Edwenn Le Monde des Faës

edwenn

Auteur : Charline Rose

Genre : Fantasy

Edition : Nouvelles Plumes

Titre : Edwenn Le Monde des Faës

Quatrième de couverture :

Depuis d’ancestrales querelles, les humains et les Faës vivent séparés par une frontière invisible, le Voile. Intrépide et courageuse, la jeune Edwenn ne supporte pas la vie à laquelle sa société condamne les femmes, et rêve dans sa quête d’aventures de pouvoir explorer cet autre monde mystérieux.
Mêlée à son insu au conflit qui oppose le prince faë Kadvael au Seigneur des Chimères, la voilà projetée sur les terres des Faës. Mais il ne fait pas bon être humaine dans cet univers peuplé d’êtres magiques. Menacée par les Chimères qui réclament justice, Edwenn doit lutter pour sa survie. Elle rencontre Jezekael, prince des Faës et frère de Kadvael, et tombe sous le charme de cet homme lumineux et bienveillant. Mais entre humains et Faës, l’amour est le plus grand des interdits…

Quelques mots sur l’auteur :

Charline Rose, ancienne étudiante en cinéma, a toujours eu l’envie d’écrire des histoires qu’elles soient photographiques ou littéraires. Avec ce premier roman, elle nous ouvre les portes de son univers féerique, où se mêlent sa passion pour les légendes celtes et son amour pour la nature.

Ma chronique :

Un grand roman de fantasy, une claque littéraire, voilà mon ressenti lorsque j’ai fermé ce roman. Charline Rose nous offre avec son premier livre une pépite. Il y a bien longtemps que je n’ai pas pris autant de plaisir à la lecture d’un roman de fantasy de ce style.

Déjà, il y a Edwenn, une humaine, une héroïne comme je les aime, forte, courageuse avec un sacré caractère. Autour d’elle, plein de merveilleux personnages, des faës, des chimères, et plein d’autres créatures magiques comme des elfes, et des ondines pour ne citer qu’eux.

Tout part d’une histoire d’amour interdite entre un prince faës et une princesse chimère et voilà notre petite humaine embarquée dans un conflit entre des peuples qu’elles n’imaginaient que dans les légendes qu’on lui a racontées étant jeune.

Nous allons découvrir en même temps qu’elle un univers riche et complexe, ce qui rend ce roman magique. Charline Rose nous offre des descriptions parfaites pour nous embarquer en Féérie. Elle a ce petit quelque chose de poétique qui provoque chez le lecteur l’impression d’être complètement immergé dans le monde qu’elle a imaginé pour nous. Sa plume est fluide et juste, j’imagine tout le travail qu’elle a du fournir pour trouver les mots justes et parfaits. J’ai ressenti l’influence de Tolkien et du Seigneur des Anneaux.

Nous avons ici un roman de fantasy qui par moment est assez sombre mais qui rassemble vraiment tous les atouts que l’on peut attendre de ce genre et qui en plus sont exploités avec brio. Il y a beaucoup de lieux différents qui sont tous décrits avec finesse, combien de fois me suis-je dit que j’aimerais bien parcourir la cité D’Alwena, de me pencher sur un balcon du chateau de Vorgell l’Ardente dans le royaume de Nuit ou encore chevaucher aux côtés de Maenowen dans les Terres Pourpres.

En plus des lieux, il y a aussi les personnages, ils sont tous différents et tous bien développés c’est encore une des raisons qui rend agréable cette lecture.

Voilà, en tout cas pour moi il s’agit d’un énorme coup de cœur, j’espère pouvoir continuer à découvrir la plume de Charline Rose à travers d’autres romans et surtout une suite, car oui, il en faut absolument une que l’on puisse retourner en Féérie. Je conseil ce roman à tous les fans de fantasy, vous êtes assurés de passer de bons moments.

terres-pourpres

Ma note : 10/10

coup-de-coeur

Publicités

2 réflexions sur “ Edwenn Le Monde des Faës ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s