Sept jours pour une éternité …

sept-jours-pour-une-eternite...-3712193

Auteur : Marc Levy

Genre : Romance

Edition : Pocket

Titre: Sept jours pour une éternité …

Quatrième de couverture :

Pour mettre un terme à leur éternelle rivalité, Dieu et Lucifer se sont lancé un ultime défi… Ils envoient en mission leurs deux meilleurs agents… Lucas et Zofia auront sept jours pour faire triompher leur camp, décidant ainsi qui du Bien ou du Mal gouvernera les hommes… En organisant ce pari absurde, Dieu et Lucifer avaient tout prévu, sauf une chose… Que l’ange et le démon se rencontreraient…

Quelques mots sur l’auteur:

Marc Levy est né le 16 octobre 1961 en France.
À 18 ans, il s’engage à la Croix Rouge Française où il passe 6 ans à divers postes. Parallèlement, il étudie la gestion et l’informatique à l’Université Paris Dauphine.
En 1983 il crée une société spécialisée dans les images de synthèses en France et aux États-Unis. En 1989 il perd le contrôle de son groupe et démissionne.
À 29 ans, repartant de zéro, il rentre à Paris et fonde avec deux amis une société de travaux de finitions qui deviendra l’un des premiers cabinets d’architecture de bureau en France.
À 37 ans, Marc Levy écrit une histoire à l’homme que deviendra son fils Louis. Encouragé par sa sœur scénariste (aujourd’hui réalisatrice), il envoie ce manuscrit aux Éditions Robert Laffont qui acceptent aussitôt de publier Et si c’était vrai. Peu avant la sortie du roman, Steven Spielberg (Dreamworks) en acquiert les droits d’adaptation cinématographique. Le film, intitulé Just Like Heaven, produit par Steven Spielberg, interprété par Reese Whitherspoon et Mark Ruffalo, s’est classé premier du box-office américain lors de sa sortie en 2005.
Après la publication de son premier roman, Et si c’était vrai, en 2000, Marc Levy se consacre exclusivement à l’écriture. Tous ses romans figurent dès leur parution en tête des ventes annuelles en France et connaissent un succès international.

Ma critique:

Sept jours pour une éternité… est le premier roman de Marc Levy que je lis. J’ai été agréablement surpris par le style d’écriture. C’est facile à lire, il y a de la simplicité dans sa façon d’écrire et de temps en temps, il y a quelques petites touches d’humour bien rigolotes ainsi que quelques réflexions sur la France et les français incorporées de ci de là à travers les pages, j’ai beaucoup aimé son style. J’ai bien aimé aussi le principe des chapitres, avec un chapitre un jour et la petite phrase en fin de chapitre / journée.

Passons maintenant, au roman en lui-même, franchement c’est un livre qui passe le temps, comme dirais je ne sais plus qui 🙂 il ne casse pas trois pattes à un canard 🙂 . L’idée principale que Dieu et Lucifer font un pari pour savoir lequel des deux gouvernera le monde est plutôt bonne, le fait que l’un et l’autre envois leur meilleur agent pour accomplir cette mission est dans un premier temps une très bonne idée. Mais déjà et c’est pour moi un gros point noir, je n’ai pas vraiment saisi exactement qu’elle était la mission de l’un et l’autre des agents, et je trouve que cette idée directrice (c’est quand même un peu le but du roman) s’étiole au fur et à mesure des pages. Rapidement à la lecture du livre on devine la fin, ce qui est dommage.

Les personnages, nous avons donc Lucas et Zofia, qui sont les deux protagonistes principaux, sont bien décrits, leurs personnalités sont vraiment bien dépeintes par l’auteur. Même si je trouve, que l’agent du Diable est beaucoup plus travaillé que celui de Dieu. J’ai fini par vraiment m’attacher à l’un et à l’autre et c’est un bon point. Les personnages secondaires sont aussi très attachants et ont tous un rôle plus ou moins important, avec une mention spéciale pour l’un d’eux, où pour le coup j’ai eu une bonne surprise à la fin du livre. Comme dit un peu plus haut, l’idée directrice est un peu mise de côté par la relation que vont entretenir les deux agents. Sans spoiler, car à la lecture du synopsis, on imagine très bien, ils vont tomber amoureux l’un de l’autre. Je ne suis pas adepte des relations amoureuses un peu potache, mais ici, ce n’est pas le cas, j’ai trouvé que c’était même plutôt intéressant de voir cette relation évoluée.

Bref, c’est un livre que j’ai bien aimé mais sans plus, c’est très bien pour passé un peu de temps sans se prendre la tête. J’essaierais tout de même de lire d’autre livre de cet auteur car le style m’a plu. Et vous l’avez-vous lu ? Quand avez-vous pensé ?

Ma note: 6/10

Publicités

4 réflexions sur « Sept jours pour une éternité … »

  1. J’ai été un peu déçu par ce livre … (d’autant plus que j’en avais lu un de cet auteur juste avant que j’avais adoré!!)
    L’histoire de base est originale mais l’auteur se perd un peu dans la romance et c’est dommage … Au final, je m’attendais à un peu mieux …

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s