-petites-filles

– Tu te trompes. Jamais mon mari ne ferait de mal à Chi-Ni. Elle n’a que six ans et Lu-Pan n’a jamais levé la main sur elle. Quand le bébé naîtra, nous serons quatre, en dépit des lois.

Li-Li la dévisagea sans rien dire. « Trop d’illusions… », pensa-t-elle avec chagrin.

– Je m’en vais, Li-Li, tu dois te reposer.

Sun épongea le front de son amie une dernière fois, puis elle quitta la chambre, avec l’impression de suffoquer.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s