#12 – Instant Poésie

Bonsoir à tous,

J’espère que vous allez tous bien. Moi cette semaine ce n’est pas top le moral, mais bon il faut faire avec. Je vous propose donc pour cette semaine un petit poème de Pierre de Ronsard. Je ne sais pas si cette ode à une jeune femme Cassandre vous plaira, mais je la trouve très jolie.

220px-PierredeRonsard1620

Odes

Mignonne, allons voir si la rose
Qui ce matin avait éclose
Sa robe de pourpre au Soleil,
A point perdu cette vêpres
Les plis de sa robe pourprée,
Et son teint au vôtre pareil.

Las ! Voyez comme en peu d’espace,
Mignonne, elle a dessus la place,
Las ! las ! ses beautés laissé choir !
Ô vraiment marâtre Nature,
Puisqu’une telle fleur ne dure,
Que du matin jusques au soir !

Donc, si vous me croyez, mignonne,
Tandis que votre âge fleuronné
En sa plus verte nouveauté,
Cueillez, cueillez votre jeunesse :
Comme à cette fleur la vieillesse
Fera ternir votre beauté.

Voilà pour ce nouvel « Instant Poésie », j’espère que vous appréciez ce rendez-vous. En tout cas j’aime beaucoup partager avec vous ces jolis poèmes de notre belle littérature française. À la semaine prochaine pour un nouveau numéro.

Publicités

6 réflexions sur « #12 – Instant Poésie »

  1. Coucou! J’aime bien ce rendez-vous, et j’ai bien envie de le reprendre sur mon blog. Est-ce que tu serais d’accord, et si oui, est-ce que tu m’autorises à reprendre son titre : Instant Poésie, que je trouve juste parfait?
    Merci d’avance pour ta réponse!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s